Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

J-M Bigard et Monsieur Silverstein

31 Juillet 2009, 07:34am

Voir les commentaires

De l'assassinat en politique

31 Juillet 2009, 05:47am

Publié par Sacha

 Les assassins des hommes politiques sont souvent décrits comme des êtres quelconques , un peu falots,  parfois un peu  illuminés. L'histoire officielle démontre qu'ils ont agi seuls, mus par une conviction personnelle très forte. Le point commun entre tous ces crimes, c'est qu'ils ont changé le cours de l'histoire du monde. Ainsi, le juif Prinzip en tuant l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche à Sarajevo, déclenche la première guerre mondiale. Le nationaliste Raoul Villain après avoir abattu Jaurès le 31 juillet 1914 déclare avoir agi en solitaire pour « supprimer un ennemi de son pays ». En fait il supprime le dernier opposant français à l'entrée en guerre.
Parfois mais très rarement, on retrouve derrière tout cela des commanditaires. Le meurtre de l'amiral Darlan par Bonnier de la Chapelle fut ainsi commandité par Le Comte de Paris et le général De Gaulle.
On peut aussi  penser raisonnablement qu' aux USA  les assassinats des Kennedy , de Mc Kinley et de  Lincoln et certains accidents opportuns ( Patton) ont eu une incidence  qui dépasse les auteurs de ces crimes. Dans les enquêtes policières, on dit toujours;  "cherchez à qui profite le crime ". En politique, on pourrait dire également ; cherchez qui est derrière le criminel ".

Voir les commentaires

Macabre découverte au Mans

30 Juillet 2009, 19:49pm



Dans ce petit reportage signé FR3, on voit bien avec quelle délicatesse et quelle prudence  les medias républicains traitent le sujet. Visiblement , il n'y a pas de quoi en faire un scoop.
Dans cette bonne  ville du Mans, deux fosses renfermant les restes de victimes d'une tuerie survenue en décembre 1793 durant les guerres de Vendée  ont été découvertes en Mars dernier.
Hormis un enfant et deux adolescents, les sujets inhumés étaient tous des adultes, dont de nombreuses femmes. Les restes portaient les "stigmates osseux d'un véritable acharnement", à l'arme blanche, fractures de fémurs et de radius, mandibule tranchée, maxillaire coupé, omoplate percée. Un seul impact d'arme à feu a été décelé.
L'armée catholique et royale s'était emparée du Mans, le 10 décembre 1793. La reprise de la ville par les troupes de Kleber et Westermann s'était accompagnée d' une terrible répression qui a fait environ 5000 morts . Les blessés, les femmes et les enfants qui s'étaient réfugiés dans les maisons en furent délogés et massacrés par les bleus.

Bref, il n' y a vraiment  pas de quoi  faire une salade à la une de TF1 entre grippe porcine et malaise lypothymique.
Pourtant , cela aurait pu être une bonne occasion de faire un devoir de mémoire en rappelant les témoignages de l'époque collectés par  Reynald Secher :


Le capitaine Dupuy écrit en janvier 1794 à sa soeur: " Nos soldats parcourent par des chemins épouvantables les tristes déserts de la Vendée… Partout où nous passons, nous portons la flamme et la mort. L'âge, le sexe, rien n'est respecté. Hier, un de nos détachements brûla un village. Un volontaire tua de sa main trois femmes. C'est atroce mais le salut de la République l'exige impérieusement. "

Lequenio, envoyé du Comité de Salut public, dit pour sa part: "On a vu des militaires républicains violer des femmes rebelles sur des pierres amoncelées le long des grandes routes et les fusiller et les poignarder en sortant de leurs bras ; on en a vu d'autres porter des enfants à la mamelle au bout de la baïonnette ou de la pique qui avait percé du même coup la mère et l'enfant."

