Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Crise économique: c'est reparti !

19 Février 2010, 18:20pm

Publié par Simon Duplessis

http://info-wars.org/wp-content/uploads/2009/07/goldman-sachs.jpgNous assistons à la deuxième phase du désordre planétaire planifié. Après la crise financière qui a vu les gouvernements occidentaux renflouer le système bancaire, voici venir la crise économique. Il y a fort à penser que, cette fois-ci, les grosses banques en remerciement, s'attaquent aux économies nationales.

Selon l'hebdomadaire allemand "der Spiegel", la banque Goldman -Sachs aurait aidé la Grèce à camoufler son énorme endettement par l'intermédiaire d'un "swap", manoeuvre tenant  à faire passer un prêt pour un simple échange de devises. Cet échange se faisant  à un taux modifié,   le montant réel de l'emprunt n'apparait pas. Dans un deuxième temps la dite banque connaissant l'état réel de l'économie grecque  aurait spéculé contre elle. D'autres pays comme L'Italie dans les années 1990 auraient "bénéficié" du même traitement. Goldamn-Sachs a été accompagnée dans cette belle aventure par le hedge-fund de John Paulson.
Ce nom n'est pas inconnu.   Il faut se souvenir qu'après la crise des subprimes, la banque Goldman-Sachs a été renflouée grâce au plan Paulson ( Henry Paulson, secrétaire d'état au trésor). Il faut noter que ce même Paulson est un ancien directeur de cette même banque. Tout cela tient en effet d'un hasard prodigieux.

Rappelons aussi que la FED fait office de banque centrale étatsunienne mais est une société totalement privée composée de plusieurs banques américaines qui émettent donc le dollar et font payer cette "prestation" au gouvernement américain . Voila une superbe anarque constitué sur le dos du contribuable américain et ceci depuis une décision du président Wilson datant du début du siècle dernier.
La Réserve Fédérale Américaine qui contrôle de fait l'économie américaine, les émissions de dollars et les taux d'intérêts est donc ainsi composée des banques Rothschild, Lazard Frères, Israel Seiff , Kuhn-Loeb,
Warburg, Goldman and Sachs  et Rockefeller (Morgan et Chase Manhatan).

ig-farben.jpgAu passage, redisons le rôle bien établi maintenant des uns et des autres dans le financement du national socialisme et de la révolution bolchevique.
Il n'est pas délirant d'affirmer que les banquiers internationaux sont véritablement les tireurs de ficelle de la politique mondiale et ceci pour atteindre leur but final; le gouvernement mondial. Il y a tout lieu de croire que les conflits, les dépressions économiques du XIX°siècle n’étaient pas le fruit du hasard  mais le fruit d'une volonté machiavélique.
Il n' y a pas de complot véritable  car beaucoup de choses sont transparentes.  James Paul Warburg,  le disait très clairement 17 février 1950, au Conseil des Relations Internationales des États-Unis :
"Nous aurons un gouvernement mondial, qu’on le veuille ou non. Reste à savoir si le gouvernement mondial sera établi par consentement ou par conquête."

Il reste à savoir ce que les banquiers  manigancent aujourd'hui  contre l'euro et l'Europe  en dehors du fait de spéculer. Il est difficile de le dire mais schématiquement selon le prinicipe "Ordo ab chao",  il faut détruire ce qui ne va pas dans le bon sens pour reconstruire un ordre nouveau. Il faut en l'occurence détruire l'économie grceque pour mieux la vassaliser. A terme, pourquoi ne pas imaginer que l'ordre nouveau serait  la formation d'un bloc euro-atlantique (Europe +USA), prémice du gouvernement mondial  avec une économie unifiée dirigée par la FED , ?
Notons que la BCE, la Banque Centrale Européenne, est indirectement aux ordres des banksters par le biais du groupe Bilderberg auquel
 appartiennent
Jean-Claude Trichet (président de la BCE), Wim Duisenberg (ancien président du directoire la BCE, ancien président de la De Nederlandsche Bank), Otmar Issing (membre du directoire), Tommaso Padoa-Schioppa (membre du comité exécutif)

Jean Luc Mélenchon a révélé le projet d'un grand marché transatlantique dérégulé, sans droits de douane et sans barrières à la circulation des capitaux et des marchandises", voté par le Parlement européen, il y a quelques mois, dans la plus grande discrétion. "Nous sommes entraînés, à la date de 2015, dit-il, dans une aventure où nous ne formerons plus qu’un ensemble économique et social avec les Etats-Unis, et personne n’en parle une seconde où que ce soit".

