Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Ingrid

29 Février 2008, 22:26pm

Publié par Simon

Bon, en fait, on ne sait pas pourquoi on parle d'Ingrid Betancourt. C'est une colombienne qui a pris des risques en se balladant dans une zone infestée de FARC. Ce  que l'on sait , c'est qu'elle a épousé un français( dont elle est séparée) et est donc devenue franco-colombienne. Elle a été un temps la maitresse de M. de Villepin.  Tout cela n'explique pas le tapage médiatique autour de cette dame.
Les prisonniers français dans le monde  ne manquent pas entre ceux de Guantanamo, Guila Shalit, et même les soldats français toujours prisonniers en Algérie depuis 1962 !
Il y a un décallage entre l'activisme présidentiel et les internautes qui disent carrément qu'ils n'en ont rien à cirer d' ingrid Betancourt.
Soyons concrets; je propose que l'on échange Ingrid contre Sarko, lui  qui rêve de découvrir la Colombie.

Voir les commentaires

Ethnocide

28 Février 2008, 20:18pm

Publié par Simon

Il m'arrive de vagabonder sur les blogs amis et de lâcher quelques commentaires  au gré  de mon humeur du moment. C'est un moment de détente courtoise où l'on peut échanger des idées sur l'avenir du monde sous couvert d'un anonymat  plus ou moins réel. Je m'efforce de rester poli et de respecter l'orthographe et la grammaire française. A la vérité, sur ce dernier point , je ne crois pas y arriver totalement.

Bref, il y a quelques jours,  je me suis laissé aller à parler d'"ethnocide européen" et de mon désir de vouloir conserver une France vraiment "française".
Les réactions qui ont suivi m'ont, à vrai dire, à peine surpris.
Extraits :
la première, totalement méprisante:
"Ouarch... tu atirtes (attires) un drole de monde sur ton blog... Desole, mais les expressions comme France "francaise" (qu'est ce que ca veut dire?) "ethnocide" europeen me donnent la nausee!!!"
La deuxième, plus sympathique et trés politiquement correct:
"Je ne partage pas les idées de Simon, parce que tout ce qui ressemble au fascisme, même de loin, me rend instinctivement méfiant"

Je me suis habitué à ce genre de propos et cela ne m'atteint plus . En effet; où réside véritablement le fascisme ?: dans le fait de dire la vérité ou bien dans l'utilisation de qualificatifs désobligeants pour tenter de disqualifier l' opposant  et d'éviter le débat ? (en fait vieille méthode stalinienne)

Recherchons la signication du mot ethnocide sur wikipedia :
Le terme ethnocide est apparu dans la langue française en 1970 sous la plume de l'ethnologue
Robert Jaulin. Il désigne la disparition de l'ensemble des caractères sociaux et culturels d'un groupe d'humains, la destruction de sa civilisation par un autre groupe ethnique plus puissant. Il est le plus fréquemment utilisé à propos de la disparition des cultures propres aux peuples indigènes d'Amériques[1].
Est-il aberrant d'utiliser cette même teminologie pour les peuples indigènes européens?
- Faut-il rappeler qu'en France, 8% des adultes sont d'origine extra européenne, et 34 % des enfants de moins de 5 ans, et qu'un français sur 4 est éliminé avant sa naissance avec notre IVG nationale remboursée par la sécu ?
- Savez vous que l'immigration choisie de Brice Hortefeu vient se rajouter à l'immigration non choisie alors que des millions de français sont sans travail ! 
- Nous nous sommes habitués à voir dans nos  hopitaux un nombre grandissant  de médecins étrangers  tandis que nos jeunes se retrouvent jetés  après 3 années de faculté de médecine faute d'avoir réussi un concours trés sélectif . Est-ce vraiment normal et juste  ?
- Dans certains départements, "Mohammed "est le prénom le plus porté tandis qu'à Paris le chanteur Khaled est devenu la coqueluche des fils de bobos.
- Que dire des femmes voilées, de la polygamie,  de certains nos ministres (Mme Amara) qui  s'expriment en arabe devant les caméras ?
- Que dire des émeutes en banlieux qui sont des véritables actes de racisme antifrançais (pourquoi s'en prendre aux pompiers ?) et que l'on essaye de nous faire prendre pour des révoltes de laissés-pour-compte alors que des millions d'euros ont été dépensés en pure perte ?
- Il s'agit d'un véritable peuplement de substitution quasiment orchestré par nos gouvernements successifs et qui se terminera par la  prise de pouvoir par la future majorité arabo-musulmane. Toute prise de conscience de ce phénomène est impitoyablement condamnée par la dictature de la pensée avec ses  armes habituelles : l'antiracisme, l'antifascisme,  la dénonciation du colonialisme, et la fameuse loi Gayssot.
On peut comprendre la logique de l'Islam conquérant mais comment comprendre la naiveté de nos intellectuels, leur masochisme. Une chose est certaine:  un peuple qui ne croit plus en lui-même mérite de disparaitre.