Thomas, chirurgien, écrit : "J'ai vu brûler des femmes et des hommes. J'ai vu cent cinquante soldats maltraiter et violer des femmes, des filles de quatorze et quinze ans, les massacrer ensuite et jeter de baïonnette en baïonnette de tendres enfants restés à côté de leurs mères étendues sur le carreau… "

A Angers, apprend-on, on a écorché les victimes et tanné leurs peaux pour en faire des culottes de cheval pour les officiers de la République. Pecquel, chirurgien-major au 4ème Bataillon des Ardennes " en a écorchés trente-deux… Les peaux furent transportées chez un nommé Langlais, tanneur, où un soldat les a travaillées. " Le berger Robin précise que les cadavres " étaient écorchés à mi-corps parce qu'on coupait la peau au-dessous de la ceinture, puis le long de chacune des cuisses jusqu'à la cheville des pieds, de manière qu'après son enlèvement le pantalon se trouvait en partie formé… "

Le 5 avril 1794, les soldats du général Crouzat brûlèrent cent cinquante femmes pour en récupérer la graisse à destination des hôpitaux.

Un responsable politique informe le " représentant du peuple " Minier : "Mon ami, je t'annonce avec plaisir que les brigands sont bien détruits. Le nombre qu'on en amène ici (à Nantes) depuis huit jours est incalculable. Il en arrive à tout moment. Comme en les fusillant c'est trop long et qu'on use de la poudre et des balles, on a pris le parti d'en mettre un certain nombre dans de grands bateaux, de les conduire au milieu de la rivière, à une demi lieue de la ville, et là on coule le bateau à fond. Cette opération se fait journellement."

Ceci s'est passé dans la France des droits de l'homme et du citoyen,  il y a à peine un peu plus de 200 ans. On attend toujours un zest de repentance de la république maçonnique française qui se permet de donner des leçons de moral à la terre entière. 

les Lucs sur boulogne

Voir les commentaires

La grippe fantôme

27 Juillet 2009, 19:38pm

Publié par Sacha

http://www.infomicheldogna.net/

FAUX VACCIN CONTRE ÉPIDÉMIE FANTÔME LE SON DE CLOCHE SANOFI / PASTEUR : Il faut vacciner la planète

Pour Sylvie Van der Werf, de l’Institut Pasteur, la progression rapide du virus A (H1N1) contraindra à utiliser massivement le vaccin, dès qu’il sera disponible, pour protéger l’humanité entière. Alors que l’OMS annonce que la situation est proche du niveau 6, c’est-à-dire l’alerte pandémique maximum, l’Institut Pasteur estime qu’une campagne mondiale de vaccination est inévitable. Dans un entretien accordé au Figaro, Sylvie Van der Werf, directeur d’une unité de recherches et du Centre national de référence pour la région Nord, explique que l’évolution future de l’épidémie de grippe A (H1N1) dépendra de la progression actuelle de la maladie dans l’hémisphère sud, où la saison hivernale est propice à la propagation du virus. Or, l’épidémie se répand assez vite en Australie et en Amérique du sud.

« Nous allons être conduits à vacciner tout le monde, au Nord, comme au Sud, dans les pays riches comme dans ceux en voie de développement » avance-t-elle, estimant que le virus touchera l’ensemble de l’hémisphère nord cet hiver, sans exclure qu’il puisse se répandre bien plus tôt. (…)



UN MONTAGE NON CRÉDIBLE AUX OBJECTIFS INAVOUABLES

Le gouvernement français aurait engagé une dépense d’environ 1 milliard d’euros pour acheter des vaccins, destinés prétendument à lutter contre le virus H1N1 de la grippe A. Problème, à ce jour, ni l’OMS, ni le Center for Diseases Control (CDC) des États-Unis ne semblent l’avoir vraiment isolé, et même photographié au microscope électronique. Rien n’indique non plus que des virologistes français l’aient fait. Rendre obligatoire un vaccin dans ces conditions est pour le moins curieux. Encore plus étrange est l’aveu de la FDA (Food & Drug Administration USA), selon lequel, le «test» autorisé pour contrôler le virus, n’est pas éprouvé. Plus précisément, dans tous les décès soi-disant dus au virus H1N1 de la grippe A, il n’existe aucune preuve médico-légale de leur rapport avec ce virus. Ce que nous savons c’est que les gens qui sont morts ont souvent eu avant des complications respiratoires de nature non divulguée. Aux Etats-Unis, quelques 40.000 décès liés à la grippe banale sont enregistrés chaque année, sans inquiétude particulière. La plupart sont des personnes âgées ou des patients déjà atteints de maladies pulmonaires. À ce jour, dans toute la France, 58 personnes auraient été identifiées par les autorités de santé comme ayant les «symptômes» du H1N1. Il est intéressant de noter ce que citent l’OMS et le CDC comme symptômes du H1N1 : température, toux, maux de tête, écoulement nasal…

