Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Herman Van Rompuy, le gauleiter du nouvel ordre mondial.

20 Novembre 2009, 07:27am

Publié par Simon Duplessis


Herman Van Rompuy un Bilderberg
envoyé par penseur. - L'info internationale vidéo.

En lisant le salon beige qui semble se réjouir, on apprend que  Van Rompuy déclarait en décembre 2004 : "La Turquie ne fait pas partie de l'Europe et ne fera jamais partie de l'Europe... Un élargissement de l'UE pour inclure la Turquie ne peut pas être considéré comme une simple extension comme dans le passé. Les valeurs universelles qui sont en vigueur en Europe, et qui sont aussi des valeurs fondamentales du christianisme, perdront de leur force avec l'entrée d'un grand pays islamique comme la Turquie."
Nicolas Sarkozy, lui aussi, a affirmé plusieurs fois son opposition à l
'entrée de la Turquie dans l'Union européenne ... le général de Gaulle, également, avait promis que, lui vivant, jamais le drapeau FLN ne flotterait sur Alger et ainsi de suite..
Voila des bonnes paroles qui rappellent celles de M. Pasqua : “Les promesses des hommes politiques n’engagent que ceux qui les reçoivent.”
Arrêtons donc de nous faire endormir au penthotal et jugeons donc les hommes politiques à leurs actes. Le nouveau président du conseil en allant s'incliner devant les caciques du Bidelberg prouve qu'il n' est qu'un gauleiter du nouvel ordre mondial.

Commenter cet article

Marie-Marie 22/11/2009 10:52


si l'Algérie était restée française la plupart des algériens seraient restés dans leur pays prospère .. de plus avez-vous pensé au gaz qui serait lui aussi français et nous apporteraient des
devises non négigeables ...
mais on ne refait pas l'histoire ....


vanne rampouille 22/11/2009 10:44


Je n'ai pas dit que j'étais pour la turquie dans l'Europe, mais que, vu que sarkozy a promis qu'elle n'y entrerait pas , il y a de fortes chance que ça arrive.

je voulais juste faire remarquer que si l'Algérie était restée française, on serait dans la mouise...


sd 21/11/2009 17:58


bon, alors,  vous êtes pour la Turquie en Europe ?


vanne rampouille 21/11/2009 13:41


Il faut rendre à César ce qui est à César.
C'est Michel Debré qui a dit "moi, vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger". Il avait dit aussi "la méditterranée traverse la France comme la Seine traverse Paris"
De Gaulle avait juste dit "Vive l'Algérie Française". Des cons l'avaient cru...
heureusement que ça ne s'est pas fait : vous imaginez l'Algérie, avec le Sahara, dans l'Europe? Tous nos retraités iraient au soleil passer l'hiver, 50% de nos députés seraient musulmans. Il y
aurait des mosquées partout, etc...
Non, réjouissez vous que les politiques ne respectent pas leurs promesses électorales électoralistes, populistes et démagogiques.