Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Fin prêts pour entrer à l'ENA !

4 Février 2011, 22:12pm

Publié par Simon Duplessis

 http://fgimello.free.fr/images/Sciences_Po_Paris_-redim-_Credit_photo_SIPA.JPGJe ne regrette pas d'être tombé par hasard  sur la prose  de la section PS Jean Zay de science po. C'est totalement édifiant en matière de désinformation et de terrorisme intellectuel

 

Voyons de plus près le texte écrit en réaction de la phrase choc de Marine Le Pen comparant la prière des musulmans dans la rue à une occupation : (bla bla bla bla)

Il importe également d’être vigilant face au danger de la stigmatisation et de l’amalgame qui sous-tend le débat sur ces questions. Il ne faut notamment pas confondre Islam et immigration, qui sont deux problématiques complètement distinctes. L’Islam n’a pas surgi de nulle part, comme voudrait nous le faire croire l’extrême droite, qui veut le faire passer pour une menace, dans le seul but de légitimer sa propagande intégriste et xénophobe qui ne se nourrit que  de l’exacerbation des peurs, du populisme et du besoin perpétuel de désigner un bouc émissaire, un ennemi intérieur qu’il faudrait exterminer. Il existe des Français de confession musulmane depuis plus d’un siècle, et rien ne peut justifier la stigmatisation honteuse que l’extrême-droite leur fait subir, au nom d’un obscurantisme qui ne dit pas son nom. La religion n’est pas un problème, qu’il s’agisse du Christianisme, de l’Islam ou d’autres ; le problème est celui de l’acceptation des différences et de l’enrichissement mutuel que représentent des cultures diverses, qu’il s’agisse de différences religieuses ou non.

 

Les techniques sont désormais bien connus

sources : http://www.vigli.org/desinfo.htm

Technique n°1 :

Evitement
Ne pas écouter la controverse, ne pas la voir, ne pas en parler. Si elle n’est pas rapportée, elle n’existe pas et il n’y a pas lieu de s’en occuper.

En l'occurrence, on ne répond pas au problème posé

Est ce dérangeant de se balader dans une rue de Paris remplie d'hommes les fesses en l'air  surtout si l'on est obligé de passer par dessus ou de faire un détour ? oui ? Non ?

Cela correspond t -il à notre culture religieuse ou à notre culture nationale ?

Poser la question , c'est y répondre.


Technique 2 :

Indignation; rejeter le sujet de façon indignée.

 Il ne faut notamment pas confondre Islam et immigration, qui sont deux problématiques complètement distinctes

Ah, bon ?pourtant :

En Allemagne, 40% des sondés répondent que l'islam est une "menace".

68% des Français et 75% des Allemands estiment aussi que les musulmans et les personnes d'origine musulmane ne sont pas bien intégrés dans leur société. (ça doit êtrre de notre faute à tous les coups)


Technique 3

Décrédibiliser le porteur du message. Par extension, associer les opposants à des dénominations impopulaires , lui prêter des intentions abjectes.

De temps en temps il faut changer d'expression. "Les heures les plus sombres de notre histoire "étant passées de mode, il faut savoir utiliser la base.

’"l'extrême droite", "propagande intégriste et xénophobe", " qui ne se nourrit que  de l’exacerbation des peurs," du populisme et du besoin perpétuel de désigner un bouc émissaire, un ennemi intérieur qu’il faudrait exterminer."


Technique 4

Fausse allégation :

L’Islam n’a pas surgi de nulle part, comme voudrait nous le faire croire l’extrême droite,

Non , effectivement . Elle vient esentiellement de l'Afrique du Nord par le biais de l'immigration !

La religion n’est pas un problème

Effectivement , il faut simplement regarder ce qui se passe en Egypte ou en Irak !

Quant à mettre le christianisme et l'islam sur un même plan ., c'est faire preuve d'une méconnaissance des deux religions.!

 

Technique 5

Affirmer des contre-vérités de façon péremptoire

Le problème est celui de l’acceptation des différences et de l’enrichissement mutuel que représentent des cultures diverses, qu’il s’agisse de différences religieuses ou non.

Ben voyons. Le français est colonialiste, raciste et con et ne voit pas tout ce que l'immigration lui apporte.

D'abord sur le plan financier ; il est difficile de parler d'enrichissement:

Selon Gérard Pince, "cette politique d'immigration  se traduit par une détérioration des Finances publiques et des comptes sociaux : l’immigration des pays tiers se solde par un déficit annuel de 50 milliards d’euros qui représente 84 % du déficit global de l’État (60 Mds en 2004). Au niveau du Produit Intérieur brut, les caractéristiques socioéconomiques de l’immigration des pays tiers entraînent en 2004 une moins-value de 67 milliards d’euros, ce qui représente annuellement une perte de 1.100 euros par habitant et de 4.400 euros pour une famille de 4 personnes (28.860 FF). En définitive, cette immigration appauvrit l’économie française au lieu de contribuer à son développement". Source ; Monde et Vie.

Sur le plan culturel, effectivement le  raï, le rap ou le tam tam nous ont beaucoup apporté, il faut l'avouer.

Pourtant, il semble déja que la mode vestimentaire (burka, voile, etc)  en vogue dans le monde musulman ne semble pas convenir aux dirigeants du PS (peut être ne sont ils pas passé par sciences po ?).


Technique n°6 : Innocence
Faire l’innocent. Quelle que soit la solidité des arguments de l’opposant, éviter la discussion en leur contestant toute crédibilité, toute existence de preuves, toute logique ou tout sens. Mélanger le tout pour un maximum d’efficacité.

Commenter cet article

Antisioniste 07/02/2011 21:23



http://www.youtube.com/watch?v=jnP0yjuaoDs



Antisioniste 07/02/2011 20:52



Les techniques de lavage de cerveau fonctionnent toujours aussi bien. Je ne suis pas du tout étonné que ces futurs gentils privilégiés s'expriment aussi niaisement.


C'est en partie à cause de ces genres de débiles que la république est devenue un excellent facteur de négrification, comprenez de métissage des français. Finalement tant mieux parce que ça veut
dire qu'il faut se dérrasser de la république et nettoyer tout ça au lance flammes.


Maintenant la crise immobilière des subprime est là, elle emporte avec elle son flot de misérables et de pauvres bougres. Mais les étudiants de science po ont  déjà trouvé la solution. La
solution à la crise c'est le métissage car le métissage enrichit. Alors enrichissons-nous de nos différences et faisons venir 1 millions d'africains par mois dans notre beau pays car ainsi on
s'enrichira et ainsi la crise sera finie!!! 


On fera aussi d'une pierre deux coups puisqu' au moment précis où on s'enrichira de cet apport fécond on pourra saisir l'occasion inesperée de pouvoir nous métisser.



LG 07/02/2011 20:45



Jean Zay : un ZUIF à coup sûr !