On notera aussi que, dans le suivi des cas de grippe A H1N1 «confirmés» dans le monde, la grande majorité a guéri spontanément en 3 à 7 jours, tout comme dans le cas d’un mauvais rhume. A noter encore qu’une grippe classique c’est environ 2.500 morts dans le monde, PAR JOUR ! On parle aussi de 300 000 à 500 000 morts chaque année (sur presque 7 milliards d’individus), une simple sélection naturelle en quelque sorte…Or, pour la A H1N1 : on en est à moins de 2 par jour (et encore, il faut croire les autorités sur parole… !
C’est un plan surréaliste et cauchemardesque qui se prépare devant nos yeux, et ses véritables objectifs sont inavouables…


ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE

http://bridge.over-blog.org/article-31850382.html

1 - le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).

2 - le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.

3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont fait pour le H5N1 et le H1N1.

4 - l’adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l’immunité.

5 - les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo.

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.

RAPPEL des constituants de la soupe du diable actuellement associés aux vaccins courants :

(relisez bien ceci et diffusez-le)

Ce qui suit est tellement gros qu’on a du mal à y croire.
ALUMINIUM (adjuvant) : Produit responsable de dommages cérébraux, suspecté d’être la cause de la maladie d’Alzheimer, de certaines démences, de comas et d’attaques. Responsable également d’allergies cutanées. Lourdement impliqué dans la myofasciite à macrophages.

SULFATE D’AMMONIUM : Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système nerveux, le système gastro-intestinal et respiratoire.
BÊTA-PROPIOLACTONE : Produit connu pour ses propriétés cancérigènes. Un poison suspecté d’attaquer le foie, le système respiratoire et gastro-intestinal ainsi que la peau et les organes des sens.
LEVURES GENETIQUEMENT MODIFIEES (OGM),
ADN BACTERIEN OU VIRAL D’ANIMAUX :

Substances qui peuvent se combiner à l’ADN des vaccinés et entraîner des mutations génétiques inconnues.
LATEX : Produit qui peut produire des réactions allergiques mettant en péril le pronostic vital