Pleure comme une femme ce que tu n’as pu défendre comme un homme ! ...



Voir les commentaires

Sarkosy, c'est fini !

24 Février 2008, 21:47pm

Publié par Simon Duplessis

Sarkozy: "¡Pírate, pobre gilipollas!"

El presidente francés insulta a un ciudadano durante una visita a una feria agrícola en París

Pour les pays voisins, c'est fini pour Sarkosy : c'est un grand malade de l'ego, il faut qu'il se soigne. 
Pour la presse de Serge Dassault (Alexis Brezet, Ivan Roufiol) , les réactions à cet incident témoignent d'une hystérie collective antisarkosyste.
En tout cas, le style présidentiel dénote, et voila une grande déception pour tous ceux qui ont cru  voir en lui le sauveur. Le mythe est cassé , le  charme est rompu. Quand va t-il partir et dans quelles circonstances ? Voila la question que l'on se pose actuellement.
Sarkosy ? Un petit con ?
Le prochain, il va falloir bien le choisir : Ségo, Bayrou, Straus Kahn, Delanoê ?

Voir les commentaires

Ils ont dit

22 Février 2008, 22:26pm

Publié par Simon

Mercredi, le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Kamynine a déclaré que la volonté exprimée par Washington, et relayée servilement par l’Union européenne, d’envoyer 1.900 policiers et juristes des pays de l’Union « pour accompagner l’indépendance de cette province n’a aucun fondement légal ».

Xavier Bertrand : oui, je suis franc-maçon : j'ai effectivement adhéré, en 1995, attiré par le travail sur soi et sur les idées des autres que permet la franc-maçonnerie.
Je m'en doutais un peu . C'est vrai ; un ministre qui n'a même pas fait sciences -po, c'est bizarre...

«La France n'a pas élu un président, mais un sujet de conversation.»
Christian Salmon, essayiste, dans Le Monde du 16 février.


« Quand on a une gonzesse, qu’on veut l’éblouir et qu’on a du blé, on ne va quand même pas l’emmener dans un gîte rural ! »
Guy Gilbert Prêtre catholique français, « curé des loubards » et ami de Nicolas Sarkozy [à propos de ce dernier]
 

G.W Bush « L'un dans l'autre, ce fut une année fabuleuse pour Laura et moi. »
(Maison Blanche, 21 décembre 2001)

Voir les commentaires

Assimilation

22 Février 2008, 06:58am

Publié par Simon Duplessis

Ce cher monsieur Erdogan se fait provocateur en déclarant que l'assimilation est un crime contre l'humanité.
C'est étrange de la part d'un  dirigeant qui ne reconnait pas le génocide arménien dont son pays s'est rendu coupable .
Nicolas Sarkosy lui répondra t-il que le meilleur moyen de ne pas être assimilé c'est de rester chez soi ?
Lui dira t-il que les Kurdes n'ont pas envie d'être assimilés eux non plus ?


            

Les européens, en proie à un masochisme morbide et honteux de leur héritage chrétien, ne  diront rien et attendent benoitement d'être assimilés par nos amis musulmans. Dans quelques années, la région PACA forte de sa démographie arabo-musulmane proclamera son indépendance tout comme le fait le Kosovo aujourd'hui.

Voir les commentaires

Kosovo indépendant

20 Février 2008, 07:21am

Publié par Simon Duplessis

Les US et la France viennent de reconnaitre l'indépendance du Kosovo à l'encontre du droit international.  L'opinion publique a déja été préparée à cet état de chose. A l'issue de  la guerre en Ex Yougoslavie, les  médias ont mis les serbes  dans le camp des méchants , des "génocideurs".
Que va t-il se passer maintenant ? Les serbes du Kosovo n'ont pas l'intention de se laisser faire. Il est fort possible que s'installe un abcès de fixation pour des décennies identique à celui du conflit Israel-Palestine .
Que viendra faire la France dans cette galère ?  Certainement encore une fois , elle jouera le rôle de sous traitant de l'armée américaine.

Voir les commentaires

Solidarité Kosovo

18 Février 2008, 22:58pm

Publié par Simon Duplessis

La nouvelle vient de tomber, les Albanais du Kosovo viennent de proclamer leur indépendance. Elle sera reconnue dans les jours à venir par la plupart des pays de l'Union Européenne (France, Grande Bretagne et Allemagne en tête) ainsi que par les Etats Unis, et cela en violation absolue du droit international. 
Cette indépendance ne peut que nous laisser imaginer le pire. Que va-t'il advenir de ces enclaves dans lesquelles nous étions il y a quelques semaines ? Que vont devenir ces familles et ces enfants que nous avons aidés depuis maintenant quatre années ? Car cette indépendance donnera un total pouvoir aux Albanais musulmans qui pourront ainsi continuer leur politique de nettoyage ethnique et de destruction culturelle du Kosovo.

