Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Le mondialisme en marche en RDC

2 Novembre 2008, 12:54pm

Publié par Simon Duplessis

La RDC (ex Zaïre, alias congo Kinshasa, ex Congo Belge) est de nouveau sous les feux de l'actualités avec une nouvelle  guerre civile qui s'étend avec son cortège de massacres et de viols. Des centaines de milliers de personnes ont été déplacées et ont dû abandonner leurs foyers au cours des 10 derniers mois. Les forces coupables d'exactions n'ont pas été désarmées, mais elles ont au contraire consolidé leur autorité malgré la présence des 14000 casques bleus (presque totalement impuissants par manque de volonté politique). Il faut dire que cela allait presque trop bien pour la RDC de Kabila depuis le contrat de mai dernier qui a permis à la Chine d'injecter 5 milliards de dollars dans l'économie nationale.
Ce pays depuis son indépendance a été ruiné par les guerres de succession menées en sous main par l'occident. Cela a débuté avec l'assassinat de Patrice Lumumba et poursuivi  par l'installation de Mobutu par les occidentaux. La communauté internationale a imposé depuis 1999 une tutelle sur la RDC  et ce, par le biais de la MONUC (Mission de l’Organisation des Nations-Unies en RDC) et du CIATLe Comité International d'Accompagnement de la Transition).
Il faut donc bien voir qu'il n'existe pas de fatalité
africaine, mais bien une guerre de déstabilisation orchestrée par les USA et indirectement par les multinationales anglo-saxonnes.
Laurent Nkunda, le chef du CNDP (Congrès national de défense du peuple), vient de rompre l’accord de paix de Goma, signé en janvier 2008 et est entré en rebéllion officiellement, pour défendre les Tutsis des nombreux Hutus venus se réfugier au Congo lors du génocide rwandais de 1994. 
Le CNDP  a mis en place une administration parallèle dans des parties du Nord-Kivu, installant ses partisans dans les services administratifs, de la police et du renseignement.  Mais ces rivalités ethniques ne sont qu’un prétexte et les véritables raisons de la guerre, ce sont les énormes richesses de la région, des diamants, de l’or, du coltan, du cuivre et même du pétrole. Le CNDP est armé par le Rwanda de Kagame qui fort de son statut d'intouchable - génocide oblige - se positionne sans vergogne  dans l'est RDC.

Il faut revenir sur le génocide au Rwanda, si l'on veut bien comprendre l'épisode actuel en RDC: la région des Grands Lacs, avec les potentialités inestimables de son sous-sol et sa position centrale sur le continent africain était convoitée par les décideurs américains.
On se souvient que
l'attentat du 6 avril 1994 qui coûta la vie aux présidents du Rwanda et du Burundi, tous deux hutu, fut le détonateur du génocide du Rwanda. De ce moment là, les Hutus auraient planifié une tuerie à grande échelle des Tutsis. L'armée française a été plus tard, d'ailleurs, nommément accusée d"avoir favorisé le génocide.
Mais pour la congressiste américaine Cynthia McKinney, l’attentat du 6 avril 1994 contre le président rwandais est un coup d’Etat. Elle affirme que le gouvernement Clinton avait décidé de changer de régime au Rwanda grâce à un acte de terrorisme perpétré par Kagame avec l’aide de forces étrangères.
En 2000, Mme Carla Del Ponte procureur du TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda. créé par le Conseil de sécurité de l'ONU) a déclaré : " S'il s'avérait que c'est le FPR (mouvement tutsi dirigé par le général Kagame) qui a abattu l'avion du président Habyarimana, l'histoire du génocide du Rwanda devrait être réécrite.

Ce qui s’est passé au Rwanda n’est pas un génocide planifié par les Hutu". Le juge Jean-Louis Bruguière avait décidé lui aussi de poursuivre le président Paul Kagame devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour sa « participation présumée » à
l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana. Il serait l'instigateur de cet attentat. Il n'a pas été suvi par  le TPIR qui s'est avéré être un cirque judiciaire lamentable
« Le général (Paul Kagamé), affirme Jean-Louis Bruguière
, avait délibérément opté pour un modus operandi qui, dans le contexte particulièrement tendu du Rwanda (...) ne pouvait qu'entraîner en réaction des représailles sanglantes. »
Dans son ouvrage "Rwanda - Contre-enquête sur le génocide" Bernard Lugan met en évidence l'insolite complaisance du TPIR envers le régime du président Kagame

Pour Cynthia McKinney,  la guerre en  RDC est dans la continuité de ce qui s'est passé au Rwanda.
"Je continue de ne pas comprendre pourquoi le peuple rwandais a été traité de cette façon alors que le pays était relativement stable.
Je ne comprends pas pourquoi le Tribunal Pénal International refuse d’enquêter sur l’attentat alors qu’il est reconnu par l’ONU comme l’événement déclencheur des massacres.
Je ne comprends pas pourquoi les pays occidentaux et les Etats-Unis en particulier laisse faire Kagame en RDC. Je comprends pas pourquoi l’Armée Patriotique Rwandaise massacre, pille et viole les femmes en RDC sans que le monde entier sans émeuve.
Je ne comprends pas ce silence en forme d’encouragement de la communauté internationale à l’égard de crimes abominables perpétrés par Kagame et ses hommes."

Là encore, si l'on met en doute la "version officielle", les mêmes mots réviennent à la surface ; "négationisme", "révisionisme", "théorie du complot ". C'est vraiment trés fort ; toutefois  la technique commence à être bien connue : vous faites un mauvais coup puis vous faites porter le chapeau par les autres avec l'aide des médias que vous controlez ensuite vous intervenez  avec la cavalerie de la bien pensance : droits de l'homme, ONU, TPI, casques bleus. CQFD.


Commenter cet article

Simon 03/11/2008 21:41

Vas te coucher , Harris. Il est l'heure de faire dodo.

harris 03/11/2008 21:21

Simon, je n'y comprends rien.Pour les Serbes, j'avais compris : les gentils, c'est les Serbes, et les méchants, c'est les musulmans qui veulent envahir l'Europe chrétienne.Pour les Huttus et les Tutsis, je n'ai pas compris qui c'est les gentils et qui c'est les méchants. Je croyais que l'armée française avait défendu les gentils. Vous me dites que les méchants américains ont lancé un génocide contre les gentils. Alors, c'est eux les méchants? Mais alors nous aussi on a défendu les méchants?Expliquez moi ça mieux