Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

La fête n'est pas finie

24 Avril 2013, 20:43pm

Publié par Simon Duplessis

http://photo.parismatch.com/media/photos2/actu/societe/manif-pour-tous-24-03/manif-pour-tous-anti-mariage-homosexuel-police/5422479-1-fre-FR/Manif-pour-tous-anti-mariage-homosexuel-Police_galleryphoto_paysage_std.jpg

 

Le projet de loi est passé. Certains homos pourront singer les hétéros.

Tant mieux pour eux, tant pis pour les enfants dont ils auront la charge.

On nous assure que dans quelques années, toute cette bagarre sera oubliée et les préjugés des cathos coincés  auront disparu comme par enchantement. C'est possible car l'IVG est bien passé dans les moeurs et ses 300 000 morts par an ne comptent pour rien.

Malgré tout,  cette victoire est partielle car aucun dirigeant politique n'imaginait la vigueur de la réaction et la détermination des opposants qui va faire date.

De plus le pouvoir est apparu tel quel; menteur, tricheur,  violent, antidémocratique, ne reculant devant rien pour imposer sa volonté .

Les manoeuvres des uns et des autres apparaissent en plein jour : l'UMP tente de récupérer le mouvement alors qu'il a permis le passage du projet au parlement et oublie que le gouvernement Fillon est à l'origne de la mise en place de la théorie du genre. Frigide Barjot essaie, elle aussi, de transformer cette contestation en force politique mais en excluant civitas et le FN  de la concertation, elle se dévoile comme étant  une pure alliée du système.

La grande force du pouvoir réside dans le zèle des forces de  l'ordre qui ont fait preuve  durant ces quelques jours d'une  obéissance digne d'une  police de régime totalitaire. 

Par manque d'un homme providentiel, le feu va se calmer mais il n'est pas certain qu'il ne reparte pas au prochain épisode.

Commenter cet article

le brebis galleux bblog 02/05/2013 20:21

Barjot serait FM ! Une salope de détourneuse !

Sol de Grisolles 01/05/2013 00:37

Les batteurs de pavé parisien, les gazés de VallszyclonB, malgré toute leur foi en une pseudo démocratie feraient mieux, pour le grand nombre d'entre eux, de connaître leur Histoire.Le 4 janvier
1793, le trio Barère, Robespierre, Saint-Just l'a déclaré haut et fort à propos du jugement de Louis XVI concernant l'appel au peuple (version 2013: le 13 janvier)le souverain (peuple) a donné
pouvoir au souverain (la Convention), le souverain (la Convention) n'a pas a en référer au souverain (le peuple). En version XXIème siècle, cela s'appelle un bras d'honneur que Valls a bien montré
à travers ses bonbonnes de gaz. Comme le dit la devise secondaire du Souvenir Chouan de Bretagne: "Connaître le Passé, c'est mieux vivre le Présent et préparer l'Avenir !
http://souvenirchouandebretagne.over-blog.com/

Eric 27/04/2013 21:03

Certes, il faut toujours un chef. Mais peut être faut il se poser la question "n'est-ce pas à moi de sortir le premier de la tranchée ?" plutôt que "alors, y vient quand notre homme providentiel
?"
Et je ne parle pas pour vous, Simon, vous prenez votre part, largement.

Eric 24/04/2013 23:03

"par manque d'un homme providentiel"...
Simon, je me permet de ne pas partager ce point de vue. Si vous attendez quelqu'un pour nous sauvez, rappelez vous les prières du bas de l'autel "Notre Secours est dans le Nom du Seigneur"... pour
le reste, ça dépend de vous, des autres, de moi. "Les hommes d'armes combattrons et Dieu donnera la victoire".
Maintenant, il s'est passé quelque chose. Je croyais être un dinosaure parmi quelques autres, regardant une jeunesse avachie s'abrutir aux délices du cosmopolitisme américanomorphe... Je me
réveille nombreux, plein de militantisme et admiratif devant l'enthousiasme et l'idéalisme de nos cadets. Le Madrigal avait raison, en politique le désespoir est la bêtise absolue.
Ça fait 224 ans qu'il ne nous faut "rien lâcher", nous pouvons continuer quelques temps encore

Simon Duplessis 25/04/2013 11:10



Certes, Eric, mais il nous faut un  chef tout de même ; un Franco plus qu'une Barjot !