Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Livre blanc

14 Janvier 2008, 23:36pm

Publié par Simon

Le  dernier livre blanc sur la défense date de 1994. Notre nouveau président  a demandé une nouvelle réflexion sur le sujet afin d'établir les  nouvelles priorités .

Quel est le constat actuel ?
- Notre armée doit s"adapter aux nouvelles menaces, celle du terrorisme en particulier.
- le budget de la défense est passé de 2.6% du PIB à 2 %; (USA 4%)

Armée de terre
Le matériel est globalement obsolète  et inadapté aux nouvelles missions de l'armée de terre :
Il faut citer les AMX 10 en fin  de parcours et remplacées enfin par le VBCI à partir de 2008. Les chars Leclerc  se trouvent en nombre excédentaire depuis la fin de la guerre froide. Cela dit, certains leur voient une certaine utilité dans le combat urbain.
A côté de cela , il faut citer les points positifs  : les missiles antichars type Eryx  ou HOT d'excellente qualité.
 

Armée de l'air
L'armée de l'air semble avoir pris une mauvais option avec le Rafale. Ils sont  couteux (65 millions d'euros) et  n'apportent pas grand chose par rapport aux mirages 2000. D'après le général Copel, on aurait pu se passer des rafales, conserver nos mirages et investir dans les aéronefs  de bombardement à long rayon d'action qui échappent aux radars (avions furtifs)

           

Notre force statégique est d'un niveau suffisant (pour Copel un quatrième SNLE n'etait pas indispensable et le remplacement des M15 par des M51 n'est pas opportun non plus)

                                                 
                            

Marine
Notre porte- avions est immobilisé (IPER) pour 18 mois et un 2° PA est donc nécessaire . C'est une promesse électorale de NSS qui doit être honorée d'autant que ce PA aura un "label"européen.
Cinq autres Baracuda devraient aussi être lancés prochainement. En revanche, le nombre de frégates FREMM à venir reste à déterminer.

Notre industrie d'armement semble  bien lourde dans sa gestion. Ses ambitions principales semblent  de fournir des emplois, de faire travailler notre ami Dassault et de promouvoir l'image de la France à l'extérieur. Il serait nécessaire qu'elle soit plus à l'écoute des militaires et qu'elle ait des délais de livraison plus rapide.

Quelles sont les missions de notre défense ?
- gérer un conflit conventionnel limité
- faire face à la menace intérieur (rôle dela DOT, de la gendarmerie, d'une garde nationale pour certains)
- pouvoir assurer des missions outre mer ( nécessité de moyens de transports)
- péréniser notre force stratégique

Quelles sont les outils de demain dont nous devons disposer ?
Il faudrait :
assurer notre indépendance avec la mise en oeuvre du satellite et du système galileo
développer un aéronef furtif
disposer d' une flotte d'hélicoptères rapides, de MLRS
privilégier les blindés à roue plutôt que les Leclercs

Adapter notre défense à notre  politique :
faut-il revoir nos alliance en particulier avec les USA au sein de l'Otan ? La France doit -elle être un supplétif des américains ? Faut il une  défense européenne autonome  ? Toutes ces questions sonr éminemment politiques et ce n'est pas à la commission d'y répondre. Certains observateurs craignent que la commission soit dominée par des néo-faucons atlantistes et que ce soient eux qui détermineront notre politique de défense.

Qu'elle doit être pour nous le rôle de la défense ?
Elle doit essentiellement assurer la pérenite de la nation et se baser sur les qualités morales et humaines et non pas sur le seul commerce. La nation et sa défense doivent être le socle de nos institutions et ces notions inculquées à l'école et dans la famille.

Voila ce que le non-spécialiste que je suis a pu relever comme informations succintes sur le net et les quelques conclusions qu'il a pu en tirer. Il y aurait  beaucoup à dire en terme de budget, de personnels, de  formation, de moral, de l'adhésion de la population,  au sujet des nouvelles menaces, du renseignement etc...   J'attends avec impatience les commentaires des spécialistes.

Commenter cet article

PROSPECTIVISTE 21/01/2008 16:51

Un récent visionnage de materiel us montre l'efficacité et l'indispensable presence de ces panneaux de protection qui se dépoient sur commande à l'ouverture du sas où prend place le tireur de la 12.7.Actionnés de l'intéreiru du véhicule, ils protègent lattéralement le tireur qui peut opérer en sécurité et sur 360 degrés.La vie de nos soldats, formés et entrainés de façon si couteuse ne vaut elle pas quelques plaques de blindage ?

