Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Le pape en Palestine

14 Mai 2009, 06:13am

Publié par Simon Duplessis

Nous y sommes; le pape parle  politique, sans ambiguité et sans floriture.
Que dit-il ?
1/ La Palestine doit être un état souverain.
 « Monsieur le Président, le Saint-Siège soutient le droit de votre peuple à une patrie palestinienne souveraine, sûre et en paix avec ses voisins, à l'intérieur de frontières reconnues au niveau international », a-t-il déclaré en s'adressant au président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas à Bethléem.

2/ Il a renvoyé dos à dos les partisans de la violence
Ainsi il a exhorté les jeunes palestiniens à ne pas se « livrer à la violence ou au terrorisme ». Il est ceratin que se faire exploser dans un bus ou un café de Tel Aviv n'arrange rien à la situation et donne inutilement raison à Israël.
Mais également,  il a précisé qu'il priait pour que le blocus de Gaza soit « bientôt » levé.
Il a aussi assuré les Gazaouis de sa « profonde compassion » après l'offensive israélienne de décembre-janvier, qui a fait plus de 1 400 morts palestiniens.

3/ Israêl est placé face à ses responsabilités.
En fin de journée, le pape  a lancé « un message de paix » aux Israéliens, leur demandant de « renoncer à l'occupation, à la colonisation, aux arrestations et aux humiliations » des Palestiniens. Il a condamné le mur de l'« apartheid » construit par Israël et qui s'étend sur plus de 650 km entre l'Etat hébreu et la Cisjordanie.

Bravo, Saint Père !!

Commenter cet article

Gérard 25/05/2009 19:58

Bon, il n'est toujours pas là... Il a du prendre 15 jours...Il faut bien ça pour convaincre Israel d'arrêter ses c...ies.

Prospectiviste 24/05/2009 22:59

La question de la Palestine mérite qu'on s'y arrête en essayant de comprendre pourquoi Israel a intérêt à maintenir les palestiniens dans un état aussi scandaleusement indigne !Les Israeliens ont avec les palestiniens une reserve de population à faible cout de main d'oeuvre et a qui ils refusent les moyens d'une expansion économique propre à lutter contre la pauvreté.Mais ainsi le risque est de voir les palestiniens concurrencer Israel et voir le cout de la main d'oeuvre des ouvriers et petits salariés augmenter et le flots des palestiniens travaillant prioritairement pour d'autres palestiniens!!  D'autre part, l'idée de cantonner les populations derrière des murs et sous la surveillance de caméras sofistiquées est intervenue au moment de l'arrivée massive de juifs de l'ex union soviétique.Population quittant un pays sans avenir pour arriver dans un pays qui cherchait le developpement des colonnies en territoire palestinien justement ! Israel pouvait ainsi réequilibrer sa population et justifier d'une politique d'occupation scandaleuse tout en faisant la démonstration de l'avancée technologique de son industrie de haute technologie et des sociétés de service de sécurité.Benoit XVI ne pouvait donc que troubler les petites affaires d'Israel en venant dénoncer ce qu'il convient de qualifier de maintien en esclavage et en suggestion d'une population qui ne peut que s'exprimer qu'au travers du terrorisme....ce qui justifie la guerre et toutes les formes de répression !CQFD  

Ehoud 23/05/2009 10:34

Ou alors, il est prof, en grève : il en profite pour voyager...

Marie-Marie 22/05/2009 13:34

Simon est encore en vacances !!!! ce n'est pas possible !!!  a mon avis il est un (très) vieux rentier et c'est pourquoi il a tant de temps libre !!!!voilà que nous les jeunes,  nous payons pour que les vieux voyagent !! écoeurant  !!!

Pas Clair 21/05/2009 22:03

Alors Simon, encore en vacances?Je me demande bien où? Un camp d'entrainement au pakistan?Pendant ce temps là, une connasse fait de la pub sur votre site. Virez-là!