Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Vivement dimanche prochain

5 Octobre 2009, 07:23am

Publié par Sacha

Dimanche, je ne sais quelle mouche m'a piqué; je me suis mis à regarder pendant quelques minutes l"émission de Drücker. Un gars de son équipe , l'émotion dans la voix,  nous invitait à regarder mardi prochain sur France2 le téléfilm de Marion Sarrault sur le viol, un sujet difficile et douloureux qui fait honte à notre société tout entière.
C'est l'histoire ordinaire d'un chirurgien, chef de service d'un grand hopital, chevalier de la légion d'honneur - sil vous plaît - qui abuse de son adjointe. Cela dit, entre nous, on aurait pu prendre  n'importe quel personnage; un cinéaste juif par exemple et une petit fille de 13 ans mais cela n'aurait pas été aussi crédible, vous en conviendrez.
Daniel Russo, l'acteur principal, assurait que c'était un rôle de composition- on veut bien le croire - et qu'il avait eu un mal fou à jouer la scène cruciale. Heureusement; il avait  l'habitude, disait-il, de jouer les rôles de salauds et d'ailleurs,  le pire qu'il aît eu à interpréter, c'était  celui d'un officier de la Wehrmacht. Comme quoi, ce métier demande parfois d'authentiques sacrifices.
Pour l'inéffable Jean Pierre Coffe qui, une fois sorti de sa cuisine, voulut mettre son grain de sel,  le mal absolu, c'est la haine de l'autre, le racisme et la xénophobie. Il n'aurait jamais pu jouer un tel personnage si éloigné de ses convictions.
Ensuite, nous avons eu droit à Claude Sérillon, venu présenter les dernières parutions en librairie. Son bouquin préféré de la semaine raconte l'histoire de la rencontre  d'un officier français et d'un combattant du FLN qui ont tous les deux énormément torturé et massacré pendant la guerre d'Algérie.

Ah, les bonnes âmes ! Qui oserait dire avec cela que la télé n' est pas humaniste, objective surtout, et qu'elle n'est pas ouverte aux grands problèmes contemporains ?
Allez, vivement dimanche prochain!

 

Commenter cet article

Marie-Marie 06/10/2009 12:25


alors là Simon vous dégringolé de 5 points dans mon échelle de valeur
regarder "le gendre idéal"  il me révulse et j'ai envie de lui coller des claques dès que je le vois
son air suffisant et ce perpetuel sourire niais m'horripile  quand je vois sa photo quelque part je détourne mon regard .. il est bien entendu que je n'ai JAMAIS regardé l'émission dont vous
parlez  et donc, je ne ferai pas de commentaire sur le contenu puisque je ne le connais pas ...