Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Alternatives économiques

19 Février 2009, 19:04pm

Publié par Simon Duplessis

Jean-Marie Le Pen, président du Front national (FN), a écrit à Nicolas Sarkozy pour lui proposer un "plan d'urgence anti-crise", destiné à éviter "une sorte d'effet Madoff planétaire". C'est "dans l'intérêt supérieur de la France, dans un esprit d'abnégation total que je contribue à l'effort national, en vous proposant un plan d'urgence pour sauvegarder notre économie d'un chaos social inéluctable et de ses fléaux", écrit M. Le Pen.

 Pour lui, "le spectre de la faillite plane réellement sur les Etats occidentaux, les bilans des banques et des entreprises ainsi que sur les budgets des ménages". "C'est, en somme, une sorte d'effet Madoff planétaire qui, hélas, se dessine peu à peu!" Il rappelle avoir proposé, avant la présidence française de l'Union européenne, "la mise en oeuvre d'un nouveau système monétaire Euro-Or, découplé du système monétaire international actuellement fondé, de facto, sur un étalon-dollar de papier". "Il faut établir un ordre monétaire libre", insiste-t-il.

Il demande aussi à Nicolas Sarkozy "de faire sortir notre pays de l'impasse de la politique mondialiste, politique de suppression généralisée de nos frontières physiques, commerciales, migratoires et internationales appliquée depuis plus de 35 ans". Rejetant "la politique d'institutions antidémocratiques (FMI, Banque Mondiale et OMC)", il suggère, "dès avant le sommet du G20 (2 avril à Londres) de proposer à nos partenaires européens une politique de coopération intensive entre les nations souveraines".

source : boursorama

Commenter cet article

O'la belle vie 20/02/2009 20:04

En fait il n'y a pas de crise : les bilans des grosses sociétés sont fleurissants(Total , Hermes....), celui des banques idem (Société Générale...) , les ménages épargnent (explosion des livrets A ...) , les stations de ski sont pleines et les prix continuent de grimper ....Business as usual ....Mais ça fait vendre du papier et des heures de TV , ça fait mousser le nano avec ses fausses vraies solutions bidons qui engrossent les banques.C'est sur que l'on ne parle plus de milliards empochés tous mois par des petits malins qui ne cherchent plus qu'a en profiter depuis les paradis fiscaux.