Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Bravo, M. Trichet !

29 Novembre 2008, 10:17am

Publié par Grégoire

               La BCE a joué un rôle pervers en maintenant des taux élevés au détriment de la croissance et ceci pour ne pas renoncer aux critères de Maastricht, erreur à l'époque où la politique de la FED a donné des résultats probants outre atlantique. Maintenant que la crise financière est endémique et affecte l'économie réelle nous avons une restriction du crêdit en France alors qu'une politique régulée  par la BCE aurait du nous en préserver.

              Mais comme tout se répercute dans cette économie mondialisée et financiarisée, nous aurons eu la peste et le choléra : pas de croissance soutenue, du chômage et des délocalisations, une restriction du crêdit et un risque d'effondrement du système financier européen. Ceci rend les banquiers très frileux et donc le risque  de faillites en chaine et de montée du chômage  s'avère plus que probable . Bravo !

Il aurait mieux valu avoir des chômeurs en moins et des travailleurs en plus pour augmenter les cotisations sociales et des impôts sur les revenus et les sociétés pour pouvoir financer les projets et les investissements d'équipements de la nation sans engager l'avenir de nos enfants.  Ceux ci vont devoir payer les milliards de Sarko et nous, le relèvement des frais bancaires. Si encore Mme Lagarde et son boss avaient obtenus des résultats en mobilisant des milliards d'euros mais les banquiers continuent de faire leur boulot comme si de rien n'était et se protègent à mort.

             Nous allons entendre de nombreuses annecdotes dramatiques sur les conséquences de la restriction du crêdit aux PME et aux particuliers; mais dans les bureaux à moquette épaisse et boiseries de chêne, on attend paisiblement que les petits finissent le job de Sarko en lachant chacun quelques euros ponctionnés sur leurs comptes.

Réunion de la féderation des grandes entreprises françaises; résultat : hausse des rémunérations des boss français qui s'élève à 4.5 millions d'euros par an en moyenne.

Suppression des golden parachutes ? et alors ! on appelera ça autrement, voila tout.

Dans le même temps, mais attention aux raccourcis trop rapides: ouverture de la collecte de la banque alimentaire , des restos du coeur et mobilisation des associations pour les SDF et les crèves-la-faim de ce pays avec l'appel à notre bon coeur comme d'habitude.

Commenter cet article

Prospectiviste 05/12/2008 09:11

Bonne nouvelle : la BCE vient ....enfin de baisser son taux directeur !!! Comme quoi le pire n'est jamais sur .Mauvaise nouvelle : c'est un peu tard car il fallait le faire quand les banques étaient dans de bonnes dispositions.Maintenant elles font monter la pression et ratissent large, trient les client et nettoient leurs portefeuilles avec d'autant plus de facilité que le lobbying de la presse les sert utilement en vendant du bits et de la page sur le thème de "la crise".Les banquier vont s'empocher quelques millions d'euro puis lacher au compte goutte en maintenant ou augmentant les taux avec un taux d'emprunt plus faible pour eux : que du bonheur ! Les banques spécialisées dans les fusions acquisitions vont s'en donner à coeur joie et rebattre les cartes à leur manière: les canards boiteux vont trouver acquéreur auprès des groupes portés par ces banques et qui vont augmenter ainsi leur périmetre ou élliminer des concurrents génants avant la crise.Le système continue donc à créer des monopoles qui vont mettre la pression sur leurs clients après redéfinition au niveau mondial de leurs activités.Ce que le marché tardait à faire, les politiques interventionnistes vont l'achever et les bonnes intentions anti-anti concurrentielles des institutions transnationales vont devoir les accepter.Nous sommes pas en train de vivre la fin de l'histoire du capitalisme mais bien son triomphe par un formidable tour de passe passe: la crise aux petits et l'argent et les bonnes affaires aux gros !!Crise ? Quelle crise?

Fetenat 01/12/2008 21:13






Sur le ton de la confidence (lu sur un autre autre blog) : Vous savez, la contradiction la plus cocasse dans toute cette histoire, c’est que les milieux progressistes qui s’esclaffent quant on évoque la part transcendante de l’homme, celle qui le distingue de l’animal, s’offusquent pourtant en se rengorgeant quand on mentionne la part animale, pourtant bien réelle, de notre humanité.

Fetenat 01/12/2008 20:10

Précision: par "claire ", je veux dire qu'il n'y pas de traces d'impuretés (boue apparente etc..) ,un proces est si vite arrive avec les trotskystes

Fetenat 01/12/2008 20:03

A 9h14: Ok Prospectiviste vous avez largement raison, les forces en question profitent de la débilité des masses (au passage on dit "leurre") vous completez mes propos, ça baigne.
Aaaah "W": ma peau est claire et propre, bref pas sale, pas besoins d'insister avec une douche froide. Au fait vous allez donc partir a la retraite le 01/20, vous avez avez pas trop mauvaise conscience avec tous ces morts au moyen orient?
Vous etes bien le representant de cette génération de soixanthuitards qui n'est capable que de tuer des innocents et de laisser des montagnes de dettes derriere elle.

PROSPECTIVISTE 01/12/2008 09:14


Fetnat , je comprend parfaitement votre indignation et votre rage ! Mais traiter l'ensemble des français de débiles me parait excessif.Des forces malignes et multiples ont tendu leurs rets sur notre beau pays et tentent de le réduire en esclavage par les leures de la consommation et du marketing qui s'insinuent jusque dans les derniers recoins de nos vies et de nos esprits, de nos cerveaux(si, si, )de nos croyances qui sont si personnelles.
La France si malmenée ne peut s'en sortir que grâce à ses grands esprits dont elle regorge et ce quelq quils soient mais aussi au travail plus modeste de quelques éditorialistes en herbe qui essayent de partager les dernières lueurs d'espoirs que leur éducation, leur culture, leur reflexions les poussent à partager afin , non pas de plaire mais d'alerter, de faire reflechir ou de confronter avec ceux des lecteurs qui veulent bien faire avancer les choses dans un esprit d'écoute attentive de la diversité de leurs points de vue.Le votre, comme celui de beaucoup d'autres qui peuvent trouver sur ce blog l'occasion de se lancer face au verrouillage des moyens de communication pris dans la pensée unique et complaisante de droite comme de gauche.Faites nous part de votre point de vue sur l'économie sur ce blog cher Fetnat quand vous le pouvez encore et sachez lire entre et derrière les lignes.Peut être y trouverez vous quelque réconfort ou quelqu'espoir.