Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eclairage

Et si la crise financière était programmée ?

9 Février 2009, 22:15pm

Publié par Simon Duplessis


CREATION D'UNE CRISE FINANCIERE PUIS ECONOMIQUE POUR ETABLIR UN NOUVEL ORDRE MONDIAL   

1ère étape

 

Production mondiale stable avec croissance régulière. Rachat et fusion des grands groupes (1ère étape de la mondialisation) apparition de nouveaux géants économiques. Dans un même temps aux USA, autorisations en masse de crédits à taux progressifs, à une grande partie de population non viable. Population qui va fortement s'endetter, pour accéder à la propriété (1 ère étape de la mondialisation).

 

2ème étape

 

Augmentation de la production par les nouveaux géants économiques, pour innonder les marchés (en faisant croire à une forte demande des marchés asiatiques) afin de gonfler les stocks (2ème étape de la mondialisation) et pour faire croire dans un deuxième temps à des surcapacités de production mondiale. L'augmentation de la production entraînera une forte demande d'énergie et un choc pétrolier passager. Dopage des marchés et hausse des prix (pour engranger les fonds nécessaires avant la dépression programmée). Début des faillites des ménages aux USA, créant des avoirs pourris, début des subprimes.

 

3ème'étape

 

Les avoirs pourris font plonger les résultats des banques. L'augmentation des stocks commence à faire chuter les cours. Réaction des marchés financiers face aux subprimes US et aux stocks surabondants. Dépression et effondrement des marchés. Faillites des banques. Rachats et fusions des banques avec l'argent public, affaiblissant un peu plus les états (3ème étape de la mondialisation). Création de la crise financière. Effondrement des valeurs boursières des grands groupes, les rendant vulnérables aux OPA (Offre Public d' Achat, 3ème étape de la mondialisation).

 

4ème étape

 

Médiatisation à outrance de la crise financière, pour imprégner les consciences qu'il y a récession économique. Fermeture en masse des unités de production les moins rentables, sans résistance des populations, car "c'est la crise". Rachat à bas prix et mondialisation des capacités de production, dans tous les domaines.Obtention des monopoles (4ème étape de la mondialisation). La constitution de stocks en amont permettra d'alimenter les marchés, pour ne pas risquer de voir repartir les prix à la hausse, avant d'avoir finalisé la 4ème étape. Augmentation du chômage et de la précarité par les fermetures en masse des usines. Création d'un climat de peur chez les populations mondiales, pour permettre une forte diminution des salaires et une remise à plat des avantages sociaux. Réformes voir suppressions à terme des couvertures sociales, des retraites, des services publiques de la santé, de l'éducation, etc. Tout cela sans trop de résistances, car « c'est la crise »

 

5ème et dernière étape  instituant le nouvel ordre mondial

 

Dans un premier temps, il pourrait y avoir des risques de soulèvements entre les pouvoirs poussant au nouvel ordre mondial et les populations de la planète qui n'en veulent pas. Si nécessaire, la révélation au grand public de l'existence de vies extraterrestres agressives, pourrait permettre de finaliser la militarisation de l'espace. Ce qui empêchera toutes interventions pacifiques (d'éventuelles forces supérieures) ou encore, permettra de tuer dans l'oeuf tous pays ou mouvements réfractaires. De fortes augmentations des prix, affaibliront les plus démunis et augmenteront les écarts entre les classes sociales. L'appauvrissement général diminuera la population mondiale par la récession, la famine et les maladies (tous continents confondus). L'utilisation de la technologie HAARP pourrait permettre d'amplifier les phénomènes naturels, afin de déclencher des catastrophes dites naturelles et accélérer la réduction des populations sur les continents. Le chaos général ainsi créé, permettant de faire passer les réformes. Des campagnes dites de vaccination pourront aussi permettre de réduire les populations sans faire de vagues. L' instauration d'un nouvel ordre mondial sera ainsi sournoisement instauré, sans contre pouvoirs dans les domaines de la finance, de l'énergie, des matières premières et de l'alimentation, mettant à genoux toute la planète. La mise en place de puces dans le corps de chaque individu permettra un fichage, pour ne garder que ceux utiles. Autrement dit. la vie telle que vous la connaissez aujourd'hui n'existera plus, vous serez devenu les objets du nouvel ordre mondial.

