Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Banlieues

26 Novembre 2007, 15:05pm

Publié par Simon

Reuters. 26/11

A Villiers-le-Bel, "ce n'était pas une course-poursuite mais vraisemblablement un accident de la circulation", soulignait dimanche soir la Direction centrale de la sécurité publique.

Selon la préfecture, les deux adolescents, âgés de 15 et 16 ans, circulaient sans casque sur un deux-roues de type moto cross.

Selon une source syndicale policière, ils n'ont pas respecté la priorité. Cette version est contestée par certains témoins de la scène.

Dans un communiqué, le syndicat de police Alliance a jugé inadmissible que ce drame "serve de motif à une bande de délinquants pour mettre le feu et à sang une ville et défier les lois de la République."

Le SGP-FO souligne pour sa part que "rien n'a fondamentalement changé sur le terrain" depuis 2005 même si les violences urbaines ont "quitté momentanément la une de l'actualité". Il considère que "les causes sociales de la situation dans les quartiers sensibles restent les mêmes" et que la police "ne peut, à elle seule, y répondre.

 

Commenter cet article

Benoît 27/11/2007 18:26

Rassurez-vous, madame Marie-Marie, avec moi vous ne risquez rien.

Marie -Marie 27/11/2007 15:21

nous voyons aujourd'hui d'une part : une "marche en hommage" à deux petits c... qui circulaient sans casque sur des motos interdites à la circulation en ville et qui sont responsables, d'après les premiers éléments de l'enquête, de l'accident avec la voiture de police ...et d'autre part rien de rien sur une jeune fille de 23 ans qui est morte pour ne pas avoir laisser son agresseur la violer tranquillement .. de plus , il peut , je pense , invoquer la légitime défense car elle s'est défendue en le blessant légèrement  ! elle l'a sûrement aguiché (c'est connu que les femmes excitent toujours les pauvres hommes pour des buts inavouables ) en plus ce malheureux garçon a sûrement des circonstantces atténuantes : il a déjà été condamné pour des faits similaires (acharnement de la police) et relâché (magnanimité des juges !) je suis sûre que son enfance est  digne de Zola revisité rap et que sa vie de banlieusard était un enfer margré son désir de travailler et de dignité !! cela me débecte le premier type que je rencontre et qui aura le moindre geste ou regard déplacé se prendra une baffe dans la g... pour lui apprendre que les femmes ne sont pas du bétail !bonne journée messieurs !!!

Benoît 26/11/2007 17:23

La déportation en Guyane devrait suffire, pour les individus, la confiscation pour le matos.Pour les 2 qui n'avaient pas de casque, la peine de mort était justifiée.

Mathilde Lefol 26/11/2007 16:01

Un autre événement dramatique hier : l'assassinat d'une jeune fille de 23 ans dans le RER D.  Cette étudiante sans histoire, ancienne élève puis surveillante d'une illustre maison d'éducation pour jeunes fille à St-Denis rentrait tranquillement chez elle. Merci de penser à sa famille éprouvée et à ses jeunes élèves bouleversées.

PROSPECTIVISTE 26/11/2007 15:46

Un des moyens efficaces de prévenir ce genre de débordement serait pour les forces de l'ordre de détruire les appartements des fauteurs de trouble arrétés en flagrant délit ainsi que les véhicules utilisés (motos, scooters, bmw et autres 4X4 ).Ca calme croyez moi !