Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Brunerie libéré

22 Août 2009, 17:49pm

Maxime Brunerie, qui avait tenté de tuer le président de la République Jacques Chirac lors du défilé du 14 juillet 2002, est sorti de prison le 3 août après avoir passé 7 ans en prison.

A son procès, cet ex-militant  nationaliste identitaire, avait affirmé que son geste était lié à son amour déçu pour une militante du Mouvement national républicain (MNR).

"Je voulais faire quelque chose d'historique,  j'avais raté ma vie, je ne voulais pas rater ma mort", avait expliqué l'accusé.
A l'époque il aurait fallu expliquer au jeune homme que son geste ne servait à rien . C'est comme pour  l' hydre de Lerne; quand on coupe une tête, il en repousse une aussitôt, voire deux. Avant Chirac, il y avait Mitterrand, et avant Mitterrand , Giscard et avant lui;  Pompidou et De gaulle. Après Chirac, il y a eu Sarkozy. Après Sarkozy, ce sera peut être encore pire ..

                   

Commenter cet article

Chouan récalcitrant 24/08/2009 01:12

Brunerie aurait dû être interné en hôpital psychiatrique ; en effet comment espérer abattre le chirac avec l'arme qu'il a utilisée ? Et à plus de cent mètres de distance ? Non vraiment ce type était frappé. Autant chercher à tuer un merle avec un lance-boulette.Ou il se donnait les moyens, ou il restait chez lui ! On peut même se poser la question si ce n'est pas un coup foireux monter par le chirac pour se faire de la pub et se donner une image clamarto-gaullienne, mais en petite pointure, genre minus habens. En effet est-ce que la cible valait le coût de la balle ????Personnellement je n'aurais pas mis une tune sur cette cible.Le Chouan Récalcitrant.N.B.:Je ne pense pas que l'élimination physique d'une personne soit une façon de traiter son incompétence ou sa malfaisance. L'Histoire se chargera de cela.Et lorsque l'Histoire tirera la chasse d'eau, ce sera plus efficace qu'un coup de pétoire inappropriée. Mais bien sûr, c'est une question de temps et il y a des gens pressés.

Jacquot 23/08/2009 22:37

C'est amusant : les écossais ont libéré en même temps l'assassin de Lockerbie, qui a eu droit à un accueil triomphal à Tripoli.Lui, qui l'a félicité? S'il avait réussi, Sarkozy aurait été président 5 ans plus tôt : que de temps gagné! JMLP aurait pu payer un verre à ce vieux (?) militant. Il n'est pas nécessaire de réussir pour persévérer.... Allez Maxime, du courage!