Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

La guerre secrète contre l'Eglise

17 Mars 2009, 21:23pm

Publié par Simon Duplessis

Pour nombre d'éditorialistes et de  blogueurs, la conclusion s'impose; Benoit XVI est un mauvais pape, incapable de gérer la curie, un mauvais communicateur, un professeur de théologie éloigné des réalités. Après l'affaire Williamson puis l'affaire brésilienne, plus rien ne sera pardonné à ce pape allemand conservateur qui a osé vouloir faire l'unité de l'Eglise en ouvrant sa porte à la fraternité Saint Pie X. A vrai dire, voici le crime impardonnable. Pour le reste, il suffit de se remémorer l'idiome bien connu " quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage".

On dit que Benoit XVI est désemparé.  Il sait pourtant que ce monde, dirigé par des forces occultes, veut l'empêcher de remplir sa mission divine. Déja, il a du embrasser le "saint" Coran, se recueillir devant le mur des lamentations, se résoudre à abandonner la  canonisation de Pie XII. Ce n'est pas  suffisant;  laché par bon nombre de catholiques, de prêtres et d'évêques, il lui faut être un pape soumis totalement à la pieuvre maçonnique. Ce n'est pas étonnant quand on sait que la direction de l'église actuelle est totalement infiltrée. 
Chacun se souvient de la loge P2  appelée aussi " loge ecclésiastique " à laquelle des centaines de cardinaux et d' évêques  de la curie ont adhéré.

Voici des extraits du plan d’infiltration de l’Église ro­maine, élaboré par la franc-maçonnerie italienne et découvert par la police du pape Pie IX: « Ce que nous devons chercher et attendre, comme les juifs attendent le messie, c’est un pape selon nos besoins [...]. Pour nous assurer un pape dans les proportions exigées, il s’agit d’abord de lui façonner, à ce pape, une génération digne du règne que nous rêvons. Laissez de côté la vieillesse et l’âge mûr; allez à la jeunesse [...]. Dans quelques années, ce jeune clergé aura, par la force des choses, envahi toutes les fonctions; il gouvernera, il administrera, il jugera, il formera le conseil du souverain, il sera appelé à choisir le pontife qui devra régner, et ce pontife, comme la plupart de ses contemporains, sera nécessairement plus ou moins imbu des principes [...] que nous allons commencer à mettre en cir­culation [...]. Que le clergé marche sous votre étendard en croyant toujours marcher sous la bannière des clefs apostoliques [...]. Vous aurez prêché une révolution en tiare et en chape, marchant avec la croix et la bannière, une révolution qui n’aura besoin que [...] d’être un tout petit peu aiguillonnée pour mettre le feu aux quatre coins du monde » (in: Crétineau-Joly: L’Église romaine en face de la révolution, 1859, réédition Paris 1976, 1. II, p. 82 - 90).

De nombreux papes ont dénoncé la franc-maçonnerie comme étant une entreprise travaillant à la destruction du catholicisme.  Pour Léon XII (1823-1829) il est “absolument certain” qu’existe malgré la diversité de leurs noms, une unité “de toutes les sectes pour un projet infâme”. Saint Pie X (1903-1914) combat l’esprit maçonnique qui s’infiltre dans le sein de l’Eglise. Le Pape écrit la célèbre encyclique “Pascendi” du 8 septembre 1907 qui condamne le modernisme, en le définissant “égoût collecteur de toutes les hérésies”.

Vatican II a été le chef d'oeuvre des forces occultes; le concile a permis d'ouvrir ainsi les vannes du modernisme dans l'Eglise
. Le résultat est visible : des églises désertées, des séminaires fermés, des sacrements délaissés, des fidèles en proie au relativisme moral décadent .
Mgr Lefebvre pouvait dire : « Nous sommes excommuniés par des modernistes, par des gens qui ont été condamnés par les Papes précédents.
 « Alors, qu’est-ce-que ça peut bien nous faire ! nous sommes condamnés par des gens qui sont condamnés ! par des gens qui devraient être excommuniés publiquement ! »

Ne nous trompons pas; nous assistons ici à un épisode d'une guerre secrète totale contre l'Eglise, le Catholicisme et la Chrétienté. Ne soyons pas complices !

Commenter cet article

jeanne 25/03/2009 00:16

Même pas drôle MAM, le Christ a souffert, est mort et ressuscité pour moi (le pharisien) et pour vous.

MAM 24/03/2009 13:34

Ah merci Marie-Marie...Si, si, j'ai besoin d'être rassurée. J'ai peur.Je suis sûrement damnée maintenant, et pour l'éternité, sans espoir de rémission.

Marie-Marie 23/03/2009 12:50

a MAM   cathares  il suffit de prendre le temps de chercher ..pour le reste vous me semblez bien trop sûr de vous pour avoir un quelconque besoin d'être rassuré

MAM 23/03/2009 09:26

A Jeanne : je suis d'accord avec vous sur Staline.Pour le reste, je ris!L'enfant prodigue est parti "vivre sa vie" comme on dirait maintenant, il se repent, et son père l'accueille.... : ça n'a rien à voir avec le sujet.L'Eglise a toujours lutté férocement contre ses opposants, même quand ils avaient raison. J'en prends pour exemple Luther, dont la "révolte" a commencé avec l'abus des indulgences. Si le pape de l'époque avait remis de l'ordre dans les indulgences simoniaques, on aurait évité quelques millions de morts et des souffrances infinies : avec le recul, on voit bien que ce schisme a plus été un enjeu de pouvoir que de la pure théologie.Maintenant, le pape tend la main aux intégristes, lesquels "vivent leur vie" mais ne se repentent pas. Bien.Mais il ne tend pas la même main aux autres exclus! Puiusqu'on hiérarchise les péchés (le viol est moins grave que l'avortement), il semble que le rejet du pape et de vatican II est moins grave qu'un divorce ou un avortement thérapeutique;Et puis, vous êtes assez grande pour rechercher toute seule Mathieu, 23, 23

Jeanne 22/03/2009 20:50

A MAM, relisez la parabole de l'enfant prodigue, tous ceux que vous nommez sont partis d'eux-même. L'Eglise leur tend la main pour les faire revenir, et à quel prix. Benoît XVI continue son travail de pasteur au risque de se faire lyncher par nos médiats populistes, et nos intellos aux esprits faux. Il avait été prévenu: "Ils vous persécuteront et porteront la main sur vous, mais confiance, J'ai vaincu le monde"PS: La citation de Staline n'était une vanne que pour lui, elle démontre simplement qu'il lui manquait la 4ème dimension: la vision surnaturelle.