Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Hollydays ...

28 Septembre 2008, 19:29pm

Publié par Simon Duplessis

Je pars en congés jusqu'au 6/10, juste le temps de laisser passer la grosse crise qui se prépare !  Portez vous bien.



Je sais : je suis un veinard.
Simon

PS : n'oubliez pas de signer la pétition en bas à droite

Voir les commentaires

Et maintenant le Pakistan

23 Septembre 2008, 23:00pm

Publié par Simon Duplessis

L'attentat qui a pulvérisé l'hotel Mariott, déja baptisé "11 septembre pakistanais" et attribué à Al Qaida est à replacer dans le contexte géostratégique de la région. Washington reproche déja  à Islamabad de ne pas contribuer suffisamment à sa "guerre contre le terrorisme". De là à envisager une "intervention amicale " de l'Otan sur le sol pakistanais, il n'y a qu'un pas qui risque d'être bientôt franchi . On peut se poser encore une fois la question : à qui profite le crime ?

Rappelons que la statégie étatsunienne est concentrée sur le pétrole et les réserves de gaz de l’Asie centrale
et que d'impressionnantes réserves  d’hydrocarbures sont actuellement  inexploitées dans la région de la Mer Caspienne. Pour  bénéficier de cette manne, il faudrait d'abord stabiliser les pays producteurs et  ensuite disposer  d'oléoducs pour le transport vers les installations portuaires.
La distribution à partir de la Caspienne se fait actuellement au nord par le biais des oléoducs russes qui échappent évidemment au contrôle américain et vers l'ouest avec le BTC (oléoduc Bakou-Tbilissi-Ceyhan) qui reste notoirement insuffisant. Vers le sud, le passage en Iran est impossible du moins pour le moment . Le trajet prévu dans le projet actuel  passe donc  par l'Afghanistan et le Pakistan
(voir carte).
Une présence américaine au Pakistan aurait en outre l'avantage de couper les  talibans de leurs bases d'approvisionnement. En revanche, le risque d'extension du conflit n'est pas sans conséquence si l'on se référe au cas du Cambodge pendant la guerre du Viet-Nam.
On s'enlise dans un bourbier et le bourbier s'étale. la France va t-elle suivre les USA dans cette fuite en avant ?


Voir les commentaires

L'art d'avoir raison.

23 Septembre 2008, 10:51am

Publié par Simon Duplessis

Ca y est. Les élus du peuple ont voté le maintien de nos troupes Afghanistan. C'était touchant d'entendre Pierre Lellouche, hier soir, nous dire en substance  que "la guerre, ce n'est pas beau. il y aura bien sûr des soldats français qui vont mourir, il en est conscient mais nous n'avons pas le choix". F. FIllon surenchérit : "ce choix n'ira pas sans pertes. Voila donc des hommes politiques responsables et surtout  généreux avec la vie des autres.
Jean Marie Le Pen représente actuellement la seule opposition véritable en France:
 c’est un faux débat qui a été organisé à l’Assemblée nationale sur la présence française en Afghanistan.
Le Premier ministre en a profité pour annoncer l’envoi de moyens supplémentaires : des hélicoptères, des drones, des mortiers, « avec les effectifs correspondants, soit une centaine d'hommes ».
C’est proprement dérisoire. Si l’on veut vraiment tenter de vaincre les talibans, il faut engager des forces considérables. Mais la France, qui de toute façon n’a pas à se substituer aux Etats-Unis d’Amérique, n’en a pas les moyens.
Jules Cambon disait à propos de Talleyrand : « ... le don de la prévision. C'est un don redoutable : l'homme n'aime pas qu'on l'avertisse.
Le bon sens quasi-prophétique de JMLP me fait penser à Jacques Bainville qui avait compris dès 1914  ce que pourrait être la fin de ce conflit, et l'après-guerre qui suivrait, qui ne serait qu'un entre-deux-guerres ... «Car, dans cette hypothèse, chacun rentrant chez lui après cette vaine débauche de vies humaines, cette consommation d'énergies et de richesses, la carte d'Europe étant à peine changée, les problèmes irritants demeurant les mêmes, on se trouve conduit à prévoir une période de guerres nouvelles où l'Allemagne humiliée, mais puissante encore et prompte à répéter ses forces, où l'Angleterre tenace, où les nationalités insatisfaites engageraient à nouveau le monde.»
D'ailleurs, on ne peut pas  discuter du maintien de nos troupes en Afghanistan sans s'interroger sur la finalité de la politique américaine, sur l'Europe que nous souhaitons, sur le bien fondé des valeurs démocratiques que  nous défendons. Tout est lié.

