Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Christianophobie

21 Novembre 2011, 21:48pm

Publié par Simon Duplessis

 
Après Mgr Centène et Mgr Rey, l'évêque du Puy Mgr Brincard a lui-aussi soutenu l'action de Civitas dans son action contre les pièces Golgota picnic et Sur le concept du visage du fils de Dieu, contrairement à Mgrs Vingt-Trois, d'Ornellas, Perrier ...

Mgr Centène :« … je ne peux que soutenir toute action visant à défendre, avec charité et fermeté, l’honneur du Christ et de l’Eglise.

Je félicite et j’encourage tous ceux qui, en cohérence avec leur foi, n’hésitent pas à agir publiquement, et qui, bien que n’usant pas de violence, aussi bien verbale que physique, sont emmenés par les forces de police et placés en garde à vue, alors qu’ils manifestent, en toute justice, leur désapprobation face à des spectacles dont l’ignominie dépasse l’entendement même

 
Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, souligne qu'’« un tel spectacle ne peut que blesser violemment les consciences chrétiennes comme celles de tous les hommes de bonne volonté attachés au respect mutuel des uns par les autres ». « Porter atteinte à la personne du Christ en Croix, c’est tout à la fois porter atteinte à la religion chrétienne dans son ensemble, mais c’est aussi insulter gravement et au plus intime de sa conscience et de son cœur, chaque fidèle »,
Pour Mgr Brincard :
Il n’est point nécessaire d’avoir vu la pièce de Roméo Castellucci pour dire que sa seule lecture amène à s’interroger sur la notion de culture et, partant, sur ce qu’il faut entendre par « liberté artistique ».
Pour ma part j’estime que la pièce de Castellucci est – et je pèse mes mots - violente, pénible et inutilement provocante.
Quant à M. Gaino, c'est à l'évidence un bon chrétien; tolérant, admirateur de Voltaire,  respectueux de la laicité et tout et tout .. On a bien compris que les chrétiens ne doivent pas défendre le Christ puisque Dieu est amour etc, etc...

Commenter cet article

Sol de Grisolles 24/11/2011 15:00


Lors de la manifestation qui a eu lieu à Rennes le 10 novembre dernier,  deux journalistes-photographes demandèrent au responsable du Souvenir Chouan de Bretagne ce qu'était le
drapeau qu'il tenait en ses mains, celui-ci leur répondit qu'il était l'emblème de l'Association perpétuant la mémoire des Chouans. Un des deux demanda ce qu'étaient les Chouans.


Certainement reporters sur la planète Mars, il fut loisible de leur apprendre que les Chouans s'étaient levés pour la défense de leur Dieu, de leur religion et de leurs prêtres, il y a plus de
deux cents ans et que nous étions dans un contexte identique.Il était bien que ce ne soit pas les seuls catholiques traditionnels qui se lèvent pour dire:"Cela suffit"!


Le jour où les outrages infligés à Dieu et à son Fils, au nom de l'art, seront infligés à Mahomet ou à la Thorah au nom de l'art, que pour ces deux religions ce ne sera plus un blasphème, alors
les catholiques resteront chez eux car les deux religions sémites se chargeront de faire le nettoyage, certainement pas par la seule prière.


A propos de cette manifestation, il a été intéressant d'y participer ne serait-ce que pour lire le compte-rendu qu'en a fait Ouest-Torchon, ainsi que la manipulation des photographies. Du côté
catho, une douzaine de policiers en tenue, sans casque, sans matraque avec un simple calot sur la tête. L'air peu inquiets.


Face aux anarcho-écolo-trotskystes, des policiers revêtus de la tenue anti-émeute, casques, visières, matraques, fusils lance fumigènes, de vrais robocop. Ouest-Torch' a osé légender certaines de
ses photos prises derrière ces policiers, comme une position des forces de l'ordre face aux traditionnalistes fondamentalistes. Non en réalité, les drapeaux tenus par les cathos en question sont
ceux du N.P.A des suppôts de Besancenot.


Et Ouest-France ose revendiquer comme slogan:"Justice et Vérité" !!!