Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Au tour de la Turquie ?

6 Octobre 2009, 06:10am

Publié par Grégoire

Voila un étrange retournement en apparence. En fait le lobbying forcené des européïstes a bien fonctionné et pour cause , avec des arguments fondés sur la peur de la perte de subventions européennes en cas de nouveau rejet.

Le drame des producteurs de lait fortement médiatisé n'aura pas servi de repoussoir aux irlandais.

L'Europe qui a mis au point un système inextricable de subventions dont nous avions ici tenté d'expliquer le fonctionnement pervers reste attractive et les européens préferent jouer le jeu des transferts d'argent et celui des groupes de pression dans la captation de subventions.

Ce vote arrive à point au moment où la "crise" épuise le modèle économique irlandais.

Ne doutons pas alors que la Turquie sera un jour membre de l'union, elle aussi  attirée par les  aides et des subsides. Sa mise à niveau sera effectuée avec nos impôts avant de nous ruiner avec la libre circulation des capitaux publiques et privés rendue possible sans restriction.

Ainsi cette drôle de façon d'expliquer au reste du monde ce qu'est la démocratie ne manquera pas d'attirer les candidats les plus pauvres et de renforcer les souffrances des européens forcés d'accepter de nouveaux efforts.

Commenter cet article

josette 09/10/2009 10:17


Je pense qu'on ne célèbre pas assez les origines chrétiennes -et même orthodoxes- de la Turquie.
Ephèse où mourut la Vierge, les lieux où Paul prêcha, les premières communautés furent en Turquie. Byzance devint  la ville de Constantin, la "deuxième Rome", jusqu'au début du xXème
siècle.
On retiendra 1453 comme la chute de Constantinople. Moins de 6 siècles sur 20!
Alors....


Marie-Marie 07/10/2009 10:26


nous allons même avoir la tour Eiffel habilllée aux couleurs du drapeau turc  mais parait-il sans le croissant    génial !!!!


Mulligan 06/10/2009 07:25



La finalité , c'est le gouvernement mondial . Il faudra bien que cela arrive un jour... qu'on le veuille ou non . c'est Rockefeller, Attali et consorts qui l'ont
dit.