Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

La vraie rupture ...

7 Mai 2008, 10:25am

Publié par Simon Duplessis

 Le président Sarkozy affirme nettement ses choix en matière de politique étrangère :"
J’ai d’abord voulu situer, franchement et nettement, et là est la première rupture, la France au sein de sa famille occidentale. (...) En se plaçant clairement dans sa famille occidentale, la France, et c’était mon objectif, accroît sa crédibilité, sa marge d’action, sa capacité d’influence à l’intérieur comme à l’extérieur de sa famille. D'ailleurs, comment espérer avoir de l'influence sur sa famille politique si, dans le même temps, on n'y a plus sa place ou si les membres de cette famille politique se méfient de vous? La capacité d'influence de la France sur sa famille occidentale tient à la clarté de son engagement et de ses choix.".


Il est plus difficile de déterminer exactement ce qu'est la famille occidentale : on pense bien sûr en premier lieu aux valeurs communes (laicité, métissage, mondialisation des échanges, droits de l'homme, antiracisme ..). Mais l'occident, c'est qui, c'est quoi ?
 
La réponse est certainement donnée par la lecture de l'agenda de Nicola Sarkozy :
- 13 février : participation du président de la République française au dîner du CRIF ;
- 10 au 14 mars : première visite d’État d’un chef d’État étranger en France depuis l’élection de Nicolas Sarkozy consacrée à la réception du président d’Israël, Shimon Peres ;
- 23 au 27 mars : Salon du livre de Paris avec l’État d’Israël comme invité d’honneur et la réception de 89 écrivains israéliens exclusivement de langue hébraïque (aucun russophone, ni arabophone) ;
- Mai : voyage de Nicolas Sarkoy en Israël avec dépôt de gerbe au Mémorial Yad Vashem et discours devant la Knesset ;
- 1er juillet : à l’occasion de la prise par la France de la présidence semestrielle tournante de l’Union européenne, relance des divers programmes de coopération euro-israéliens.
- 13 juillet : sommet préparatoire de l’Union méditéranéenne, sorte de Cheval de Troie permettant de contourner le Processus de Barcelone pour faire entrer Israël dans l’Union européenne.
- 14 juillet : invitation des Forces armées israéliennes à défiler lors de la fête nationale française


      

Finalement, c'est clair, la famille occidentale;
c'est le clan atlanto-sioniste, actuellement en quête de la domination mondiale
.

Commenter cet article

Jacques le Fataliste 08/05/2008 08:22

Je ne suis pas un alsacien, qu'on se le dise...Chirac avait fait venir les Marocains : Hassan II avait cassé sa pipe 15 jours après...Si Israël vient, ce sera sûrement après avoir nettoyé les sous-munitions oubliées au Sud-Liban, qui continuent de mutiler les paysans et leurs enfants. Avec leurs hélico lance-missiles anti-palestiniens.Israel entretient son propre anti-sémitisme, qu'on confond avec son nationalisme illégitime.Israel n'est pas à la pointe du combat contre l'Islam : il est à l'origine d'un merdier de 60 ans, la honte du monde civilisé.

Simon 08/05/2008 06:26

Salut l'alsacien !Non je n'ai pas aimé qu l'on recoive Khadafi. En général, le 14 juillet, on accueille les armées européennes ou bien nos anciens alliés de la 2° guerre; cela me parait normal. Ce qui me parait anormal; c'est l'alignement total de NSS sur Israel et vous conviendrez que cet agenda est parlant . Ce n'est plus de l'amour: c'est de la rage. Rappellez vous sa tentative de jumelage de nos écoliers avec un enfant victime de la shoah.

Un alsacien 07/05/2008 20:48

Le Pdt Sarkozy a bien invité en grande pompe le Pdt Kadafi et cela ne vous a pas choqué.Mais c'est  probablement un détail .Un état d'Israël respecté devant les menaces arabes et Iraniennes  en particulier, est une bonne chose.L'état français a pris l'habitude  depuis quelques années d'inviter des armées étrangères  à défiler lors de la fête nationale.Pourquoi pas Israel?.