Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Quartiers chauds : signes , diagnostic et traitement.

3 Septembre 2012, 20:32pm

Publié par Simon Duplessis

http://myboox.f6m.fr/images/livres/reference/0020/23/le-bouclage-vladimir-volkoff-9782253059523.gifMadame Samia Ghali, sénatrice des Bouches du Rhône a  proposé que l'on puisse faire intervenir  l'armée dans les quartiers chauds de Marseille. Aussitôt, les boucliers se sont levés en haut lieu pour dénoncer le non-sens de cette mesure qui ne servirait qu'à stigmatiser les "jeunes", à relancer la violence et donc à  aggraver la situation.  Les policiers s'y opposent également en jugeant que l'armée n'est pas formée à cela.

Alors comment cette élue marseillaise a t-elle pu imaginer une telle solution ?

A mon avis, elle est partie d'un triple constat:

1/ la situation devient invivable pour les habitants concernées qui ne sont pas tous, loin de là, des délinquants. Ils méritent eux aussi comme tous les  citoyens français de vivre en paix chez eux comme n'importe qui n'importe où sur le territoire national.

2/ La police sur place ne réussit pas à régler le problème.

3/ L'armée semble efficace dans cette situation;  en particulier elle amontré sa compétence en la matière  dans des opérations de maintien de l'ordre, hier en Algérie, aujourd'hui au Kosovo.

Alors, on  peut se poser quelques questions :

- Pourquoi les français refuseraient ils la contribution de l'armée alors qu'ils sont habitués depuis des années à voir nos soldats patrouiller dans nos gares et nos aéroports ?

- Pourquoi ne pas donner une spécialisation de maintien de l'ordre à quelques régiments d'infanterie ?

- Nos soldats ne seraient-ils pas plus utiles dans nos banlieux qu'en Afghanistan ?

- Pourquoi le bouclage d'une zone sensible serait il moins bien perçu qu'une opération coup de poing "de contrôle d'alcoolémie" par exemple à la sortie de nos villes et villages ?

- Pourquoi s'interdire en définitive d'être tout simplement efficace ?

Refuser de réfléchir à cela , c'est se conforter dans l'idée que l'on ne peut rien faire et surtout que l'on doit ne rien faire.

Pourtant , quand l'état  décide de traquer l'automobiliste ou le militant nationaliste (voir l'affaire de Toulouse) , il sait se donner les moyens. Quand il veut empêcher les gens de penser ou de s'exprimer sur un sujet bien déterminé, il pond des lois liberticides (loi Fabius Gayssot) et les fait appliquer fermement et sans état d'âme.

 

Sur le fond, chacun sait que l'immigration joue un rôle majeur dans les phenomènes de délinquance . malheureusement, ni la droite de M.Sarkozy, ni la gauche de Mme ghali ne voudra prendre les seules mesures  efficaces pour la réduire; la suppression du droit du sol et l 'arrêt des pompes aspirantes.

Les uns et les autres ne le diront pas mais ce qu'ils veulent vraiment, c'est la disparition de la nation, sa dissolution dans  un vaste  univers peuplé de prolétaires métissés, régi par un nouvel ordre mondial laïque et "humaniste" élaboré avec soins dans les loges.

Commenter cet article

Paul RICHARD 11/09/2012 11:28


Cet article est plein de bon sens au premier abord. Cependant, étant moi-même fonctionnaire de police en CRS, je peux vous affirmer que le problème ne réside pas dans les moyens dont l'état
dispose, mais putôt dans l'absence de bonne volonté de ce dernier. Pour nos dirigeants, l'essentiel est dans le "faire semblant", afin de donner l'illusion à nos concitoyens que la situation est
gérée correctement. Tous les moyens humains et matériels ne sont d'aucune utilité si les mesures de juste répression sont systématiquement écartées. Les forces de l'ordre pourraient avec le
ministére de la justice, rétablir l'ordre et la sécurité si la volonté de le faire véritablement existée. 


 


 

Antisioniste 07/09/2012 16:43


@Jean-Pierre Eustache


Tes fautes d'orthographes sont insignifiantes, tu dois étudier le système anti-char METIS-M1 conçu par l'armée russe. La fiche wikipedia du complexe indique
qu'il a joué un rôle important dans la branlée infligée à LuCiFe-Rothschild-Israël par le Hezbollah en 2006. Développé pour frapper des unités
mobiles et d'infanteries par la défense russe il peut frapper une cible logistique ou armée de loin et dans des conditions extrêmes.

Jean-Pierre Eustache 07/09/2012 11:32


Je regrette de ne pas avoir relu mon message précédent avant de l'envoyer car j'y ai laissé de regrettables fôtes d'ortaugrafe !


Ce qui m'amène à nouveau sur cet excellent Blog est l'annonce, dans la presse, de la condamnation d'une Burquiste (femme voilée) pour avoir mordu une femme policier lors d'une interpellation. Six
mois avec sursis pour un simple retour du naturel anthrophage. J'espère que la S.P.A et la Licra vont se mobiliser.


Les policiers n'ont qu'à s'occuper des affaires inhérentes à leur métier de rue: les vélos aux roues voilées par exemple !!!


 

Jean-Pierre Eustache 06/09/2012 09:24


Quant des voyous  trafiquant aumépris des lois du pays qui les accueille -règlent leurs comptes à coup de pistolets mitrailleurs,


-créent des zones de non-droit, sous les yeux de forces de l'ordre qui s'auto-déclarent impuissantes, on se trouve bien dans le cas de salut public (terme qui devrait plaire aux
pseudo-révolutionnaires qui nous dirigent).


Le respect de la loi et de l'autorité civile doit être confiée à la force militaire, entraînée pour cela et intervenant pour cela dans des pays qui nous sont étrangers. Alors pourquoi le faire
chez les autres et non chez soi ?


La politique Hollando-Ayraultique consiste finalement à faire des ronds dans l'eau = foutage de gueule !!!