GLUTAMATE DE SODIUM: Produit neurotoxique connu pour ses effets mutagènes, tératogènes- entraînant des malformations et monstruosités- et ses effets sur la descendance. Responsable d’allergies.
FORMALDEHYDE (formol) : Constituant principal des substances employées dans l’embaumement ; carcinogène, impliqué dans les leucémies, les cancers du cerveau, du colon, des organes lymphatiques; suspecté d’occasionner des problèmes gastro-intestinaux; poison violent pour le foie, le système immunitaire, le système nerveux, les organes de reproduction. Utilisé pour inactiver les germes.
MICRO-ORGANISMES : Des virus ou des bactéries vivants ou tués ou leurs toxines. Le vaccin polio contenait du SV40, virus de singe retrouvé ensuite chez les humains dans les os, l’enveloppe des poumons – mésothélium, dans les lymphomes et les tumeurs du cerveau.
POLYSORBATE 80 : Connu pour causer des cancers chez les animaux.
TRI(N)BUTYLPHOSPHAT E : Suspecté d’être un poison pour les reins et les nerfs.
GLUTARALDEHYDE: Poison s’il est ingéré; responsable de malformations néonatales chez les animaux d’expérimentation
GELATINE: Produite à partir de certaines parties de la peau des veaux ainsi que des os de bovins déminéralisés et de peau de porcs. Responsable d’allergies.
GENTAMYCINE ET POLYMYXINE B : Antibiotiques toxiques pour les reins et le système nerveux; responsables d’allergies pouvant être mortelles.
MERCURE (conservateur) : Une substance des plus dangereuses, qui a une affinité pour le cerveau, le foie, l’intestin, la mœlle osseuse et les reins. D’infimes quantités peuvent causer des dommages graves au cerveau. Les symptômes de l’intoxication au mercure sont multiples, et certains sont superposables aux désordres autistiques.
NEOMYCINE : Antibiotique qui perturbe l’absorption de la vitamine B6. Un défaut d’assimilation de la vitamine B6 peut entraîner une forme rare d’épilepsie et de retard mental. Réactions allergiques pouvant être mortelles. Toxique pour les reins et le système nerveux.
PHENOL / PHENOXYETHANOL : Utilisé comme antigel. Toxique pour toutes les cellules et capable de dérégler les réponses du système immunitaire.
BORATE DE SODIUM (Borax) : Utilisé comme insecticide et comme raticide (mort aux rats !) - et contenu dans le très à la mode Gardasil.
CELLULES HUMAINES ET ANIMALES : Des cellules humaines provenant de tissus de foetus; de l’albumine humaine, du sang de porc, de cheval, de mouton; de la cervelle de lapin, de cobaye; des reins de chien, du coeur de boeuf, des reins de singe, des embryons de poulets, des oeufs de poules (pouvant être contaminés par le virus de la leucose aviaire leucémie des poules, des oeufs de canards, du sérum de veau (pouvant être porteur des prions de Kreutzfeld Jacob) etc.


TOUTE LOI MARTIALE ÉCRASE LA CONSTITUTION ET LES DROITS DE L’HOMME

Notez qu’une loi d’exception ou une loi martiale, suspend «provisoirement» toutes les autres lois, y compris la constitution. .. À noter que la loi française menace déjà de 6 mois d’emprisonnement et de 3.750 € d’amende les parents qui ne font pas vacciner leurs enfants… Le gouvernement aura-t-il peur d’aller trop loin ? Pas sûr… Voyez plutôt : En novembre 2007 : Le procureur du Maryland a distribué des citations à comparaître à plus de 1600 parents d’enfants qui n’ont pas fourni de certificat de vaccination. Puis il a fait rassembler les enfants comme du bétail dans un palais de «justice», pour des vaccinations forcées, pendant que la police montait la garde avec des fusils d’assaut et des chiens d’attaque. À l’intérieur, les enfants ont été vaccinés de force.

L’État du Maryland utilise les tactiques de la Gestapo pour imposer sa volonté médicale sur la population, dépouillant ainsi les parents de leurs droits de décider comment ils souhaitent gérer la santé de leurs enfants. Les autorités sanitaires avaient annoncé leur intention d’arrêter les parents, de les jeter en prison, et de leur enlever leurs enfants, s’ils continuaient à refuser de les faire vacciner.

Comme de plus en plus de parents sont informés des dangers des vaccinations et de leurs liens avec l’autisme et autres maladies neurologiques redoutables, les autorités sanitaires des États se tournent de plus en plus vers la médecine «à la pointe du fusil», afin de forcer les gens à se soumettre. Même l’Association des médecins et des chirurgiens (AAPS) a annoncé en novembre 2007 sa très forte opposition à la campagne de vaccination de la médecine «à la pointe du fusil».


TROIS MILLIARDS D’HUMAINS A ÉLIMINER

Selon l’expert russe Leonid IVACH, la grippe A/H1N1 est un virus artificiel. Ce scientifique russe dit carrément que selon les renseignements américains, d’ici 2015, il y aurait 3 milliards de personnes de trop et que la création de virus devant entraîner la mort massive de gens est une stratégie globale de régulation démographique. Au moins, il n’a pas la langue de bois celui-là ! Leonid Ivachov est l’ancien chef de la Direction de la coopération militaire internationale du ministère russe de la Défense et président de l’Académie des problèmes géopolitiques. Il a déclaré le 25 mai dernier à RIA Novosti : «De mon point de vue, l’attention soutenue portée au problème nucléaire permet de détourner l’opinion publique des principales menaces que sont les épidémies»
Selon lui, toutes les épidémies actuelles ont été créées dans des laboratoires. «Les médecins militaires détiennent la formule de la pneumonie atypique qui a donné naissance au virus. La grippe aviaire a également une origine artificielle».

