Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Egalité et provocation

2 Janvier 2010, 19:43pm

Publié par Simon Duplessis

Alain Soral est un excellent essayiste et polémiste; il n'en est que plus redoutable. 
En  lisant son dernier bloc note  , on se sent indubitablement coincé. On veut bien le croire quand  il  nous dit que nos compatriotes  à la recherche de leur identité, ne doivent pas tomber dans le piège de la guerre civile, guerre dans laquelle les musulmans joueraient, bien entendu,  le rôle des méchants. Il démontre  aussi que l'assimilation est difficilement recommandable puisque le modèle présenté aux candidats à la nationalité française est celui d'une France inféodée à l'impérialisme américain et présidée par un homme dont les seules valeurs sont celles du nouveau riche branché. Tout cela est totalement vrai.
Mais on ne peut sortir de cette impasse qu'en redisant que le débat est faussé. La France dite républicaine, c'est à dire maçonne et laicarde, est un modèle imposé par l'anti-France. A écouter nos politiques, les valeurs de la France sont celles des droits de l'homme. La France est confondue avec la république.
Voila toute  la supercherie serinée depuis le siècle des lumières.
Si, au contraire, on replace la France dans sa destinée chrétienne, tout redevient limpide ; notre seul salut réside dans la  rechristianisation de notre pays. 
Ancien  du PCF, venu au FN  pour choquer le bourgeois, son côté provocateur et anticonformiste rend Alain Soral bien sympathique. Fondamentalement,  Il n'en demeure pas moins    un universaliste républicain. Il n'y a donc rien à espérer avec lui. Dommage.


Commenter cet article

La petite maison dans la prairie 14/02/2011 06:05



Alain Soral base ses reflexions sur l'assertion que le système cherche la confrontation entre les musulmans et les indigènes.


D'après moi c'est complètement faux, le système cherche plutôt à faire de musulmans des gentils toutous gavés aux crédits, MacDo et à Jennifer Lopez. 


Une technique souvent employée par les sionistes consiste à faire une analyse valable d'une situation donnée pour ensuite tirer des conclusions à la fois fausses et malhonnêtes. Je n'ai pas
d'exemple sous la main, mais vous verrez que cela se vérifie souvent.


En cela Alain Soral n'est pas à proprement parler un sioniste, il s'en prend régulièrement à cette caste, mais il faut se méfier de ce qu'il raconte, c'est un républicain atheiste peu fanatisé.


On peut se demander pourquoi Alain Soral a besoin de partir sur une observation erronée da la réalité.


Les communistes mettent 60 ans à comprendre le monde dans lequel on vit, alors est-ce qu'on peut pardonner Alain Soral et lui donner du crédit sous prétetxte qu' il a mis un peu moins de temps ?


 


 



Truffe 13/02/2011 17:27



Egalité & Sodomisation...



Simon 04/01/2010 22:40


Bonsoir Chouan.
Dire que ces gens là (les orleanistes)  n'ont que mépris pour le fils du peuple qu'est le Pen ! il leur est 1000 fois superieur.


Chouan très récalcitrant 04/01/2010 12:01


Bien, Simon-si vous me permettez de vous féliciter- cette petite phrase:"La France est confondue avec la république" (j'aime bien aussi son surnom plus adéquat de "ripouxblique")J'étais à Béziers,
jeudi 8 octobre dernier, pour écouter, avec un ami, Jean d'Orléans commençant son tour de France promotionnel de son livre "un prince français" (titre qui fait penser aux différents titres du
pseudo historien Pierre Péan).
Son exposé dure une demi-heure, à peu près et l'on fait des dizaines de kilomètres pour une campagne publicitaire. Je gardais de ce prince le souvenir d'un combattant contre
le correctement ronron, souvenir que j'avais gardé de la réunion que j'avais organisée à Auray en avril 2003 où il s'était présenté comme un nouveau croisé.Patatras ! 
A Béziers après l'avoir entendu dénoncer, à juste titre, les aléas de la France je lui posais la question suivante:"Ne pensez-vous pas,Monseigneur, que, au lieu de La France c'est le système
politique la dirigeant depuis deux cents ans qui est responsable de  cette ruine, c'est à dire le système républicain, donc la république ?" Après un blanc, la réponse timide:" je ne suis pas
là pour juger le système qui gère la France mais proposer une réflexion et de toute façon il serait trop long de répondre de façon satisfaisante." Voilà !!!
La Revue du Souvenir Chouan de Bretagne propose dans sa dernière livraison une information sur son trisaïeul auquel il se réfère.L'en-tête du courrier sous Louis-Philippe était :"République
Française Liberté-Egalité-Fraternité" .
Alors, circulons il n'y a rien à voir. 


Gregoire 03/01/2010 15:40


Beau début d'année médiatico politique : Nous sommes le 3 janvier et nous voici déjà pris dans la déferlante du discours autovalidé des politiques.
Notre ministre du budget, usant comme pas un de la langue de bois agitée comme un baton ce matin sur RTL nous assure que la taxe carbonne est nécessaire car ....elle est nécessaire ! Gardons nous
de sourire ! Nous allons voir ce que l'infléxible volonté du demi-dieu  en mal de "réforme" va nous faire accoucher de la clique politique.Notre ministre du budget, plein d'énergie est prêt à
faire marcher la majorité et le sénat au pas.Le poste de premier ministre vaut bien une grand messe et un sermon, un aveu.
L'Etat a trouvé le moyen qui tue et supprime les niches fiscales en élargissant l'assiette à tous et voici comment: chacun d'entre nous respire...pour vivre et donc rejette du CO2 donc il nous
faudra expier le fait d'être nés ! Plus moyen de justifier fonction, tache ou mission pour échapper à la "taxe" que les intégristes verts ont fait naitre dans l'esprit pervers de nos sicaires de
Bercy.
Fumez, buvez, roulez comme il vous plaira mais surtout ne renoncez pas à vos petits bonheurs car vous priver ne servirait de rien puisque les tronches bien faites et les cranes d'oeufs ne vous
manqueront plus.
Merci Monsieur le Président, vous vouliez marquer le monde de votre grandeur...c'est en bonne voie.Encore un petit effort et vous achèverez de vous faire detester.