Rappelons au passage que depuis 1999, c'est à dire depuis que les soldats de « maintien de la paix » des forces internationales sont rentrées au Kosovo, 110 églises serbes ont été dévastées, plusieurs milliers de personnes ont été assassinées ou kidnappées et 200 000 réfugiés serbes ont dû quitter le Kosovo …. Que feront demain ces mêmes Albanais livrés à eux même ?  

Nous venons d'appeler nos contacts et amis serbes qui vivent dans les enclaves ainsi que dans la partie Nord de Kosovska Mitrovica pour leur donner tout notre soutien. Le soutien de tous les membres de notre association, le soutien de tous nos généreux donateurs qui rendent ces actions possibles mais également le soutien de tous les Français qui n'oublient pas que les souffrances de toutes ces familles serbes du Kosovo sont aussi les nôtres. Notre soutien leur a réchauffé le cœur. Des coups de fils peuvent paraître dérisoires mais ils peuvent représenter beaucoup de choses lorsque la situation paraît désespérée, lorsque l'on a le sentiment justifié d'être abandonné par tout le monde. Ils nous ont indiqué que la situation était pour le moment encore stable mais qu'ils craignaient l'avenir. Ils sentent que les événements peuvent prendre une tournure dramatique d'un moment à un autre.

Il y a urgence au Kosovo !
Un désastre humanitaire est en cours au Kosovo. Un désastre humanitaire qui commencera peut être dans les prochains jours. L'association « Solidarité Kosovo » qui aide depuis 2005 les familles Serbes réfléchit aux actions qui pourraient être entreprises dans les jours à venir pour les aider. L'incertitude quant à la tournure que peuvent prendre les évènements ne nous laissent que peu de marge de manœuvre

Nous demandons donc à toutes les personnes qui nous ont aidé jusqu'à maintenant, à toutes les personnes qui se sentent concernées par la situation des chrétiens serbes du Kosovo de se tenir prêtes à nous aider
.
De se tenir prêtes à relayer nos appels et nos communiqués. Nous sommes aujourd'hui dans une situation d'urgence que nous n'avons encore jamais connue. Une réponse urgente sera donc entreprise par l'association « Solidarité Kosovo » dans les jours à venir.
Aucune situation n'est désespérée si l'espoir persiste. N'oublions pas que nous avons la plus puissante des armes de notre coté : la solidarité !

Arnaud Borella, président de l'association « Solidarité Kosovo »

Solidarité Kosovo       BP 15   38560 JARRIE
www.solidarite-kosovo.com                                     contact @solidarite-kosovo.com  

Voir les commentaires

Ahmed et David

18 Février 2008, 12:37pm

Publié par Simon Duplessis

Jean Dupond est instituteur. On dit professeur des écoles, maintenant. Pour la rentrée 2008, on l’a affecté à une classe de CM2 de l’école Youri Gagarine de Mareil-Saint-Denis. Jean Dupond est un zélé fonctionnaire de l’Education nationale. Dès le deuxième jour de la rentrée, il va mettre en œuvre ce que le président de la République a demandé : que chaque enfant de CM2 se voie confier la mémoire d’un enfant français victime de la Shoah.

Il fait l’appel des élèves, et à chacun il confie le nom d’un enfant juif. A charge pour lui d’essayer d’en savoir un peu plus sur cet enfant.

Pour Ahmed, ce sera le petit David. Ahmed est un gentil garçon. Il n’a pas de grand frère, donc il ne fait pas encore partie d’un des gangs de sa cité. Il est plutôt content qu’on lui donne une responsabilité, qui a l’air grande, vu que le professeur paraît très ému et que tout cela est très solennel.

Ahmed commence donc à s’enquérir, avec l’aide de son père, qui tique au premier abord (un Arabe, célébrer la mémoire d’un juif…) mais s’intéresse à l’affaire : c’est l’occasion d’apprendre un peu d’histoire.

Mauvaise nouvelle : Ahmed apprend que les parents de David n’habitent plus la France, mais Israël. Et cela depuis la fin de la guerre. Ça ne va pas être facile de les contacter.

Bonne nouvelle : le père de David est assez connu, il a été colonel dans l’armée israélienne, et il habite une colonie en Cisjordanie.

Ahmed réussit donc assez facilement à trouver l’adresse des parents de David. Il écrit une belle lettre, que le professeur rend encore plus émouvante.

Pas de réponse.

Nouvelle lettre.

Toujours pas de réponse.

