Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Le pouvoir occulte et le citoyen ordinaire

2 Février 2010, 07:03am

Publié par Simon Duplessis

Depuis peu, tous les hommes politiques du PC à  l'UMP appellent  à l’instauration d’un nouvel ordre mondial. Nicolas Sarkozy l'a énoncé clairement; "qu’on le veuille ou non, nous aurons un nouvel ordre mondial  et personne ne pourra s'y opposer".
Tout vient d'ailleurs  à point nommé pour avancer vers cet avenir planétaire tant désiré; la crise financière, le tremblement de terre à Haïti, la misère en Afrique, le terrorisme et  les pandémies. Il devient de plus en plus évident que loin d’être  réglés par un nouvel ordre mondial en gestation , les problèmes surgissent ici et là pour justifier l'instauration de ce même nouvel ordre mondial. 

Les attentats du 11 septembre ont permis à l’Otan d’envahir les champs pétroliers du Moyen Orient tandis que  le séisme en Haiti s’est accompagné lui aussi d’une véritable invasion militaire. Il faut constater aussi que  les guerres en Afrique ne se produisent, comme par hasard, que dans les régions riches en ressources minières ou petrolières (Darfour, Nord-Kivu). Dans ces régions, l’Onu et les ONG infiltrées par les services secrets occupent le terrain sans jamais parvenir à faire cesser aucun conflit. Les économies nationales souffrent après la crise financière d'un tel endettement  que leur dirigeants ne dirigent plus rien et appellent d’eux-mêmes une solution globale comme le préconisent dèja Sarkozy, DSK, Attali et consort.
Quant aux pandémies, sous la houlette de l’OMS, elles font la richesse des grands groupes pharmaceutiques .

Cependant, je n'ai aucune preuve  que la destruction des 3 tours du WTC ait été l’oeuvre des maîtres du monde, ni que le séisme en  Haiti ait été provoqué par l’utilisation du système HAARP et encore moins que le virus H1N1 ait été fabriqué en laboratoire, ni que la CIA fût à l’origine du conflit au Darfour ou de l’attentat de Bombay ou que la crise financière ait été programmée. Néammoins, il faut reconnaître que depuis quelques années les événements se précipitent de manière quasi coordonnée comme s’il fallait que tout aille dans le sens de l’axe du « bien ».


Le citoyen de base, empêtré dans son chômage de longue durée ou dans ses fins de mois difficiles est trés éloigné de toutes ces préoccupations politiques. Pendant son temps libre, il est constamment soumis à l'essorage de cerveau prodigué par  les médias.  Bientôt, pour échapper au néant de la vie quotidienne, il ne lui restera que  la cuite du samedi soir tandis que ses enfants se défonceront dans les rave-partouzes organisées par l' état républicain. 

Ce même 'état veille cependant pour qu'il n'y ait pas de dérapage; attention à l'alcool et au chichon au volant , à la vitesse excessive, aux propos agressifs envers les forces de l'ordre. Ainsi,  1.6 % de la population française a été mis en garde à vue en 2009 ! On notera toutefois que p
endant ce temps là, l’élite aux commandes est régulièrement blanchie dans les scandales habituels.

Tout cela est bien, et évite au citoyen de trop réfléchir. De temps en temps, il est toutefois nécessaire de le faire participer à la vie démocratique. Ainsi régulièrement il est invité à voter, mais cela ne doit pas être trop compliqué:  le choix doit être simple, binaire;  l'UMP -PS par exemple. Pourtant le système peut faillir.  Ainsi en 2002, on a vu  Le Pen arriver au 2° tour des présidentielles et en 2005 le français a voté "non" au traité constitutionnel européen. Ces choses là ne doivent plus arriver car on a évité de justesse la catastrophe.

Le citoyen doit savoir une bonne fois pour toutes que nos élites ont  raison  et savent  ce qui est bon pour lui; l'immigration, le métissage, la mondialisation, l'euro, le porno, la république, la taxe carbone, l'islam de France, la laïcité, l'Europe de Bruxelles, le culte de la shoah, l'Otan, l'Onu, le CRIF, la GLF, l'homosexualité, la HALDE, l'IVG remboursé, le vaccin antigrippal-H1N1, la guerre en Afghanistan, les distributeurs de préservatifs , les minarets, la méthode globale, le flicage sur les routes de France, les émissions de Drucker, les usines Dassault, le Figaro et la banque Rothschild, 
et ce qui est, à l'opposé, préjudiciable pour sa santé physique et psychique; le front national, l'église catholique, le pape, Pie XII, la burqa, le français 100% d'origine contrôlé, le réchauffement de la planète,  l'antisémitisme, le racisme, la monarchie, la nation,  le culte du maréchal, la France d'avant 1789, le  bêret basque. et la baguette de pain..


Il  n'est venu à l'idée d'aucun journaliste de demander à NSS ce qu'est précisément ce nouvel ordre mondial et par qui il pourrait  être dirigé .

Commenter cet article

Chouan très récalcitrant 10/02/2010 01:12


Curieux, cher Simon que personne n'ait réagi à votre billet sur le pouvoir occulte et le citoyen ordinaire. Le vrai titre aurait dû être "le pouvoir ordinaire du citoyen inculte".Mais que
voulez-vous faire face à un système qui a transposé le dicton de Néron "du pain et des jeux-Panem et circenses" en "RMI et Télé".Cul-ture et con-naissance sont des mots dont je dirais de façon très
triviale que l'on n'en a conservé que la première syllabe.Regardez un chantre du système, juste une fois SVP, Patrick Sébastien qui associe quelques belle prouesses d'artistes avec des commentaires
sous la ceinture. Il se prend comme tous ses congénères pour une référence culturelle alors qu'il sait très bien maîtriser la longueur de la laisse qu'il ne laissera pas l'étouffer.Servile
toujours, fort en gueule avec ceux qui ne risquent pas de lui mettre un pain de plastic sur son palier. Un lâche ordinaire.Et les autres aussi vont à la soupe pareillement ; contrairement au chant
d'Eglise ils sont pour "Pour tout gagner il ne faut pas se perdre".Des malfrats !