Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Les français n'ont pas confiance ..

10 Octobre 2008, 22:16pm

Publié par Grégoire

Pourquoi la crise sera plus grave et plus durable en France ?
 
"La crise" occupe en France le devant de la scène médiatico-politique depuis quelques semaines, il parait utile de comprendre pourquoi.
Les methodes journalistiques françaises à destination du grand public privilégient le sensationnel et l'émotionnel au détriment  de l'analyse et de la rationnalité et l'on voit bien que le sort de nos petites économies ne peuvent que nous inquiéter après le lancinant discours des politiques sur le ralentissement de la croissance et la quasi-faillite de l'Etat, qui soit écrit en passant, et ce n'est pas le moindre paradoxe de nos gouvernants, n'a plus lieu d'être.
Nous pauvres incultes avons été matraqués par la menace des trous sans fonds de la sécurité sociale, des caisses de retraites supposées nous garantir contre les aléas de la vie mais ne le font plus alors que nos versements augmentent, nous pauvres cochons de payants subissons le flot continu de tentatives d'instauration de nouvelles taxes plus subtiles les unes que les autres pour combler les déséquilibres budgétaires sans que cela n'entame le train de vie somptuaire de l'Etat.
Nous simples idiots devons subir les discours-langue de bois de ministres interchangeables et suspendus aux injonctions du nano agité sur la nécessité de travailler plus pour gagner plus, sur l'improbable croissance sans cesse prévue pour demain et le train de mesures de relances pour faire face à une récession dont nous subissons quotidiennement les effets dans nos pauvres vies de mortels incultes !
Et voila que l'on nous demande d'avoir confiance dans ces mêmes personnages, graves et concernés bien incapables de gèrer ce qu'ils n'ont même pas vu venir ?
Etrange à double titre car l'Etat spoliateur qui contrôle tout , investit tout , rigidifie tout en France, créant ce que d'aucun peut relever de défiance et de mépris dans notre société se veut libéral et transparent mais se trouve fort démuni pour inverser un phénomène naturellement lié à la respiration du capitalisme alors même qu'il retrouve ses vieux reflexes interventionnistes.Quel paradoxe que de vouloir sauver à tout prix ce qui nous a conduit à la situation d'assainissement attendue par tous depuis si longtemps!
L'Etat français, après avoir soutenu le système bancaire liberal et les grandes entreprises se veut keynesien mais n'est ce pas un aveu de son impuissance à transformer la croissance mondiale en croissance française dans l'économie réelle? N'y a t-il jamais cru d'ailleurs ?
L'Etat serait il devenu soudain vertueux après avoir pratiqué une lente valse hésitation entre théorie mondialiste et application des principes protectionnistes, entre un européisme aveugle et destructeur et interventionnisme économique et social ce qui a eu pour conséquence les délocalisations d'un coté, méfiance,  découragement et finalement desespoir de l'autre du point de vu social?
Et c'est bien là que réside tout le problème du gouvernement car le citoyen n'a plus ni confiance ni espoir au moment le plus délicat de la phase dans laquelle nous rentrons.Or , les injonctions du gouvernement n'auront plus d'effet sur les français qui découvrent et vont continuer de découvrir à quel point l'Etat est impuissant à les protéger.
Le drame est renforcé par l'inculture des journalistes qui surmédiatisent les interventions des Etats avec force chiffres et tardent à comprendre que la crise n'est pas tant une crise du crêdit ou de la solvabilité mais une crise de confiance !
La France, plus que tout autre pays, mise au défi depuis tant et tant d'années par les gouvernements succèssifs va connaitre plus longtemps et plus gravement cette crise de confiance. Il est donc hautement souhaitable de laisser le système capitaliste mondialisé faire son oeuvre afin de faire tomber les dirigeants qui n'ont pas su être à la hauteur par habitude, suffisance, incompétence et tiennent le haut du pavé de la finance, des entreprises, des ministères etc etc .
Il est dans l'interêt social et économique de la France que cela se passe ainsi pour sortir ce pays de l'impasse et lui redonner l'espoir d'un avenir meilleur.
 

Commenter cet article

GREGOIRE 13/10/2008 09:28

Merci Marie Marie pour l'honneur que vous me faites de me lire.J'essaye bien modestement d'apporter une analyse que j'espère pas trop fastidieuse à ceux qui veulent bien consacrer quelques minutes à partager des reflexions que je voudrais à la hauteur de leurs attentes.Si vous croyez que j'y parviens un peu, vous m'en voyez comblé.Gardez espoir, Marie Marie, l'avenir n'est pas écrit et si parfois tout semble joué, irrémédiable, déterminé par la fatalité, nous pouvons par nos actions, nos pensées ...influer ensemble sur le cours des choses afin de "ne pas subir".Continuez de m'encourager mais surtout de ma faire savoir votre avis qui reste la meilleure façon pour moi de savoir si je suis digne de contribuer à ce blog.Bien amicalementGregoire

Marie-Marie 11/10/2008 22:27

Grégoire vous êtes génial  avec vous je comprends tout   vous êtes prof d'économie ???   je me sens moins sotte et ignare quand je lis vos commentaires   merci  !!!