suite ... 

 www.conspiration.cc/politique/creation_de_la_crise_financiere.doc

Commenter cet article
P
La grande force de la prospective réside dans la possibilité de proposer des scénarios tant et aussi longtemps qu'ils facilitent la préparation de l'avenir.Il ne faut pas craindre de proposer des scénarion dans la mesure où ils éclairent le présent d'un jour nouveau,réaliste et cohérent et que cela nous permet de mieux anticiper et donc de mieux nous préparer pour que les choses tournent à notre avantage plutot que de les subir.Scénario, contre scénario, antithèse....rien ne peut ou doit être négligé qui viendrait nous priver d'un éclairage pour mieux prévoir les futurs possibles.Se tromper est humain mais être surpris est impardonnable.Théorie du complot ou non , tout mérite de s'y arreter et d'être analysé le tout étant d'éclairer l'avenir au regard du présent et du passé.Il importe surtout de detecter les signaux faibles et les tendances lourdes qui peuvent conduire assez surement à des situations prévisibles.Ainsi les limites de la démocratie et les affres du capitalisme débridé conduisent nécessairement vers des blocages et des situations à risque assez surement évocables que l'histoire , si elle ne repasse pas les plats est bien issue des actes des hommes dont il n'apparait pas qu'ils aient évolué de façon particulièrement importante dans le sens d'un progrès constant et important allant dans le sens d'un abandon des reflexes qui ont conduit à la misere du monde.Faut il nous remémorer la célèbre citation "l'homme est un loup pour l'homme" pour ne pas manquer de desespérer de l'avenir qui bien sur n'est pas écrit mais fortement empreint de determinisme et pas du meilleur?Selon moi la qualité principale du prospectiviste est le pessimisme réaliste qui force à chercher et proposer plus avant un avenir meilleur vers lequel aller .J'ai la modestie d'écrire ici que je n'ai jamaiqs cru que le système pouvait resister à des demandes de croissance à deux chiffres des entreprises par principe dans un contexte  d'inflation des prix et de baisse du pouvoir d'achat.L'exemple de l'automobile est symptomatique de l'impasse inévitable dans laquelle chacun s'est mis. 
Répondre
S
Je vois que cet article avec son côté quelque peu délirant  n' a pas échappé à votre sagacité (ni à votre ironie mordante !). Il n'empêche que .. un   controle de la planète est possible avec le reseau mediatique déja en place , et  avec  le systeme HAARP qui  existe bien comme le systeme d'écoute ECHELON.Le micropuçage de la population a été largement évoqué par Rockefeller...  on voit bien par ailleurs qu'une oligarchie financière trés étroite domine le monde et que la crise évoluera vers une concentration des monopoles. Ensuite à chacun de se faire une idée ; hoax ? politique fiction ? analyse prospective ?
Répondre
M
Le pastiche est excellent, bravo. C'est même un hoax.
Répondre
H
bof vous avez envie de consommer vous ?
Répondre
P
Cette théorie est assez proche de la théorie du choc, mise au point par l'Ecole de Chicago et qui vise à mettre les Etat en situation de suggestion par l'instauration de règles financières propres à rendre ces Etats incapables de tenir leurs engagement et à ceder des pans entiers de leur souvereineté aux organismes de régulation mondiaux(FMI, Banque mondiale,....) et préparer le terrain de réformes neolibérales profitables aux entreprises mondialisées dans leur conquêtes de parts de marchés.Le capitalisme se perpétue naturellement par la recherche du monopole ce qui justifie la présence d'organismes de contrôle.Nous allons assister à une nouvelle vague de fusions acquisitions visant une nouvelle taille critique, fantasme absolu jamais atteint et qui va s'accompagner de son lot de désolation et d'échecs.Mais tout cela rassure les requins de la finance et du capitalisme débridé sur leur existence.Ceux qui ont du cash à placer en bourse vont toucher le salaire de la peur et les petits porteurs replongeront aussi vite dans le piège de la reprise.Que retient on de l'Histoire?
Répondre