Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Lyon, ville des lumières

16 Février 2010, 22:48pm

Publié par Simon Duplessis

P1070168.JPG


Depuis chaque année, le soir du 8 décembre, les Lyonnais illuminent leur ville pour fêter la vierge Marie  et c'est  le 8 décembre 1854 que le pape Pie IX proclama officiellement le dogme de l'Immaculée Conception.
Faute de pouvoir supprimer cette manifestation religieuse,  les autorités politiques tentent en douceur et avec un certain succès de la récupérer .
Ainsi Lyon prend l'initiative en 2002 de créer (je n'invente rien ) 
LUCI (Lighting Urban Community International) un réseau mondial qu'elle préside et qui rassemble des villes comme Turin, Glasgow, Liège, Montréal, Shanghai ou Jéricho.
Si l'on fait un peu attention , on remarque que tout dans cette ville témoigne
 de la lutte implacable menée à travers les siècles contre l'église du Christ.

L'amphithéatre

P1070179
On sait avec certitude qu' à cet endroit en 177 a été martyrisée Sainte Blandine avec une quarantaine d'autres chrétiens de Lyon dont  saint Pothin, premier évêque de Lyon. Des témoins ont rédigé une « Lettre des Églises de Lyon et de Vienne » qui a été adressée aux Églises de Phrygie et d'Asie et retranscrite au IVe siècle par Eusèbe dans son Histoire ecclésiastique


La rue de l'abbé Rozier et l'église St Polycarpe

P1070175 L'abbé Rozier consacra sa vie à la science tout en délaissant quelque peu sa vocation première. Il fut l'un des premiers professeurs de l'ecole vétérinaire,  fonda l'école d'agriculture et créa le jardin botanique. Franc-maçon (loge des vrais amis), il fut  proche du martiniste Willermoz.
L'abbé fut avec lui un maître de l'occultisme et s'intéressa aux cercles magiques, à la géométrie mystique et à l' arithmétique inspirée.
Lors de la guerre civile et du siège de Lyon en 1793, on confia à ce  prêtre assermenté la paroisse de St Polycarpe.

Ironie du sort ; dans la nuit du 28 au 29 Août 1793, alors que la ville de Lyon était assiégée par les troupes de la Commune, un boulet de canon creva le toit de l’Oratoire et tua le savant dans la mansarde où il dormait. Le fronton de L'eglise porte encore la marque du boulet .

Rozier était -il un des dirigeants du mouvement illuministe lancé primitivement en Bavière par Weishaupt ou tout simplement un progressiste avant l'heure ?

Radison
La tour du crédit Lyonnais:



Une tour de Babel moderne surmontée de la pyramide illuminati, symbole cher au Nouvel Ordre Mondial !





P1070169.JPGLa place Bellecour et la colline de Fourvière

Une horrible tour Eiffel tente de surpasser la basilique Notre Dame de Fourvière!









 

Commenter cet article

Chouan très récalcitrant 25/02/2010 02:20


C'est tardivement, Simon, que j'ai vu votre article sur Lyon.
Lyon n'a pas souffert de la guerre civile en 1793 mais d'un vaste soulèvement de la population, et des soyeux en particulier, réduite à la misère par la "bienheureuse" Révolution.La répression fut
horrible.Collot d'Herbois, acteur raté, et Fouché, futur ministre de la police de Bonaparte puis de Napoléon, tous deux conventionnels en mission, réduisirent la rebellion avec une sauvagerie
rare.Si Carrier est célèbre à Nantes par les Noyades, Fouché doit sa célébrité d'assassin aux méthodes utilisées à Lyon par ses canonnades. La guillotine coûtait cher et les balles pour les
fusillades aussi. Il inventa donc les canonnades. On ficelait vingt à trente personnes sur les bords de Saône et on tirait dedans avec un canon chargé à mitraille ; quand le bloc tombait dans le
fleuve combien étaient tués? Horreur ! Mais diaboliquement Fouché passera à travers tous les aléas de la Révolution et de l'Empire. Il "crèvera" en Italie où Louis XVIII l'avait exilé. Il prendra
la précaution de faire brûler TOUS ses papiers, y compris ministériels, par le prince Jérôme Bonaparte, qu'il surveillât étroitement durant cette tâche.Il ne reste de lui que le souvenir d'une
ordure sans foi ni loi et cette superbe phrase de Chateaubriand le voyant passer aux Tuileries soutenant Talleyrand :" Le vice appuyé sur le crime".


LGC 17/02/2010 21:27


La saloperie maçonnique n'aura de cesse de nous détruire !




|