Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Nous ne nous laisserons pas faire

28 Décembre 2007, 22:14pm

Publié par Simon

Je reprends  in extenso l'article paru dans toutsaufsarkosy.com parce que la patrie est en danger et qu'il est temps de ssarko-europe-01032007-3.jpge remuer. Sarko  nous prend pour des billes avec son mini-simplifié traité de Lisbonne.
On nous prépare une Europe qui sera un prémice du gouvernement mondial, une Europe sans frontière, une Europe africanisée et islamisée, aux mains de la banque centrale et des banquiers internationaux ,  une Europe sans défense  voire totalement Otanisée, une Europe qui renie ses valeurs chrétiennes, une Europe des rave-parties et des banlieux qui flambent, une Europe avec un peuple sans âme.

Non à l'escroquerie du traité simplifié

Alors que faire ?

Le traité modificatif ne peut être ratifié que si, au préalable, une révision de la Constitution française est adoptée. Ce qui requiert le soutien des 3/5e du Congrès qui se réunira le 4 février 2008 à Versailles. Il nous appartient d’'exprimer par les voies de la démocratie notre volonté que cette majorité des 3/5e ne soit pas atteinte. Nous pouvons le faire de trois manières :

1) signer la pétition lancée par le Comité National pour un Référendum (CNR) :
www.nousvoulonsunreferendum.eu
Le droit de pétition inscrit dans le traité modificatif considère qu'’un million de signatures (sur environ 300 millions d’'Européennes et d’'Européens en âge de voter) représente un nombre suffisant pour présenter une pétition. On en déduit qu’'un million de signatures (sur 45 millions d’'électeurs inscrits en France) représenterait une expression forte et écoutée du peuple français.
Il nous faut donc nous donner comme objectif d’'atteindre ce million de signatures pour le 4 février. Nous disposons de 6 semaines pour y parvenir.


2) les sénateurs et les députés vont se réunir en Congrès le 4 février à Versailles. Allons ce jour-là, par dizaines de milliers venus de toute la France, dire aux élus réunis à Versailles: « respectez la volonté du peuple qui s’'est exprimée le 29 mai 2005 » et pour ajouter aux élus du PS : « vous avez été élus parce que votre parti et votre candidate se sont engagés à réclamer un référendum sur tout nouveau traité européen. »


3) dès maintenant, il nous appartient d'’interroger les sénateurs et les députés qui vont solliciter nos suffrages en mars prochain lors des élections municipales sur la manière dont ils vont se prononcer le 4 février à Versailles. Et rien ne nous interdit de leur dire que nous nous en souviendrons en mars.
 

Voir les commentaires

Bravo l'artiste !

27 Décembre 2007, 22:36pm

Publié par Simon

Vous allez croire que j'en veux à notre brave président. Ce n'est pas vrai; c'est lui qui  impose  sa présence en permanence !  Il est partout et continue sur la même lancée : toujours aussi frimeur et toujours à dire le contraire de ce qu'il a dit précédemment ! Les journaux étrangers parlent à son propos de "desperates housewifes" et de "amour, gloire et beauté". C'est un vrai héros de feuilleton notre Sarko ! un parvenu entouré de copains pleins aux as, avide de babioles clinquantes et  de belles femmes.

Retour sur une semaine comme les autres: 
Un voyage payé par un milliardaire; il n'y a pas de quoi fouetter un chat ou faire démissionner un Bolufer ..
PARIS (Reuters) - Le départ en vacances de Nicolas Sarkozy en Egypte avec sa nouvelle amie Carla Bruni, à bord d'un avion appartenant à l'homme d'affaires Vincent Bolloré, provoque une nouvelle passe d'armes avec l'opposition.

Sarkosy à Rome défend les racines chrétiennes de la France.
«La laïcité n'a pas le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes. Elle a tenté de le faire. Elle n'aurait pas dû.»
Le même disait il y a quelques mois à la mosquée de Paris :
"J'entends bien, dans les mois et les années à venir, quelles que soient les responsabilités qui seront les miennes continuer à agir pour faire vivre la laïcité, une laicité vivante, offensive", 
"l’islam, vécu au quotidien, apparaît comme compatible avec les valeurs de la laïcité, de la tolérance et du respect des personnes ".