Jacques Bainville - La Guerre démocratique
ce qui est curieux ce n'est pas tant que l'on ait tout dit mais qu'on ait tout dit en vain de sorte que tout est toujours à redire.

Voir les commentaires

Défense de paraître insinuer ..

19 Septembre 2008, 11:10am

Publié par Simon Duplessis

Le 5 septembre dernier, Bruno Gollnisch a été condamné à 55 000 euros de dommages et intérêts et 3 mois de prison avec sursis. Auparavant , il avait été chassé de son poste de professeur à l'université. Cela en dit long sur le terrorisme intellectuel qui sévit en France : défense de parler, de donner l'impression d'insinuer et bientôt défense de penser ?

Il  était poursuivi pour avoir, lors d'une conférence de presse organisée à Lyon le 11 octobre 2004, tenu des propos polémiques sur l'existence des camps de concentration nazis et des chambres à gaz. Il lui est reproché d'avoir assuré "ne pas remettre en cause les déportations" ni "les millions de morts" des camps nazis, avant d'ajouter: "quant à savoir la façon dont les gens sont morts, ce débat doit avoir lieu".

Interrogé plus spécifiquement sur les chambres à gaz, il avait répondu: "je ne nie pas les chambres à gaz homicides. Mais je ne suis pas spécialiste de cette question et je pense qu'il faut laisser les historiens en discuter. Et cette discussion devrait être libre".

"Alors que certains pensent advenu le temps de la levée des scrupules, il faut adresser un message fort et clair, a déclaré le président du tribunal, Fernand Schir. Là où (l'historien révisionniste Robert) Faurisson proclame et déclare, Bruno Gollnisch insinue dans une forme plus subtile, plus biaisée."

Bruno Gollnisch rend aujourd'hui hommage à Raymond Barre qui l'avait défendu à l'époque  :

Je n’ai surtout pas oublié que Raymond Barre eut le courage de dire cette estime à mon égard au moment où les chacals et les hyènes se déchaînaient dans une invraisemblable et absurde campagne de diabolisation que l’affligeant conformisme académique et judiciaire ont entérinée.

Honneur à celui qui a eu le courage, alors qu’il n’avait rien à y gagner, de ne pas hurler avec les loups, fût-ce contre un adversaire.
L’Histoire lui donnera raison
.

Voir les commentaires

Une récompense pour Sarko

19 Septembre 2008, 06:16am

Publié par Simon Duplessis

La Fondation Elie Wiezel pour l'Humanité va récompenser Nicolas Sarkozy  pour ses bons et loyaux services avec le "The Humanitarian Award". Il s'agit d'un prix décerné en reconnaissance d' actions humanitaires dans divers domaines, particulièrement dans les conflits internationaux. Ce prix lui sera remis le 22 septembre prochain à New -York au cours d'un dîner de charité.

Qui est Elie Wiezel ?

Né en Roumanie,  il est déporté à 15 ans avec sa famille à Auschwitz puis à  Buchenwald.Il est libéré en 1945 par les troupes américaines.

Journaliste en Israel et aux USA, il ecrit de nombreux ouvrages sur le judaisme, la shoah et se fait en quelque sorte le gardien de la Mémoire. Il est couvert d'honneur ( legion d'honneur, prix Nobel de la paix) et est devenu  une référence mondiale en matière de droit de l'homme .
En 2006, le Premier ministre israélien Ehud Olmert lui a proposé le poste de Président de l'État d'
Israël, en remplacement de Moshe Katsav.
Mais l'homme de paix est parfois belliciste quand la cause est "juste":
En 2003 il écrit dans le
San Francisco Chronicle : « Bien que je sois opposé à la guerre, je suis favorable à une intervention quand aucune autre option n'est possible, et telle est la situation présente, en raison des louvoiements de Saddam Hussein et de sa constante procrastination »et  il affirme que l'armée irakienne possède des armes de destruction massives.

En février 2007 il apparaît dans un film court intitulé Soyons ferme avec l'Iran, projeté dans quelques salles de cinéma à Paris et dans lequel il met en garde sur le danger nucléaire iranien et avertit qu'il est nécessaire d'envisager toutes les options face à cette menace

Elie Wiezel est donc l'archétype du cosmopolite apatride,  va-t-en guerre déguisé en colombe de la paix.
Un prix comme celui là , cela se refuse.

