Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Pour en finir avec les aristos

22 Mars 2010, 21:54pm

Publié par Simon Duplessis

A l'occasion de la sinistre réception  de Simone Veil par Jean d'Ormesson, cireur de pompes en chef du sarkozysme, on en vient à se questionner sur  le rôle de l'aristocratie dans la société française. Certains pourraient croire  qu'en tant qu'ancien  pilier du royaume, la noblesse française soit à même de porter haut la devise "Dieu et le Roi "
Il y a eu bien sûr pour montrer l'exemple, des Charette, des Charles de Foucault, des  d'Estienne d'Orves, des Larigaudie. En revanche, force est de constater que dans la vie publique, les rejetons portant un nom à rallonge se sont en général considérablement  compromis .
Il y a ceux qui se sont alliés avec la juiverie internationale et les grandes familles bourgeoises pour maintenir à flot leur patrimoine.
Il y a ceux qui veulent  à tout prix conserver leur prébende électoral en se vautrant dans la fange républicaine laïcarde et maçonnique .
Il y a ceux pour lesquels le seul fait d'être "bien né" constitue un passeport pour l'existence.
Rappelons tout aussi bien le rôle diabolique de certains d'entre eux dans la révolution mondiale (Orléans, La Fayette, Mirabeau ...).

Ce n'est pas une particule, des quartiers de noblesse,  quelques illustres ancêtres, voire un château et quelques pieds de vigne qui peuvent constituer le socle de valeurs pour une vie réussie. Sans Dieu, nous ne sommes rien; eux non plus,  tout au plus, de  la merde dans un bas de soie ...

Commenter cet article

jules 29/04/2010 22:41



Prix Edouard Drumont 2010, la polémique:


http://fr.metapedia.org/wiki/Prix_Édouard_Drumont



Marie-Marie 25/03/2010 10:14


Ouahhh he bien Simon que voilà une virile explication  ::::
Vous devez savoir qu'il y a des fins de race partout et que cela n'enlève rien à ce qu'a pu représenter la noblesse (je parle de celle "d'épée") à un moment donné et les termes de chevalerie
d'amour courtois de fidèlité et de serment ne doivent pas nous faire rire mais plutot regretter cette époque qui croyait en Dieu et au Roi  !!
maintenant c'est le confort immédiat la satisfaction de son petit plaisir égoïste qui est la règle d'or !!!  parlez deux secondes avec quelqu'un il vous parle d'argent à une avant la fin de la
première seconde  !! c'est navrant   !!!!


Chouan très récalcitrant 24/03/2010 01:41


Dieu ! Quel texte, Simon ! Et en deux jours quelles photos !
Hier la photo du dégoût que même Momome semble porter sur elle (sur elle-même?). Peut-être la crainte de la sanction après le verdict d'assassinat?
Aujourd'hui la photo de la veulerie et du reniement en costume festonné, du noble de titre, pas de valeur, portant toute la suffisance de la dégueulasserie morale et de l'avachissement moral, un
étron. Son prénom n'est pas Jean mais colombin fils non de la noblesse morale, mentale et spirituelle mais de Maximilien de Robespierre, de Barère de Vieuzac, de Louis Antoine de Saint Just et du
prévaricateur comte de Mirabeau, entr'autres. Un renégat ! On ne lui dit pas au-revoir quand il part, on tire la chasse d'eau.Quand il quittera ce bas monde, dont il aura aidé à faire un très bas
monde, il faudra appeler non pas les pompes funèbres mais Jacob Delafon le copain de Momone.Auto-satisfait, encensé par les pleutres, auto-encensé, fier de lui et de sa suffisance il ne laissera un
souvenir que chez ses Alter-Ego. Pauvre type.
Merci Simon.