Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Mauvaise passe pour le Medef

8 Novembre 2007, 20:47pm

Publié par Simon Duplessis

« Le Medef soupçonné de détourner l'argent de la médecine du travail »
Santé.net; Les Echos, Le Parisien, Libération, L’Humanité

Les Echos indiquent que
« cités par France Inter et rue89.com, plusieurs syndicalistes CGC affirment que des antennes régionales et départementales du Medef utilisent les cotisations destinées à la santé des salariés pour payer leurs locaux, leurs permanents ou des notes de frais ».
Le journal cite un président de Medef territorial, qui reconnaît qu’« il y a parfois confusion des genres », un autre notant que
« ça a toujours été une source de revenus pour beaucoup de monde ».
Les Echos observent toutefois qu’
« officiellement, le Medef dément, arguant de l'accord interprofessionnel de septembre 2000 sur la santé au travail pour rappeler que les comptes de la médecine du travail sont certifiés et que les syndicats siègent dans les instances ».
Le quotidien rappelle en outre qu’«
en mai 2001, une recommandation interne du Medef a attiré l'attention sur «l'indépendance des organismes périphériques» que sont la médecine du travail, la formation professionnelle ou les prud'hommes ».
Le journal cite Hugues-Arnaud Mayer, président de la commission développement des territoires, qui déclare quant à lui :
« Nous n'avons aucun moyen de savoir ce qui se passe dans ces organismes ».
Le Parisien relève également que
« le Medef aurait puisé des fonds à la médecine du travail ».
Le quotidien indique que selon rue89.com,
« à Issy-les-Moulineaux, le service médical interentreprises de la banlieue sud-ouest a passé en 2001 avec le Medef Hauts-de-Seine Sud une «convention» qui stipule que le service de médecine du travail prend en charge «à hauteur de 75 %» les frais de secrétariat, la moitié du salaire du secrétaire général de l’organisation patronale et la moitié des frais du véhicule de tourisme du Medef ».
Le quotidien ajoute que
« depuis 2005, cette convention «a été remplacée par un forfait de 80 000 euros par an pour faire tourner le comité patronal au détriment de la médecine du travail» ».
De son côté, L’Humanité titre en Une sur
« les financements douteux du patronat ».
Le journal consacre ainsi deux pages à « l’arnaque du Medef », et parle de « médecine sous tutelle ».

Commenter cet article

Jonathan, goeland 08/11/2007 21:44

Y'a surtout Sarko qui dinamite le système... Y va tout faire péter, et il a réson!  Tous pourri. Quand on ch. dans un ventilateur, bonjour les dégas...La révolution national est en marche on va gagné