Ahmed est déçu. Jean Dupond est intrigué et prend l’affaire en mains. A force de recherches, il finit par trouver des documents sur la carrière du père de David.

Il apprend notamment qu’à Pâques 1947, le père de David était le chef d’un commando de la Haganah qui a investi plusieurs villages palestiniens, dont ils ont chassé les habitants. Mais dans le village de Gish, ils ont tué tout le monde. Y compris les enfants. C’est un enfant de Bireh, le village voisin, qui a fait l’horrible découverte. Avec ses parents et tous les habitants de Bireh, chassés par les soldats, ils s’étaient réfugiés à Gish qui était curieusement vide. Un jour que les enfants jouaient au ballon, l’un d’eux tomba parce que son pied s’était pris dans une branche. En se relevant, il découvrit que la branche était le bras d’un enfant de son âge. Tous les enfants de Gish avaient été massacrés et enterrés à la va-vite en ce lieu.

Jean Dupond est bouleversé. Dans un premier temps il ne veut rien dire à Ahmed. Mais celui-ci insiste tellement qu’il finit par lui raconter. Après tout, c’est bien ce que voulait le président de la République, que les enfants fassent une enquête pour s’approprier la mémoire de l’enfant disparu.

Ahmed est sidéré. Il n’avait jamais connu « la haine » jusqu’ici. Mais là, il sait ce que c’est. On veut le faire compatir à la douleur d’un père qui a massacré des enfants arabes. Il raconte cela à tous ses copains de la cité. On n’y parle plus que de cela. Le ton monte.

Le lendemain matin, l’école Youri Gagarine n’est plus qu’un tas de cendres.

Au moment où j’écris, les émeutes se poursuivent, s’aggravent et s’étendent. Déjà cinq membres des forces de l’ordre ont été tués, et il n’y a plus un magasin intact à Mareil-Saint-Denis ni dans les communes avoisinantes.

Le gouvernement paraît débordé et hésitant. Nicolas Sarkozy n’est pas là. Il est en voyage officiel en Israël. Où il a reçu le soutien de George Bush dans son combat contre le terrorisme.

Via le blog d'Yves Daoudal

Voir les commentaires

Le Kosovo « indépendant » ?

18 Février 2008, 12:22pm

Publié par Simon Duplessis

Avec la bénédiction de l’Union européenne sous influence américaine, les dirigeants du Kosovo ont proclamé l’indépendance de cette province serbe, en violation du droit international.

En dehors de l’injustice majeure que représente cette décision illégale et illégitime, tout le monde sait que le Kosovo indépendant n’est pas viable.

Ce « pays » ne peut survivre qu’en mendiant de la main droite des subsides à l’Union européenne, et en récoltant de la main gauche les profits des trafics mafieux dont il est une importante plaque tournante.

Le Kosovo indépendant sera un sanctuaire du crime organisé, au cœur de l’Europe, et en outre une base (al Qaïda, en arabe) pour l’islamisation du continent. Le tout subventionné par les citoyens européens.

Toute reconnaissance de cette indépendance sera une faute historique aux conséquences incommensurables.

Communiqué de Jean-Marie Le Pen

Il y a t-il quelque chose à rajouter ?

Voir les commentaires

La valise ou le cercueil ?

15 Février 2008, 22:35pm

Publié par Simon Duplessis

Hashim Thaci, le premier ministre kosovar et ancien chef terroriste, devrait proclamer dimanche l'indépendance de la province serbe à majorité albanaise, administrée par l'Onu depuis 1999, avec le concours de l'Otan. Cette indépendance devrait être reconnue instantanément par les Etats-Unis et plusieurs pays européens, dont la France. En revanche, la Serbie et la Russie ont réaffirmé vendredi qu'elles considéreront une auto-proclamation comme nulle et non avenue.
Thacci assure la minorité serbe qu'elle aura toute sa place dans le futur Kosovo indépendant et que sa sécurité sera respectée. D'ores et déja, il semble que la partie serbe située au nord du Kosovo s'avance vers une partition : elle pourrait être aidée par la Serbie qui mettrait en place localement  des structures administratives parallèles.
Certains pensent au contraire  que des provocations pourraient survenir et déclencher des violences inter-ethniques dès le 17 février.
Une chose est certaine : les serbes du Kosovo ne peuvent compter que sur eux-mêmes et sur la Serbie voisine : les promesses de Thaci ne valent rien.  Quant aux soldats de la Kafor, ils peuvent trés bien rester l'arme aux pieds et les laisser se faire massacrer s'ils en reçoivent les ordres.
C'est ainsi qu' il ya 46 ans, pour avoir cru à la parole donnée 150 000 harkis et plusieurs milliers de pieds noirs ont été massacrés  sans que l'opinion internationale et nationale ne s'en émeuve.
 

              

Voir les commentaires

1 2 > >>