Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

L'amour et la haine

12 Mai 2009, 06:19am

Publié par Simon Duplessis

Benoit XVI a entamé en Terre Sainte une démarche d'amour, d'humilité, de paix et de conciliation. Malheureusement, comme il fallait s'y attendre, il doit faire face à une totale incompréhesion. 
Un exemple parmi tant d'autres ; sur juifs. org, ce  commentaire que le responsable du blog n' a pas jugé utile de supprimer,  symptomatique  de l'état d'esprit qui règne chez les juifs sionistes ;
le culot n'a plus de limite, l'eglise aux mains pleine de sang depuis 2000 ans veut faire la leçon a ISRAEL
la jordanie demande au pape de s'excuser et de se retrcter avant sa venue a amman
QUE FAIT LE GOUVERNEMENT ISRAELIEN?DEMANDE T-IL AU PAPE DE S'EXCUSER de se retracter et de considerer qu'il vient en ISRAEL ET NON EN TERRE SAINTE.L'AFFRONT DE CETTE EGLISE ENVERS ISRAEL
AVEC QUI ELLE N'A PAS DE RELATION DIPLOMATIQUE DEVRAIT SUFFIRE A ENVOYER CE PAPE ALLER SE FAIRE F...TRE AILLEURS? N'EN DEPLAISE AUX ENC....Es DE TOUS BORDS. LE PAPE N'EST PAS UNE PERSONNE RECOMMANDABLE? AMI DES BARBARES PALESTINIENS S'IL EN EXISTE.ET N4EST PAS EN ODEUR DE SAINTETE CHEZ NOUS? UN EX NAZI EN TERRE D'ISRAEL C'EST BAFOUER LA MEMOIRE DE 6.000.000 DE JUIFS MORTS SUR LA CONSCIENCE UNIVERSELLE DE L'EGLISE.


Dans le même temps,  Eli Yishaï regrette que le pape n'ait pas condamné le négationnisme. Le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur s'est dit profondément déçu du discours de Benoît XVI à Yad Vashem.

Pourtant, dès son arrivée lundi matin à l'aéroport de Tel-Aviv, le pape avait condamné l'antisémitisme qui «continue de relever son visage répugnant dans plusieurs parties du monde». «C'est totalement inacceptable»,
A Yad Vashem, il confirme :

Je suis venu pour me tenir en silence devant ce monument, érigé pour honorer la mémoire des millions de Juifs tués dans l’horrible tragédie de la Shoah. Ils ont perdu leurs vies mais ils ne perdront jamais leurs noms : ceux-ci sont profondément gravés dans les cœurs de ceux qui les aiment, de leurs compagnons de détention qui ont survécu et de tous ceux qui sont déterminés à ne plus jamais permettre qu’une telle atrocité déshonore à nouveau l’humanité. Plus que tout, leurs noms sont à jamais inscrits dans la mémoire du Dieu Tout-Puissant. Je regrette que le peuple d'Israël et les survivants de la Shoah n'aient pas entendu un mot de condamnation contre les négationnistes à l'époque et aujourd'hui" a-t-il déclaré, ajoutant : "Les Juifs n'ont pas trouvé la mort dans la Shoah, ils y ont été assassinés."

Visiblement, ce n'est pas suffisant . Alors que veulent de plus, les juifs ?
Crucifier le pape ?


Commenter cet article

Alfred 13/05/2009 22:10

Rassurez-vous, chère Marie-Marie! Si les journaux TV ne commencent pas par une minute de silence pour la shoah, ils font toujours 20 mn à la gloire de Sarkozy, Don du Ciel, Dieu sur Terre, Ineffable Visionnaire, Gloire de notre temps, Génie des Karpettes, pour les siècles des siècles! (amène...)Il n'y a pas de solutions entre les extrémistes des 2 bords, dont les intransigeances se bousculent. Toute solution de paix sera tuée dans l'oeuf, par l'un ou l'autre.

Marie-Marie 13/05/2009 09:56

j'ai entendu hier un rabbin se plaindre car le pape avait parler de la shoah mais n'avait pas précisé que c'étaient les nazis qui en étaient responsa!!!!  dans le genre pinailleur on ne peut rêver mieux !!! rien ne sera assez pour les extremistes juifs pour bien faire  il faudrait que tous les journaux, toutes les émissions commencent par une minute de silence en mémoire des morts de la shoah !!!  à remarquer que les tziganes et les homos ainsi que que les handicapés mentaux ont droit eux à un silence assourdissant !! ils sont bien morts pour les mêmes raisons  non ???les israéliens sont en train de mener une guerre colonialiste d'extermination des palestiniens et c'est à peine si l'ONU fait quelques remarques désobligeantes sur ces procédés au lieu de mettre ce pays au ban des nations comme cela serait fait pour tout pays autre (surtout dirigé pas un gouvernement de tendance "droite")

Prospectiviste 12/05/2009 22:13

Le Pape est parfaitement dans son rôle de réconciliateur et de defenseur des catholiques dans une zone où ils sont minoritaires et au mieux tolérés et toujours silencieux.Benoit XVI prépare la route au Seigneur dans ce desert de pierre et de misère, de guerre, de haine jamais assouvie.Il faut renvoyer les uns et les autres dos à dos sans cherhcer à les réconcilier , ce qui est une oeuvre inutile et vaine.Quand deux peuples veulent en découdre à mort, rien ni personne n'y fait.Palestiniens et Israeliens, juifs et arabes...choc des religions, des peuples et des civilisations rien que de la poudre prête à sauter.Le Pape a raison et doit trouver la voie pour que notre religions soit reconnue tout comme les autres.Si nous suivons les psaumes, la paix reviendra en Terre Promise et cela précédera la fin du monde, ce sera d'ailleurs un signe que la fin est proche.Silence donc aux sauvages et aux fanatiques de tous bords et laissez l'Homme en Blanc faire le boulot et aller jusqu'au bout.N'ayez pas peur disait J.P II !! Confiance, silence, ....respect ! 

Marcel 12/05/2009 10:00

Le pape n'en dira jamais assez pour satisfaire les rabbins intégristes, et il en a fait effectivement beaucoup.Il se met ainsi en position de faiblesse pour négocier la question des biens de l'Eglise en Israël, et l'avancement de négociations avec les palestiniens.Parce que, quand le pape fait de la théologie, ses interlocuteurs font de la politique.