On vous le dit : bientôt, les populations seront tellement dans la misère, qu'ils le réclameront , ce gouvernement mondial !

Commenter cet article

Sionisme isra-hell 04/03/2011 07:21



http://www.legrandsoir.info/Les-caisses-noires-du-patronat.html


Gérard FILOCHE


À quoi servent les 600 millions d’euros des caisses noires du patronat, et où vont les 2 millions d’euros distribués chaque année en liquide par l’UIMM et le Medef ?


Gérard Filoche dénonce ce scandale du siècle au coeur du patronat français. Il soulève toutes les questions posées par ce trafic d’argent liquide qui circule depuis si longtemps au Medef et
montre comment le patronat se servait de cette caisse anti-grève pour briser la fameuse concurrence libre et non faussée.


Denis Gautier-Sauvagnac, ayant agi au nom de tous, se voit contraint de « porter le chapeau » que Laurence Parisot, fausse vraie repentie, lui attribue par spectacle médiatique
interposé. Pas une feuille de papier à cigarette ne les sépare. Pas une mallette d’argent liquide non plus. Laurence Parisot l’a reconnu : « beaucoup savaient inconsciemment »,
c’est un « secret de famille honteux ». Elle « se sent salie ». À l’heure où est écrit ce livre, aucun des membres de la bande n’est sous les verrous !


Editeur : Jean-Claude Gawsewitch


www.jcgawsewitch.com


 



Gregoire 25/02/2010 11:39


Chers amis, désolé de vous sortir de la torpeur d'un hiver trop long mais je ne peux faire autrement que de prendre le temps nécessaire pour lire l'article EDIFIANT suivant:
http://dondevamos.canalblog.com/archives/2009/12/07/16070221.html

Tout y est écrit : mondialisation, financiarisation, gestion de la crise financière, implication des banques US et des grandes institutions financières, rôle des conseillers du gouvernement US et
d' Obama, liste extensive des membres du Bilderberg, complot mondialiste, Nouvel Ordre Mondial......
A noter le rôle de la conference de Davos, de la Rand corporation (Think tank de prospective US à l'origine du scénario de l'attaque des Twins par des avions de ligne!!) et de la présence d'un
certain M Davignon qui fait le lien avec l'Europeet pour lequel je vous en dirais plus bientôt.
Bonne lecture !


Chouan très récalcitrant 25/02/2010 01:58


Le capitalisme international se joue des frontières et des partis.
Par répression anti-nazi IG Farben a été démantelée pour avoir fourni le gaz des chambres du même métal et les produits mortifères utilisés dans les camps de la mort.IG Farben n'était qu'un G.I.E
composé entre autres de Hoescht et Bayer qui existent toujours en tant que groupes chimiques et pharmaceutiques ; ils vont très bien.
En 1917 Armand Hammer fournissait des fonds et de l'alimentation aux bolchéviques assassins. Ce qui entraînait cette réflexion du sanguinaire Lénine : " Les capitalistes sont tellement intéressés
qu'ils nous vendront même la corde pour les pendre".
Je ne sais pas quand nous serons au plus bas mais on ne doit pas en être bien loin.Il est vrai qu'après la période des yakafautqu'on nous sommes maintenant dans celle des "pourvuqueçadure".Ce qui a
remplacé le leitmotiv courageux d'il y a quarante ans :"plutôt rouges que morts"!
Allez, Sursum corda, et Vive La France. 