Nicolas 19/01/2008 12:15

 voir le texte emprunté au blog secret défense.Il fait honneur au général Cuche . Le VAB 12.5 : un exemple où il ne faut pas faire d'économie. Des hommes meurent à l'entrainement; qu'en sera ti-l en cas de conflit conventionnel ?Dans un courrier du 17 décembre 2007 adressé au général Jean-Louis Georgelin, chef d'état-major des armées - et dont nous avons eu connaissance -,  le général Bruno Cuche, chef d'état-major de l'armée de terre évoque "la dégradation importante sur le plan des équipements qui contribue à l'amorce d'une paupérisation globale de l'armée de terre". Parlant du BOP-Terre, c'est-à-dire du bugdet opérationnel de programmes pour l'armée de terre, le Cemat (1) estime que 10,51 milliards d'euros est "le seuil minimal en dessous duquel l'adéquation (...) des matériels aux missions est remise en cause".A propos des années précédentes, le général Cuche dénonce la "non-réalisation" des budgets promis : "cette situation porte fortement préjudice à la cohérence organique de l'armée de terre qui repose en grande partie sur de nombreuses petites réalisations à faible visibilité politique". Dans un mot manuscrit ajouté à ce courrier, le Cemat évoque en particulier "les problèmes récurrents des petits programmes et des programmes de cohérence opérationnelle". "Je renouvelle, ajoute-il, ma demande pressante concernant la mise en place urgente des tourelleaux téléopérés sur les VAB 12,7". Sur le terrain, ces tourelleaux peuvent faire la différence entre la vie et la mort pour le militaire qui sert la mitrailleuse de 12,7 mm. Dans un cas, il est à l'abri du (faible) blindage, dans l'autre, il est simplement dehors.

Lelys dans la vallée 18/01/2008 09:53

je crois que vous confondez M15 (le fusil d'assaut) et M45 (le missile statégique)

PROSPECTIVISTE 15/01/2008 12:20

Saluons aussi le travail de la DGSE en Afrique dans la malheureuse affaire de cette famille de "touristes" désingués par des membres supposés de Alquaïda.Ce genre de prévention est à prendre en compte au premier chêf pour parer à toute guerre sur notre territoire.Il serait de bon ton que nos barbus aient la bonne idée une fois "traités" et débriefés de tenter de retrouver leur liberté et de se voir "stoppés" par nos amis d'outre Mare Nostrum pour tentative d'évasion.Histoire de calmer nos banlieues.Le changement doit bien sur intervenir dans l'incroyable machine militaro-politico-industrielle de la France et l'accent mis au service du developpement et la construction, l'équipement adapté de nos 30 000 hommes répartis dans le monde.Malheureusement dans le projet de Chirac, il n' a été retenu que le plan de réduction des charges et s'il est admissible que le redéploiement des budgets vers les nouveaux besoins de l'armée de metier demmande du temps, il l'est beaucoup moins que les moyens de projection rapide, de soutien , de logistique, de materiel roulant apte à protéger les individus ne soient pas déjà en place.Il est évident au regards des erreurs de jugement et des partis pris idéologiques et politiques des US qu'il serait une erreur de s'aligner sur une politique d'abandon de souveraineté en matière de defense au profit de l'Otan.Participation mais pas dissolution.Il ne serait sans doute pas inutile pour résoudre le problème de l'armée européenne de procéder comme le font les US.Mettre en place une veritable armée faite de francais (150000 hommes) équipés et entretenu pas l'impot européen et apte à intervenir sur tout le territoire ainsi que pour des opérations en vue de la defense des interets communs dans le monde.Cette armée pourrait se voir renforcée par des troupes mobilisables dans les pays volontaires en cas de besoin.Même matériel, mêmes munitions, commandement unique et sans partage effectué par les francais.De quoi redonner du punch au concept européen de defense et à notre industrie de l'armement si souvent vantée comme la meilleure du monde.Mais où voit on poindre la moindre envie de ce type chez NSS,  le nain fou  ? Il est encore en train de fourguer le vieux matos au Arabes mais le Busch le suit à la trace car il ne veut pas laisser les juteux marchés lui échapper !! Alliés de façade et concurrents secrètement.Mon pauvre Sarko ,les caisses sont vides !

Gustave 15/01/2008 10:44

Il vaut mieux une "petite" armée bien équipée bien payée, qu'une "grosse" qui n' a pas les moyens .Mais d'abord, s'attaquer aux scandales : Dassault et les arsenaux (Chirac père, de Potez, était le protégé de Marcel Dasault...50 ans après, on paie encore cette "amitié")En réduisant les stocks, ne pas oublier de garder 2 balles pour Morin, traître.Plus sérieusement : quels arguments pour garder dans ces conditions une force de dissuasion?