Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Les intouchables.

7 Décembre 2011, 10:37am

Publié par Simon Duplessis

 Peut-on imaginer un complot visant à  discréditer DSK  pour d'obscures raisons ?  Evidemment, tout est possible en ce bas-monde; manipulation, provocation, espionnage, intimidation, infiltration, chantage, exécution ... Cela étant dit, la théorie du complot, dans ce cas précis, reste peu probable:  Premièrement parce que l'ex-futur president de la république n'avait besoin de personne pour se compromettre tout seul, compte tenu de la vie de patachon qu'il menait depuis très longtemps, ensuite parce qu'aucun indice tangible ne permet, jusqu'à preuve du contraire, d'étayer la mondre thèse complotiste.

 

En revanche ce qui est frappant, c'est l'extraordinaire élan de solidarité dont a fait preuve la communauté juive dans l'affaire du Sofitel.Tout a commencé avec le voyage express à Jerusalem de l'avocat Bronfman, revenu à New York en prévoyant un non-lieu assuré pour son illustre client. En France, ce fut Michelle Sabban, vice-présidente du Conseil régional d'Ile-de-France qui se précipita pour crier au complot et l'on vit  même l'admirable Anne Sinclair-Schwartz-Rosenberg, soutenir sans faillir un mari infidèle et soupçonné de viol.

Jean-François Kahn est venu lui aussi à la rescousse en parlant d'un simple « troussage de domestique »et BHL ne manqua pas de s'apitoyer: « J’en veux, ce matin, au juge américain qui, en le livrant à la foule des chasseurs d’images qui attendaient devant le commissariat de Harlem, a fait semblant de penser qu’il était un justiciable comme un autre. » (ben, oui !?)

Aujourd'hui, Edward Epstein, un journaliste New Yorkais relance l'hypothèse d'un piège tendu à DSK et dans un livre qui vient de paraitre, M. Taubman tente de laver DSK de toute ignominie en laissant que notre héros national  se serait fait piéger par une beauté fatale (sic).

 

Il est  cependant impossible d'évoquer cette solidarité intracommunautaire sans subir de rétorsion;  un animateur qui avait demandé le 22 août sur Sud Radio "si DSK était soutenu par le dit lobby "a été totalement lâché par sa direction, après que  le CSA ait fait une mise en demeure à la station pour des propos discriminatoires.

 

Autre preuve pour affirmer décidément que ce lobby n'existe pas ; hier, Marine Le Pen, invitée par l'université Dauphine pour "plancher" sur son programme économique, comme tous les candidats à la présidence de la république, s'est vue refuser l'entrée des locaux par l'UEJF ...

 

"No comment "!

 

 

 

 

 

Commenter cet article

LG 12/12/2011 16:32


la caste à abattre !