      

Voir les commentaires

Rumeur de guerre

16 Septembre 2008, 14:45pm

Publié par Simon Duplessis

Discours de clôture de l’université d’été du Front national

Alors, mesdames et messieurs, je vous le dis sans détour : nous n’avons pas à participer à une quelconque guerre religieuse ou politique contre l’Iran.

A l’heure où je vous parle en effet, d’importants mouvements militaires américains, anglais et Français se dessinent en direction du Golfe Persique, tandis que le Congrès américain discute sur le projet d’imposer un blocus maritime à l’Iran.

Le blocus maritime, c’est toujours la première étape vers la guerre, comme le précédent irakien l’a bien montré.

Une importante armada alliée est désormais positionnée dans l’Océan indien.

Elle comprend deux des plus gros porte-avions de l’US Navy, deux porte aéronefs, dont l’un des Marines, un sous marin nucléaire Français ainsi que l’ensemble de leurs groupes de combat associés.

Des navires d’assaut amphibie des Marines et leurs groupes expéditionnaires font partie de la Task Force ainsi que des unités des forces spéciales de l’US Navy.

Les porte-avions USS Ronald Reagan et USS Roosevelt, flanqués de leurs groupes d’attaque, ont quitté leurs bases respectives du Japon et de Virginie.

Ils se sont déployés dans la zone qui s’étend du Golfe Persique à l’océan indien occidental.

Six porte avions et l’ensemble de leurs navires d’escorte sont désormais à proximité du Golfe.

En comptant les unités déployées pour les missions de surveillance des côtes somalies, de soutien au déploiement en Afghanistan et de contrôle du Golfe, ce sont plus de 100 bâtiments de combat qui sont sur zone ou à proximité, et plus de 1500 avions de combat, concentrés dans un rayon utile pour un bombardement massif.

C’est là une concentration navale sans précédent depuis 1991, date de la première guerre contre l’Irak.

Les essais de la nouvelle bombe américaine anti-bunkers, la MOP, sont terminés depuis début juillet, ainsi que les exercices de bombardements réalisés sur Guam.

Le Koweit a mis ses forces armées en état d’alerte et il ya quelques jours, la diplomatie de Sarkozy a fort opportunément détaché de l’Axe du Mal le seul allié potentiel de l’Iran dans la région, c’est-à-dire la Syrie, comme pour mieux isoler Téhéran.

Alors, au nom de l’opinion mondiale, qui a le droit de savoir, je pose la question aux autorités américaines : de quoi s’agit-il exactement ?

D’une intervention sans l’aval de l’ONU ?

Est-ce que l’armada alliée est là pour imposer un blocus sur les produits pétroliers ?

Et sur le fondement de quel mandat international ?

S’agit-il, au travers de cette concentration de troupes, de créer les conditions d’un incident avec les Pasdarans, les Gardiens de la Révolution iranienne, pour engager une épreuve de force ?

Je pose également la question à Nicolas Sarkozy :

Pourquoi un sous-marin nucléaire français est-il engagé au côté des américains ?

Pourquoi un groupe de six avions Rafale de l’aéronavale française est-il à bord du porte-avions USS Roosevelt ?

C’est la première fois, mesdames et messieurs, je dis bien la première fois, que des chasseurs bombardiers français sont opérationnels sur un porte-avion américain. Le 17 juin dernier, à l’occasion de la réception de la Commission du Livre Blanc, le Chef de l’Etat déclarait pourtant : « La France ne placera jamais aucun contingent militaire sous commandement de l’OTAN en temps de paix ».

Là, il ne s’agit même pas de placer nos troupes sous l’égide d’une organisation internationale comme l’OTAN mais de les mettre sous l’autorité d’une autre nation, les Etats-Unis d’Amérique !

Nos maigres moyens devraient être exclusivement au service de la défense des intérêts français.

JMLP
MERCI A 
yvesdaoudal et aux intransigeants.

Voir les commentaires

Ruban jaune

16 Septembre 2008, 14:08pm

Publié par Simon Duplessis


Il est difficile de savoir quelle  est l'origine exacte du ruban jaune. En tout cas, cela nous est venu des Etats Unis comme beaucoup de choses "tendance". Née au moment de la prise d’otages américains en Iran en 1979, cette pratique de porter le ruban jaune est apparu réellement en 2003 pour soutenir les troupes en Irak.
Le ruban  pourrait, selon certains, dater de la guerre de sécession, si l'on en croit le film de John Wayne .