Cela rappelle la fable de Jean de la Fontaine : Je suis oiseau: voyez mes ailes ... - Je suis souris, vivent les rats! 

S'il était bon , on lui pardonnerait son manque de classe.
Pendant ce temps, il  nous ressort en catimini un traité européen dont on n'a pas voulu en 2005 . Il semble que 'il n'y aura pas non plus à terme le  référendum promis  pour l' entrée de la Turquie en Europe. Sarko  et la Turquie, c'est comme De Gaulle et l' Algérie française : un attrappe nigauds.
 

                              

Voir les commentaires

Benazir

27 Décembre 2007, 21:10pm

Publié par Grégoire

Les terroristes islamiques utilisent au Pakistan les mêmes methodes qu'en Algerie dans les années 90. Leur objectif est de frapper les représentants les plus emblématiques de la démocratie ce qui provoque une demande de renforcement des conditions de sécurité des populations ou de leurs gouvernants et conduit à la répression qu'ils dénoncent d'autant mieux par la suite. 
La situation au Pakistan est d'autant plus sensible que les services secrets sont fortement islamisés et que Moucharaf doit jouer un double double jeu afin de se maintenir et d'autre part de donner le change aux USA qui sollicitent son soutien. 
Peut on exclure d'autre part un rôle actif de la CIA au moment ou les américains doivent lutter contre les rebelles des deux cotés de la frontière avec l'Afganistan? 
Benazir, dans l'ordre de la violence était en troisième position. Elle l'aura payé de sa vie. Cela arrange tout le monde sauf ceux de son camp. Faut il en conclure que pour advenir dans ces pays la démocratie a aussi besoin de la violence, d'une violence supérieure au terrorisme? De quoi bousculer notre vision occidentale des choses !
 


Voir les commentaires

Joyeux Noël

25 Décembre 2007, 10:27am

Publié par Simon

Merci à ceux qui me font l'honneur de lire ce blog et de laisser des commentaires avisés.
Merci donc aux charmantes Marie-C, Marie-Marie (les 2), Josette et à  Gérard, Tertullien, Nicolas, Lelys, Léon4, Harry Potter, Jonathan  et Xavier sans oublier la grosse pointure de l'économie , Greenspan et à ceux que j'aurais pu oublier. 
Merci à mes collaborateurs : Grégoire, Mathilde, Hermione et Yann qui me permettent d'élargir  un peu mon petit horizon.

En ce jour de Noël , comme moi, vous aurez une pensée en particulier pour Anne-Lorraine et Caroline dont la disparition vous a beaucoup touché.
Une nouvelle fois, nous entrons dans l'espérance.
Joyeux Noël.





Voir les commentaires

DSK, le retour

22 Décembre 2007, 00:08am

Publié par Grégoire

Nss s'est-il trompé en croyant se débarrasser d'un danger potentiel aux prochaines élections présidentielles en faisant DSK patron du FMI.

L'homme, pour faussement endormi qu'il paraisse, est un requin à la peau épaisse qui connaît les dessous de la politique sur le bout des doigts.
Loin de sombrer béatement sous les honneurs de sa nouvelle charge, ou fonction, c'est selon, il nous revient bien vif et combattant.
 
Il a commencé à s'attaquer à la réforme (lui aussi , sans doute pour ne pas démériter et pour faire valoir son bilan à terme) de l'institution avec maestria en dégraissant  la bête (d'aucun aurait dit "le mammouth", mais l'expression attribuée à un ministre éphémère, a déjà été utilisée, ce qui au passage lui a coûté son poste.) et l'on ne voit pas que cela ait posé le moindre souci ou la moindre grève.
DSK se comporte là comme un véritable patron de droite ( pour ne pas dire en véritable patron tout court).
On pourrait sans doute en tirer cette leçon :  le bonhomme est habile et sait mettre si nécessaire son mouchoir rose dans la poche-portefeuille de son costume rayé et se comporter honorablement en société !!
De même, on peut regretter qu'il ne se soit pas penché plus avant sur le problème des sureffectifs de Bercy et mené la réforme avec autant de vigueur en son temps.
Cela est rassurant et prouve que le socialisme est soluble au delà des frontières très administratives de notre beau pays.
En outre, cela nous rassure sur la qualité de l'enseignement que nos étudiants des plus doués subissent à HEC dont est issu entre autre DSK.
 
