Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Encore une affiche qui dérange !

5 Mars 2010, 18:09pm

Publié par Simon Duplessis

La licra en particulier qui porte plainte.

fnlpPour l'avocat de la Licra (Ligue contre le racisme et l'antisémitisme), Me Michel Pezet, cette affiche constitue "un trouble manifestement illicite à l'ordre public", parce qu'elle "stigmatise une communauté" à laquelle on fait courir "un risque".

"C'est une provocation", a-t-il poursuivi, dénonçant des "caricatures qui disent que les gens ne pourront pas vivre ensemble".

L'avocat du FN, Me Wallerand de Saint-Just, a argué de la liberté d'expression, avant d'affirmer que "cette affiche n'attaque en aucun cas l'islam et les musulmans mais les islamistes".

Me Saint-Just avait auparavant demandé au tribunal de se déclarer incompétent dans cette affaire, M. Le Pen n'étant pas domicilié à Marseille et dépendant, a-t-il dit, du tribunal de Nanterre.

Interrogé à l'issue de l'audience, Jean-Marie Le Pen, s'est étonné de son assignation, affirmant que "cette affiche est claire: elle dénonce l'islamisme et pas l'islam (...) et l'importation de cet islamisme".

Source : france 24
 

Commenter cet article

Le Goff 05/03/2010 23:58



Il faut bien qu'ils aient constamment du grain à moudre, ces collabos sionistes !



Chouan très récalcitrant 05/03/2010 20:07


Intéressante cette réaction de Me M. Pezet.Dans Pezet il y a pèze, argot du mot fric. Ce démocrate avéré a trouvé une nouvelle source de revenus en jouant avec ce dont se targuent encore quelques
uns:La Liberté d'Expression. Il serait intéressant de constituer un dossier avec les déclarations de tous ceux qui refusent de voir le danger venir ; lorsque le couscous sera cuit et qu'ils
viendront pleurer on pourra toujours leur mettre entre les dents le crime de Haute trahison.Il est curieux que lorsque des propos ou des affiches identiques ont pour sujet le saint Père ou les
Catholiques cela soit considéré comme normal.Sainte Geneviève, Sainte Jeanne d'Arc, au secours !  Enfin si vous avez encore envie de porter secours à un peuple délavé.