Prospectiviste 23/02/2010 00:00


Il me semble particulièrement important de signaler
ce que disait Marthe ROBIN sur l'avenir de la France et qui est d'une actualité on ne peut plus présente et évidente et pourtant porteuse d'un avenir dont nous sommes porteurs et responsables,
rassurant quant à notre rôle de catholiques et plein d'espérance sur la vocation de la France.

http://prophetesetmystiques.blogspot.com/

Et en 1936, Marthe ROBIN confie cette prophétie concernant la France, au Père Finet, le co-fondateur des Foyers de Charité :










«La France tombera très bas, plus bas que les autres nations, à cause de son
orgueil et des mauvais chefs qu'elle se sera choisie. Elle aura le nez dans la poussière. Il n'y aura plus rien. Mais dans sa détresse, elle se souviendra de Dieu. Alors elle criera vers
lui, et c'est la Sainte Vierge qui viendra la sauver. La France retrouvera alors sa vocation de Fille aînée de l'Eglise, elle sera le lieu de la plus grande effusion de l'Esprit Saint, et
elle enverra à nouveau des missionnaires dans le monde entier.»







Philippe,
un retraitant du Foyer de Charité de Châteauneuf-de-Galaure annonce : «J'ai rencontré personnellement Marthe trois fois, et j'ai entendu de mes propres oreilles le père Finet dire
:











«Marthe Robin prophétise qu'il va y avoir une faillite économique, et
qu'ensuite il y aura la grande Pentecôte d'amour, et que l’ensemble des chrétiens vivront alors en communauté.»







Prospectiviste 20/02/2010 23:42


Tout celà tient au fait que des fonds privés sont plus puissants que des états et spéculent contre eux ! Les spéculateurs US se sentent pousser des ailes et spéculent naturellement et sans états
d'ame puisqu'ils doivent faire vivre leur business.Il ont testé la capacité de réaction des banquues centrales, surprises par des attaques en règle sur fond d'élections US et renvois d'ascenceur
d'Obama.
Le piège se referme puisque  le syphonage des reserves des états est tel qu'il faut créer de nouveaux emprunts auprès des peuples et des taxes carbones assez ridicules sur le principe mais qui
masquent mal l'échec jusque et y compris des organisations telles que la BCE.
Et comme on dit , c'est à marée basse qu'on voit bien le fond de la mer !
Les économies faussement dopées par les artifices de l'euro et la spéculation crée par la BCE et des taux faibles sensés relancer les économies mais qui ont profité aux plus malins et non aux
particuliers.
La saturation des marchés locaux les plus rentables, la fin de l' équipement en bien durables et en infrastructures dans les pays développé ne peut conduire qu'à une politique du crêdit à
la consommation et partant au surendettement des ménages...on connait la suite et  d'autre part au recours à des politiques de baisse des prix par la grande distribution pour faire face à la
baisse de capacité d'endettement des ménages, politique d'avidité qui nécesite la mondialisation pour abaisser les prix et les taxes.
Chacun savait qu'à terme le navire allait s'échouer mais l'appreté au gain à court terme a conduit à des prises de bénéfice en fin de cycle et le blocage total du système.
En 1939 , les banques anglo-saxonnes avaient déjà joué contre l'allemagne après avoir largement contribué à son industrialisation .Lors de la crise aux USA, les banques ont brutalement retiré leurs
fonds , laissant l'Allemagne dans l'impasse, première étape vers d'autres conséquences et une instrumentalisation de la crise par les US face au danger bolchévique.

Autres temps, mêmes moeurs !! Le risque est le même d'un embrasement de certains peuples mais qui attaquer maintenant ? Qui rendre responsable quand la mondialisation a globalisé les acteurs et
qu'il est bien difficile d'identifier donneurs d'ordre et exécutant , financiers et débiteurs?

Les US cherchent à reprendre la main et à établir le dollar comme seule monnaie de reference pour continuer de financer leur dette avec leur propre devise.L'ataque contre la Grèce, le portugal ,
l'Espagne via les fonds spéculatifs relève d'une stratégie globale des US pour réduire la forteresse europe à rien et ils ont beau jeu de proposer un nouvel espace économique alors que le Japon ne
présente plus d'intérêt.
L'europe est tombée dans le piège du discours d'Obama et Sarko a fini de fragiliser le système pour cause d'alignement atlantiste.Beau bilan !