Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Chronique d'un coup d'état annoncé

12 Mars 2009, 16:45pm

Publié par Simon Duplessis


Avec l'entrée de la France dans l'OTAN, la boucle est bouclée. Sarkozy a accompli en bon élève ce qu'on attendait de lui. Tout était déja vraisemblablement dans les tuyaux avant même son élection.
Soutenu par le panier de crabes de la finance internationale, il rencontre début 2007 les principaux représentants des organisations juives américaines dont Israël Singer président du Congrès juif mondial, qu’il avait décoré de la Légion d’honneur le 3 mai 2004 à Paris. Il est reçu également par le Bn'ai Brrith, la loge sioniste dont l'influence est primordiale. Nicolas Sarkozy est accompagné des principaux responsables de l’UMP, dont le député "atlantiste" UMP  Pierre Lellouche, président de l’Assemblée parlementaire de l’OTAN, vice-président du groupe d’amitié France-Israël à l’Assemblée nationale.

A peine élu, le nouveau président passe ses premières vacances chez Bush, adressant ainsi le premier signal  de  son allégeance à l'envahisseur de l'Irak et de l' Afghanistan. Le 31 juillet 2007, il ne perd pas de temps et lance la rédaction du livre blanc pour la défense nationale. Le comité est piloté par des atlantistes bon teint, membres d'officines mondialistes;Thérèse Delpech, Thierry de Montbrial, Nicolas Baverez. L'objectif non avoué est de préparer l'armée française à son entrée dans l'Otan en la réduisant à une force supplétive.
En 2008, Sarkozy répond aux attentes des USA en renforçant notre engagement en Afghanistan. Dans le même  temps, nos intérêts en Afrique sont laissés pour compte et nos troupes rapatriées. Le Collège Interarmées de Défense renforce ses effectifs pour former nos futurs cadres de l'état major de  l'Otan.
Le président nomme son ami le député de Paris Pierre Lellouche représentant spécial de la France pour l'Afghanistan et le Pakistan.
Les militaires, bernés par les politiques, humiliés par l'affaire de Carcasonne, déprimés par le manque permanent  de moyens et obéissants par nature, ne diront rien. Mais pour ceux qui voudraient l'ignorer, l'affaire Chauprade témoigne à elle-seule de la répression dont est capable le pouvoir.

Le 5 mars François Fillon engage sa responsabilité devant l'Assemblée. De cette façon, les députés UMP récalcitrants voteront oui pour ne pas risquer la chute du gouvernement.
Il s'agit d'un véritable complot intérieur, mené de main maître par NS,   qui voit aujourd'hui son aboutissement. 
Il s'agit d'une atteinte de la souveraineté nationale  visant à satisfaire les intérêts de deux puissances étrangères, à savoir les États-Unis et Israël.

                     

Commenter cet article

Zack' 16/03/2009 21:38

L'OTAN ARRIVE:SAUVE QUI PEUT

Zack' 14/03/2009 10:20

NATO(TO)______,___                  ,

Zack' 12/03/2009 22:53

sdn = natau = nazs