Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

L'essence toujours plus chère

11 Novembre 2007, 08:02am

Publié par Grégoire Vesin

Travailler plus pour gagner plus :
La ministre de l'industrie,  a parfaitement compris comment mettre en oeuvre la devise de NSS.
En convoquant les pétroliers pour leur demander de faire l' effort de ne pas répercuter pas les hausses du baril sur le prix à la consommation, elle donne l'impression de "sauver le soldat consommateur français". Celui-ci est contraint d'utiliser son véhicule pour la majorité de ses actes quotidiens et à commencer pour aller au travail. 
En fait, elle ne manque pas de culot car comme chacun le sait, la majorité du prix de l'essence à la pompe est constitué de taxes. De plus, cette "négociation" qui n'en est pas une puisque les pétroliers n'ont qu'a bien se tenir après les annonces du Grenelle de l'environnement et alors que le lobby du pétrole s'oppose depuis des années aux innovations alternatives ( bio carburant entre autre et exemple  du Brésil) . L'Etat en mal de rentrées fiscales n'a aucunement intérêt à limiter ou faire baisser le prix de l'essence. L'accord tacite entre le gouvernement est ultra simple: on vous demande de ne pas répercuter toutes les hausses mais lorsque le pétrole baissera vous, pétroliers pourrez continuer d'appliquer les tarifs de la période de prix élevés.
Les consommateurs habitués à subir des hausses sont moins sensibles aux baisses toujours plus faibles.
D'une part, il faut bien comprendre que la hausse du pétrole aujourd'hui s'applique aux barils extraits aujourd'hui or les hausses appliquées portent immédiatement sur le tarif à la pompe aujourd'hui donc sur un pétrole raffiné depuis quelques semaines et qui coûtait moins cher .... c'est donc tout bénéfice puisque les stocks sont valorisés au cours du jour alors que les coûts de raffinage n'augmentent pas et sont , comme les coûts de production dans toute industrie, en baisse. D'autre part et par un phénomène rationnel, l'enchérissement du cours du pétrole valorise d'autant les réserves connues mais aussi et surtout révèle de nouvelles réserves inconnues ou prétendues telles. Cela  permet aussi d'en trouver de nouvelles puisque des gisements mal ou non exploités deviennent rentables !!!
Le monde regorge de pétrole cher.
 
D'aucun , dont le brillant  patron de Total diront qu'augmenter les volumes importés donnera du poids pour négocier des prix plus bas. Ceci est valable dans une économie hors tension de la demande telle qu'elle se présente à la veille de l'hiver dans l'hémisphère nord et hors croissance de la demande dans les pays d'Asie qui ont besoin de pétrole pour assurer la charge de production que le reste du monde lui sous-traite mais aussi pour répondre aux nouveaux modes de consommation de leurs populations qui accèdent notamment aux véhicules personnels.

Commenter cet article

lelysdanslavallée 13/11/2007 21:58

C'est juste pour rectifier ma faute d'orthographe : pas bêtes les fr..pour une fois que je les vois...

Zorglub 13/11/2007 21:27

C'est pour ça le PA2 est au fuel, pas N?faudrait savoir!

lelysdanslavallée 13/11/2007 12:37

les rafales consomment, mais le PA CDG a un moteur nucléaire. Pas trop bête les frenchies !

PROSPECTIVISTE 11/11/2007 19:51

Leon4:Bien sûr , il ne faut pas exclure le rôle primaire des pays gavés de pétrole dans le prix du baril mais les fonds colosseaux qu'ils dégagent servent les entreprises occidentales lorsqu'ils sont investis dans l'immobilier même de luxe et délirant comme on peut le voir partout.Bouygues et cie sont les premieres à engranger en silence des contrats mirifiques et ne vont donc pas se plaindre.Les entreprises du luxe et les entreprises environnantes(hôtels de luxe en europe et USA, entreprises de construction d'avion et de bateaux de luxe....itou !) , les banques et entreprises achetées par les fonds recyclés etc etc ...et qui génèrent emplois mais aussi impots et taxes sont des pourvoyeurs d'argent directement ou indirectement pour l'Etat français et les autres.Il faut aussi analyser le problème du point de vu du coût d'approvisionnement pour nos armées et de la limitation des missions qui en résulte : combien coute le plein d'un Charles de Gaulle et de ses avions et de l'escadre qui l'accompagne? La hausse du pétrole limite aussi le rayonnement de nos entrerpises dans le monde en limitant le déplacement en avion de nos cadres et rencherit les exportations par bateau ou avion !! La hausse du pétrôle pour aussi inévitable qu'elle soit ne sert à rien car les innovations sont retarder et le programme nucléaire sans cesse remis en cause !

greenspan 11/11/2007 18:36

Je serais moins indulgent que M Léon sur la moralité de Total (qui a absorbé Elf, et ses réseaux ex-foccardiens).Total paie ses impots, plus exactement ce qu'il lui reste à payer compte tenu de ceux payés ailleurs. Il y a peu de rapport entre son bénéfice (énorme), et ce qu'il paie à la France. Ca s'appelle de l'optimisation fiscale à l'échelle de la mondialisation. Total a surtout pour objectif de "payer leurs retraites aux veuves du Mississipi".La "manne" pétrolière profite d'abord aux pays exportateurs, certains du Tiers Monde, tant mieux, et d'autres qui ne savent plus quoi faire de leur argent (pays de Golfe). Ils brûleraient des billets de banque pour faire marcher des locomotives, s'ils en avaient. Pour l'instant, ils construisent des villes démentes, achètent nos musées.Mais surtout, cette hausse profite aux américains, qui n'ont pas hésité à lancer une guerre (déjà d'un cout de 1 000 milliards de dollars) pour protéger leurs intérêts pétroliers. Ce lobby pétrolier comprend notamment la famille Bush (vous le saviez déjà).L'Etat français, et sa Lagarde est un nain par rapport à ces enjeux, et n'a aucune marge de manoeuvre. Il ne peut (et ne veut) augmenter les salaires, ou réduire les taxes. Le problème du pouvoir d'achat va lui péter au nez, et ce sont les plus pauvres qui vont, comme toujours, douiller.Vont-ils se révolter? La chute de Sarko Ier a-t-elle commencé?