DSK, ayant rapidement et fermement oeuvré, n'a pas renoncé à en découdre sur le scène politique française en se détournant de ce qu'il considère apparemment comme une broutille. On peut désormais se poser sérieusement la question de savoir si, en cas d'élargissement à gauche , comme l'annonce NSS , notre madré président du FMI ne serait pas appelé à des fonctions de ministre voire de premier ministre. Ce serait une bonne manière de le ficeler et de le couper des socialistes qui pourraient voir en lui un chevalier blanc capable de les conduire à la victoire.
 
DSK reconnaît aussi, enfin ou encore, que les 35 heures ont été une erreur. Il  se déculpabilise en disant que tout cela est du passé !!! Quelle classe, quelle solidarité envers Martine (qui n'est pas sa copine !) ....mais non , notre politicien sait qu'il aura besoin de toutes les voix et de tous les courants pour être élu et avant cela désigné candidat à la candidature. Alors, il faut bien avaler quelques couleuvres de plus avant que le grand barnum ne recommence....bientôt !
 
Bonnes vacances à toutes et tous, joyeux et saint Noël, bonnes fêtes. Nous restons vigilants !

Voir les commentaires

Vindicte médiatique

21 Décembre 2007, 07:12am

Publié par Simon Duplessis

Les démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les dictatures d'être cyniques.
Bernanos

Il ne lui sera rien pardonné : énarque, catholique militant et directeur de cabinet de Christine Boutin, J-P Bolufer est désigné à la vindicte publique comme l'a été il y a quelques années Hervé Gaymard.
Son crime : bénéficier comme tant d'autres d'un logement de la ville de Paris à un tarif bien  en dessous du prix du marché. A t-il soudoyé quelqu'un ? A t-il  intrigué  pour obtenir un passe droit ? non . Cela lui a été proposé lorsqu'il travaillait en 1981 au côté de Jacques Chirac maire de Paris .  Jeune fonctionnaire, père de famille nombreuse, il  n'a pas refusé. 
Pourquoi l'aurait-il fait  ?
Ainsi, en France,  nombreux sont ceux qui bénéficient d'un logement de fonction ou d'avantage en nature sans lesquels d'ailleurs pour certains il ne leur serait pas possible de vivre décemment : militaires, gendarmes, policiers, sous préfets etc. Bien entendu, il y a des députés, sénateurs et autres présidents de conseils généraux qui bénéficient de tels avantages ! Est ce normal  ?
Attaqué dans son honneur, J-P Bolufer se défend avec conviction : il ne partira pas de son logement et il demande que soit publiée la liste de tous les bénéficiaires de tels logements. Personnellement, je préfère cette attitude à celle de Gaymard qui était parti piteusement aprés avoir été vilipendé au cours d'une émission télévisée par l'ignoble Strauss Kahn (vous savez :  celui de la MNEF..).
Et bien chiche, que nos responsables mettent les choses à plat une bonne fois pour toute  et cessons cette hypocrisie collective!



Jean-Paul Bolufer et Christine Boutin, dans le TGV Paris-Lyon, le 17 septembre dernier.

Voir les commentaires

Subprimes

19 Décembre 2007, 19:28pm

Publié par Grégoire

En cette fin d'année, il convient de ne pas perdre de vue ce qui se trame en coulisse et plus paticulièrement  les conséquences inattendues et imprévisibles de la crise financière révélée cet été .

Loin d'être terminée, cette crise est atténuée par les interventions des banques centrales US et européenne.
 
Les manoeuvres pour tenter d'éviter le pire sont utiles et montrent à quel point l'économie est pilotée. Elle reste toutefois  très fragile en raison de la spéculation mondiale qui a trouvé sa limite dans le surendettement des ménages américains et les faillites des organisations prêteuses ou de refinancement.
 