En france , à la suite du drame d'Uzbeen, l'épouse du patron du 8 ( 8° RPIMA), a repris cette idée pour améliorer les conditions de vie des familles des soldats bléssés du régiment.
Il est en vente au prix de 2 euros.

Il existe différentes variantes de ruban jaune . J'ai retrouvé celle-là en particulier, dont l'inscription me semble  intéressante :
Bring our troops home and put them on the mexican border". (voir ci dessous), 
Comment traduire cela en français ?
Peut être par : rapatriez nos troupes et mettez-les dans nos banlieux, dans nos aéroports et à la frontière turque ?


  

Voir les commentaires

Que Dieu bénisse la France !

15 Septembre 2008, 19:39pm

Publié par Simon Duplessis

Devant la grotte de Massabielle, j'ai prié pour vous tous. J'ai prié pour l'Église, pour la France et pour le monde". Comme tout pèlerin, "j'ai suivi l'ensemble des quatre étapes du chemin du Jubilé, visitant l'église paroissiale, puis le Cachot et la grotte, et enfin la chapelle de l'hôpital. J'ai aussi prié avec et pour les malades qui viennent chercher apaisement physique et espoir spirituel. Dieu ne les oublie pas, et l'Église non plus. Comme tout fidèle en pèlerinage, j'ai voulu participer à la procession aux flambeaux et à la procession eucharistique. Elles font monter vers Dieu supplications et louanges".

Que Dieu bénisse la France!,

"Que sur son sol règne l'harmonie et le progrès humain, et que son Église soit le levain dans la pâte pour indiquer avec sagesse et sans crainte, selon son devoir propre, qui est Dieu". 

De Rome, je vous resterai proche et lorsque je m'arrêterai devant la réplique de la grotte de Lourdes, qui se trouve dans les jardins du Vatican depuis un peu plus d'un siècle, je penserai à vous".


Voir les commentaires

Complots

14 Septembre 2008, 18:16pm

Publié par Simon

Nous sommes quelques uns à passer pour de dangereux paranoiaques. Hélas pour les "officialistes"et autres champions de la dérision, nous sommes de plus en plus nombreux dans le monde entier à douter de la version officielle du 11 septembre. Cela ne veut pas dire, bien sûr,  que nous ayons raison; cela veut seulement dire au yeux des autres qu'il y a maintenant des milllions de paranos, de par le monde.

Ainsi, on peut lire dans  le monde du 10/11/2008 :
L'opinion internationale n'est toujours pas convaincue que le réseau Al-Qaida est responsable des attentats du 11 septembre 2001, selon une étude conduite par l'université du Maryland entre le 15 juillet et le 31 août et publiée mercredi 10 septembre. Un
sondage, réalisé auprès de seize mille soixante-trois personnes dans dix-sept pays, montre que dans neuf pays seulement une majorité de la population pense que l'organisation terroriste est à l'origine des attentats de New York et Washington qui ont fait quelque trois mille morts.
En moyenne, 46 % seulement des personnes interrogées citent Al-Qaida comme responsable, 15 % évoquent le gouvernement américain, 7 % accusent Israël et 7 % parlent d'un autre commanditaire. Une personne interrogée sur quatre dit ne pas savoir qui se cache derrière les attentats.

Il est venu peut être le temps de réfléchir et de se débarrasser des vieux réflexes conditionnés , tant cette question est importante pour nous et pour le monde entier.

Essayons d'être pragmatique et logique:
Quels sont les faits ?
Le 11 septembre 2001,  2 avions de ligne viennent s'écraser contre les tours jumelles, qui s'effondrent quelques minutes après  comme de vulgaires barres d' immeubles de la Courneuve vouées à la démolition.
Résultat : 3000 morts, un coupable désigné : Al-qaida, l'armée américaine envahit l'Afghanistan accusé d'abriter Ben Laden le chef de la nébuleuse terroriste et chasse les talibans. Ensuite puis vient le tour de l'Irak  de Sadam Hussein accusé à tort - c'est prouvé - de disposer d'armes de destruction masssive et de soutenir Al Qaida (ça , ce n'est pas prouvé). Aujourd'hui, c'est au tour de l'Iran d'être menacée.