Voir les commentaires

Que Dieu bénisse le Président !

27 Juillet 2009, 15:03pm

Publié par Tarik

Voir les commentaires

Le combat pour la vérité

25 Juillet 2009, 09:50am

Publié par Sacha

Dans notre réflexion au jour au jour sur les péripéties qui secouent notre monde contemporain, les preuves manifestes du complot antichrétien s'accumulent. L'évidence cependant ne saute pas aux yeux de tout le monde car nous sommes soumis constamment à la désinformation, à la corruption des moeurs, au mensonge, au relativisme. On peut accuser les uns et les autres, gouvernements, sectes, maffias, hommes politiques, trusts financiers mais force est de reconnaitre que tout ceci relève de l'action inlassable  du prince des ténèbres.
Comme toujours, pour comprendre le présent et le continuum du travail de sape poursuivi par l'Antichrist, il faut s'appuyer sur l'histoire et les témoignages de nos prédécesseurs.
Dans son l’Encyclique Humanum genus  Léon XIII, en date du 20 avril 1884, nous mettait en garde et  demandait aux catholiques de choisir leur camp, celui de Dieu Notre Seigneur car il n'existe pas de demi-vérité, de voie médiane entre le bien et le mal :

« Depuis que par la jalousie du démon, le genre humain s’est misérablement séparé de Dieu, auquel il était redevable de son appel à l’existence et des dons surnaturels, il s’est partagé en deux camps ennemis, lesquels ne cessent pas de combattre

l’un pour la Vérité et pour la Vertu, l’autre pour tout ce gui est contraire à la Vertu et à la Vérité. Le premier est le Royaume de Dieu sur la terre, à savoir la véritable Église de Jésus-Christ, dont les membres, s’ils veulent lui appartenir du fond du coeur et de manière à opérer leur salut, doivent nécessairement servir Dieu et Son Fils Unique, de toute leur âme, de toute leur volonté. Le second est le royaume de Satan. Sous son empire et en sa puissance se trouvent tous ceux qui, suivant les funestes exemples de leur chef et de nos premiers parents, refusent d’obéir à la loi divine et multiplient leurs efforts, ici pour se passer de Dieu, là pour agir directement contre Lui.

Le comte de Chambord affirmait lui aussi : "La vérité nous sauvera, mais la vérité toute entière. Oui l’avenir est aux hommes de foi, mais à la
condition d’être en même temps des hommes de courage ne craignant pas de dire en face à la révolution triomphante ce qu’elle est dans son essence et à la contre-révolution ce qu’elle doit être dans son oeuvre de réparation et d’apaisement."

Pour cette raison, nous soutenons ici  tous ceux qui courageusement refusent de se taire. Ils ne sont pas tous du même bord et on peut  ne pas être d'accord sur tout ce qui est dit ici et là mais tous sont tous animés par la recherche de la vérité; il faut nommer les  Chauprade, Bigard, Ryssen, Meyssan, Faurisson,  Dieudonné, Soral, Le Pen, Gollnisch,  Simonot et j'en oublie . La liste devrait s'allonger, je l'espère.

http://eclairage.over-blog.net/0-categorie-10180456.html

Voir les commentaires

J-M Bigard 3°

21 Juillet 2009, 20:31pm

Voir les commentaires

La vérité refait surface

19 Juillet 2009, 20:55pm

Publié par Lansquenet

A propos des moines de Thiberine

Les toutes dernières révélations sur la tuerie, la boucherie, qu’ont subi les moines de Thiberine prouvent qu’il n’est pas illusoire de croire qu’un jour prochain… enfin, les vérités feront surface !

