Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Quelques notions d’économie

10 Décembre 2007, 21:02pm

Publié par Simon

Est-il possible de dire que l'économie est compréhensible par tous et qu'elle fait appel au bon sens ?
C'est un peu le sens des définitions proposées par  l'économiste américain Mark Skousen .
Le texte ci-dessous a été publié par la revue du F.E.E. (Foundation for Economic Education, New York), Freeman, Janvier 1997. .

1. Intérêt personnel: Personne ne dépense l'argent des autres avec autant de soin que le sien propre.

2. Croissance économique: La clé de l'élévation du niveau de vie est de développer l'épargne, la formation de capital, l'éducation et la technologie.

3. Commerce: Lors de tout échange volontaire, quand ils disposent d'une information précise, l'acheteur et le vendeur sont tous les deux gagnants ; de ce fait, une augmentation du commerce entre individus, entre groupes ou entre pays est profitable aux deux parties.

4. Concurrence: Étant donné la réalité universelle des ressources limitées et des demandes illimitées, la concurrence existe dans toutes les sociétés et ne peut pas être abolie par décret gouvernemental.

5. Coopération: Puisque la plupart des individus ne sont pas autosuffisants, et que presque toutes les ressources naturelles doivent être transformées pour devenir utilisables, les individus - travailleurs, propriétaires, capitalistes et entrepreneurs - doivent travailler ensemble dans le but de produire des biens et services de valeur.

6. Division du travail et avantage comparatif: Les différences de talents, d'intelligence, de savoir et de propriété conduisent à la spécialisation et à un avantage comparatif détenu par chaque individu, entreprise ou pays.

7. Dispersion du savoir: L'information sur le comportement du marché est si diverse et omniprésente qu'elle ne peut être saisie ni calculée par une autorité centrale.

8. Perte et profit. Le profit et la perte sont des mécanismes du marché qui indiquent ce qui doit être ou ne pas être produit dans le long terme.

9. Coût d'opportunité: Étant donné les contraintes de temps et de ressources, il faut toujours faire des arbitrages. Vouloir faire quelque chose demande de renoncer à d'autres que l'on aurait aimé faire aussi. Le prix payé pour s'engager dans une activité est égal au coût des activités auxquelles on a renoncé.

10. Théorie des prix: Les prix sont déterminés par l'estimation subjective des acheteurs (demande) et des vendeurs (offre), et non par un quelconque coût de production objectif ; plus le prix est élevé, moins les quantités achetées seront grandes et plus les quantités offertes seront importantes.

Ce bon sens, on le retrouve dans l'oeuvre de Bastiat . Il faut lire pour ceux qu'ils ne la connaissent pas l'histoire de la vitre cassée ! un régal !

Commenter cet article

PROSPECTIVISTE 14/12/2007 01:31

Merci Marie-Marie 2 ! Me voici rassuré vous n'etes pas que blonde ! La question est de savoir si vousetes décolorée de brune ou de blonde ! Vous ne portez pas l'autre goret dans votre coeur ! Cependant, il me fait penser à ces politiques africains qu'on appelaient non allignés à l'époque.Son discours sur nos banlieues est loin d'être dépourvu d'un sens très profond et rencontre des échos dans une surpopulation qui se sent humiliée et rejetée dans un occident qui la rejete sans cesse. D'ou ces femmes (encore elles) qui voient en lui un leader capable par son arrogance de nous retourner la pareille (et bientôt l'appareil) .Il serait simpliste de croire qu'un tel personnage se maintienne au pouvoir dans un monde aussi instable sans un fond solide qui lui assure crédit et considération de par le monde.Ne nous laissons pas aller à la facilité d'une critique fondée sur notre vision et nos critères occidentaux qui ne font pas reference ailleurs.Par son attitude et les marques d'attachement à sa culture, il est porteur d'un message plus subtil qu'il n'y parait et planter sa tente dans les jardin de l'Elysée est beaucoup plus qu'un simple caprice.Attention donc à ce personnage fantasque et rusé capable de maîtriser les codes des deux cultures et essayons de voir les choses d'un oeil neuf .

Marie-Marie2 13/12/2007 22:37

Tiens, voila du bédouin.. Ses visites sont des surprises : hier, les ponts étaient bloqués, aujourd'hui Le Louvre. Demain, les puces de St Ouen, ou le marché goutte-d'Or? Sarko a la tête de celui qui a très envie de faire pipi : peut-être comprend-il sa bêtise?Il (le bédouin) aurait demandé 200 vierges, j'aurais pas compris, parce que, avec ce qu'il a fait, il en a droit à 70 000 arrivé au paradis...Pour Procrastiniste : Non, je ne suis pas blonde, enfin pas vraiment, juste décolorée...pour Simon : le relance par la consommation a des avantages dans une économie fermée, pas mondialisée. La relance par le déficit public aussi, cf le New deal. Ca, on sait faire, surtout avec l'euro, c'est les boches qui paient!

Marie -Marie 13/12/2007 16:39

Hé oui ! les hommes préfèrent les blondes (même les fausses !)petit rappel historique   :  au canada parler de sa blonde c'est parler de sa douce amie   .... c'est quand même plus mignon que certaines histoires bien vulgaires mais là c'est vrai qu'il n'y a pas que les blondes qui servent de starter  !!  tout l'art est de savoir doser l'amusant sans tomber dans le carrément lourdingue !notre homme en boubou, lui,  n'a que des brunes autour de lui , il est donc sectaire et elles sont plutot bien roulées : il est non représentatif de la population moyenne !!  il a tout faux le bédouin  !!

PROSPECTIVISTE 13/12/2007 15:35

A Marie-Marie2Je crois que vous ne lisez pas correctement ce que je voulais dire à propos des femmes et vous avez mal pris la chose ...si je peux me permettre ...Mon propos était bien de dire que les femmes dépassent l'autre tache sans conteste et que grâce à elles , il bénéficiait d'une nuée de brillantes et magnifiques représentantes de ce que la féminité peut produire.Loin de moi donc l'idée stupide, crétine et absurde de laisser à penser qu'au contact de nos représentantes il les dominait de son son QI .Ceci dit, je ne suis pas contre certaines histoires de blondes, non point que je veuille traiter avec mépris une si faible partie de l'humanité mais bien plutot que j'aime rire surtout si une blonde rit avec moi , me donnant la preuve que les blondes aussi ont de l'humour.Etes vous blonde ?

Simon 13/12/2007 07:27

La vitre cassée, ce n'est pas terrible surement . Ce n'est seulement que du bon sens. Mais quand on entend certaines bêtises comme celle du partage du  travail ou de relance par la consommation  , il est bien de revenir aux basiques !