On pourrait se réjouir du fait que les grands argentiers puissent par leurs interventions de prêt massif et de retrait de liquidités encore piloter à vue nos économies si fortement liées.
 
Cependant, à bien y regarder, et lorsqu'on connaît les conditions drastiques faites aux ménages et aux entreprises en France par les banques, les banquiers inconséquents ne sont pas traités comme ils nous traitent.
 
A vouloir masquer les conséquences de leur inconséquence, ils ne font que repousser les échéances de fin d'année au moment de la clôture des comptes annuels.
 
Ne serions nous pas enfin devant la limite du court termisme et des excès du système capitaliste ultra-libéral tant vanté pour sa fantastique capacité à générer de l'argent en dehors de toute logique humaine ?
 
Le système bancaire mondialisé va apparaître enfin tel qu'il est : avide de gains et inconséquent et on nous explique la nécessité de ne pas prêter d'argent sans un maximum de garanties ou alors à des taux dissuasifs ! Il est de fait  totalement fragilisé par l'opacité des opérations entrecroisées et la dilution de la dette grâce à la mondialisation.
 
 J.C Trichet, en bon samaritain mais aussi en expert averti sait très bien, qu'aujourd'hui plus que jamais, le battement d'aile du beau papillon en or risque de provoquer la pire des catastrophes  sans qu'on n' y puisse rien. 

Voir les commentaires

Petites phrases

19 Décembre 2007, 17:37pm

Publié par Simon

Il me plait de plus en plus le député du Morbihan .
“Le quinquennat sera-t-il autre chose qu’une suite d’annonces tonitruantes et de demi-réformes présentées comme des révolutions ?”
François Goulard,
 

Qui dit vrai ?
"J’ai dit au président Kadhafi combien il fallait continuer à progresser sur le chemin des droits de l’homme, dans tous ses aspects. Tout ce qu’il restait à faire."
Nicolas Sarkozy, AFP, 10/12/1007

"Nous n’avons pas évoqué, moi et le président Sarkozy, ces sujets."
Mouammar Kadhafi, à propos des droits de l’homme, France 2, 11/12/2007

"J’en ai été témoin."
Claude Guéant, assurant que le chef de l’État avait bien "parlé" des droits de l’homme au colonel Kadhafi, AFP, 11/12/2007

Voir les commentaires

Champix

19 Décembre 2007, 17:16pm

Publié par Simon

Hier soir, à la une du Soir 3 : champix, le médicament phare du sevrage tabagique serait à l'origine de suicides ! 
En définitive ,  la délicieuse Marie Drucker nous explique que les effets indésirables signalés ( anxiété, irritabilité, idées noires) concerneraient 15 patients sur 200 000 ! De plus ces symtômes sont également relativement fréquents en cas de sevrage tabagique même chez ceux qui ne prennent pas pas de champix. On peut penser dans ces conditions que ce médicament  produit moins d'effets secondaires qur le placebo.
Conclusion: voila un non événement annoncé à grand bruit . Le mal est fait pour le laboratoire et pour les patients qui auraient pu en bénéficier et qui vont se détourner de la molécule. . 
A mon avis, les journalistes sont en panne de nouvelles ou bien ils sont payés par la concurrence pour couler le laboratoire Pfizer.


Voir les commentaires

7 milliards de dollars pour la Palestine

18 Décembre 2007, 12:26pm

Publié par Simon Duplessis

Il est bon ton de dire qu 'Israel asphyxie l'économie palestinienne et continue ses implantations .
N'oublions pas tout de même que les actes de terrorisme perdurent contre les israéliens, que les hauts fonctionnaires et politiques de tout poil de l'autorité palestinienne s'en mettent plein les poches, et que les palestiniens donnent le triste spectacle de leur division.
Les français toujours généreux ont apporté sur la table  300 millions de dollars. Ce n'est pas grand chose comparé à notre endettement de 1200 milliards d'euros ! 
A quand le plan de sauvetage pour la France ?


   

Voir les commentaires

1 2 3 > >>