Les adeptes de la repentance et du mea culpa éternel en ce qui concerne la France, ont beau faire, les égouts nauséeux dans lesquels nos dirigeants, leurs hommes de main et leurs sicaires qui tiennent l’information, ont enfoui les ignobles secrets de l’affaire algérienne, laisseront bientôt échapper la totalité de leur puanteur.

Les quelques bulles nauséabondes qui viennent d’éclater, prouvent que les mensonges ne demandent qu’à faire surface au grand dam de ceux qui, depuis des décennies, ont falsifié l’Histoire, et ont imposé aux Français un seul droit… celui de se taire et d’avoir honte

Nous osons espérer, comme vient de le proclamer avec grandiloquence notre président de la République, que « le secret défense » sera levé… non seulement sur le meurtre et la décapitation de nos moines ; mais aussi… sur le massacre de la rue d’Isly, sur les tueries et les enlèvements d’Oran, sur le génocide de nos soldats musulmans.

Oui, Monsieur le Président de la République… La vérité ! Rien que la vérité ! Quoi qu’il en coûte pour le pouvoir FLN… quoi qu’il en coûte pour vos amis et vous-même !

Roger Holeindre

     

Voir les commentaires

Dieu aime la France

17 Juillet 2009, 16:09pm

Publié par Sacha

Le 17 juillet 1429, après la victoire sur les anglais à Orléans et à Patay, Jeanne d'Arc conduisit Charles VII à Reims pour le faire sacrer, et devenir ainsi le roi de France légitime 
Sainte Jeanne d’Arc montre une fois de plus, et d’une manière particulièrement éclatante, deux choses : combien Dieu aime la France et comme il est vrai qu’Il Se plaît à choisir les plus faibles instruments pour l’accomplissement des plus grandes choses.(catholic .org)
Quelques mois auparavant , elle rencontrait pour la première fois Charles VII : "Très illustre Seigneur, je suis venue et suis envoyée de par Dieu, pour donner secours au royaume et à vous. Et vous mande le Roi des cieux par moi, que vous serez son lieutenant à Lui, qui est roi de France".
Elle révèle au roi Charles trois secrets. Elle prophétise que les anglais seront battus, que le siège d'Orléans sera levé, que le roi sera sacré à Reims et couronné durant l'été, que Paris rentrera dans l'obéissance au souverain, que le duc d'Orléans sera libéré et rentrera d'Angleterre.
Comment dès lors en considérant la destinée extraordinaire de Jeanne ignorer  la  vocation divine de la France ? Pourquoi se désespérer aujourd'hui au regard de la situation catastrophique de la  France ? Comment ne pas s'apercevoir que sans Dieu on ne peut rien et qu'avec lui on peut tout ?

Voir les commentaires

Drumont parmi nous

16 Juillet 2009, 14:59pm

Publié par Sacha

En voyant la sinistre comédie de France 5  "à visage découvert" où deux journalistes ont excellé dans l'exercice de  cirage de botte présidentielle, j'ai pensé à tous les français qui ont fait confiance à notre pantin national.
Déja en son temps, Drumont se repentait d'avoir cru en ses compatriotes.

« Mon erreur fondamentale a été de croire qu’il existait encore une vieille France, un ensemble de braves gens, gentilshommes, bourgeois, propriétaires, fidèles aux sentiments d’honneur, aux traditions de leur race et qui, égarés, affolés par les turlutaines qu’on leur débite depuis cent ans, reprendraient conscience d’eux-mêmes si on leur montraient la situation elle qu’elle est, et se réuniraient pour essayer de sauver leur pays. J’étais l’homme le plus réformateur, le plus avancé, le plus épris de justice sociale qu’il y eut en France ; cette erreur m’a fait passer pour un rétrograde, elle m’a enlevé toute action sur la masse. La masse, en effet, plus sûrement guidée par son instinct que nous le sommes par nos connaissances, a horreur du parti conservateur, elle s’éloigne de lui comme les chevaux d’un endroit où il y a un mort.
NE VOUS METTEZ JAMAIS AVEC LES CONSERVATEURS.

http://www.the-savoisien.com/livres/Rebatet%20Lucien%20-%20Drumont%20parmis%20nous.pdf


Voir les commentaires

1 2 > >>