Dès ce moment là , deux explications sont proposées au vulgus pecum :
1/ La théorie du complot version Bush : les islamistes veulent faire une guerre totale à l'occident et le déstabiliser comme le prévoyait  Samuel hundington avec son choc des civilisations.
2/ La théorie du complot version Thierry Meyssan (un journaliste et analyste indépendant, ancien du parti radical de gauche) repris par des universitaires canadiens et américains. Selon ces derniers, l'entourage de Bush (les néocons)  ont sciemment organisé  cet attentat (false flag) pour justifier l'invasion des champs de pétrole du Moyen-Orient conformément aux orientations politiques et géostratégiques proposées dans le
PNAC.  Il semblerait que les terroristes étaient des vrais islamistes télécommandés par l'Isis ( service secret pakistanais) eux même commandités par des hauts responsables américains.


Ou en est-on actuellement ?
1/  A priori, et objectivement aucune des deux théories n'apparait plus farfelue qu'une que l'autre .
2/  La version officielle comporte des invraisemblances et le fait d'insulter son prochain (islamophile, antisémite, parano, complotiste, révisionniste, antaméricain primaire etc)  ne constitue pas un argument contre la thèse adverse.
3/  Il apparait nettement que les médias occidentaux ne jouent pas leur rôle d'information et cherchent par tous les moyens à décrédibiliser les partisans de la théorie non officielle (voir l' affaire Bigard).
4/ Une commision d'enquête indépendante serait à même de faire la lumière sur ce tragique attentat.
5/  Le citoyen français  ne peut pas occulter cette grave question et doit s'y intéresser vivement  car les conséquences sont lourdes (doit-on continuer à faire tuer  nos soldats en Afghanistan, peut on faire confiance aux USA et continuer notre alliance avec eux au sein de l'Otan, doit-on suivre la voie du mondialisme initiée par les USA, etc ) ?
Etre passif, c'est être au moins complice et quelquefois criminel.



 Discours de Kennedy Avant sa MORT:
il croyait au complot , il avait raison. D'ailleurs,  il en est mort



La solution du 11 Septembre
Comment on a vendu la version officielle à l'homme de la rue. (reopen)

Voir les commentaires

Le Pape à Lourdes .

12 Septembre 2008, 21:16pm

Publié par Simon Duplessis

Il apparait clairement que le Pape n'est venu à Paris que pour saluer le président d'un pays où se trouve Lourdes, village où la vierge est apparue à Bernadette Soubirou en 1858. Et s'il fait une vague allusion aux racines chrétiennes de la France, c'est pour rappeler que St-Iréné était grec et pour insister sur le rôle civilisateur de l'Eglise en France.

Il est donc venu à Lourdes pour prier Marie . Il a été diplomatiquement obligé de saluer NS. Il l'a fait gentiment mais sans entousiasthme. Nous sommes loin des paroles de Jean Paul II : "France , fille ainée de l'église".
A mon avis, il ne se fait aucune illusion sur les forces qui s'opposent à l'église dans notre pays et encore moins sur la notion de laicité positive dont se gargarise NS.

Il faut se souvenir de l'extrême dévotion mariale de Benoît XVI qu'il a exprimée en mai dernier à Ste-Marie-majeure;
"La raison première de mon voyage est la célébration du 150e anniversaire des apparitions de la Vierge Marie, à Lourdes. Je désire me joindre à la foule des innombrables pèlerins du monde entier, qui convergent au cours de cette année vers le sanctuaire marial, animés par la foi et par l’amour. C'est une foi, c’est un amour que je viens célébrer ici dans votre pays, au cours des quatre journées de grâce qu'il me sera donné d'y passer."


"Avec Marie, on tourne son coeur vers le mystère de Jésus.  On place Jésus au coeur de notre vie, de notre temps, de nos villes, à travers la contemplation et la méditation de ses saints mystères de joie, de lumière, de douleur et de gloire."

"Que Marie nous aide à accueillir en nous la grâce qui émane de ses mystères, afin qu’à travers nous elle puisse «irriguer» la société, à partir de nos relations au quotidien, et la purifier de si nombreuses forces négatives en l’ouvrant à la nouveauté de Dieu."


France, qu'as-tu fait de ton baptême ?" pas grand chose, semble -t-il, et la France est de moins en moins France.


Voir les commentaires

1 2 > >>