Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Révolution

21 Janvier 2013, 08:39am

Publié par Simon Duplessis

http://www.france-pittoresque.com/IMG/jpg/Louis-XVI.jpg21 janvier : jour anniversaire de la mort du Roi. C'est l'occasion de redire que la république est née sur un crime, comme Robespierre le disait formellement le 3 septembre 1792.

 

Louis fut Roi et la République est fondée. Louis a été détroné par ses crimes. Louis dénonçait le peuple fançais comme rebelle : il a appelé, pour le chatier, les armes des tyrans ses confrères, la victoire et le peuple ont décidé que lui seul était rebelle. Louis ne peut donc être jugé : il est déjà condamné...
    En effet, si Louis peut encore être l'objet d'un procès, il peut être innocent : que dis-je ! Il est présumé l'être jusqu'à ce qu'il soit jugé : mais si Louis... peut être présumé innocent, que devient la Révolution ?
    ...je n'ai pour Louis ni amour ni haine ; je ne hais que ses forfaits...Je prononce à regret cette fatale vérité... mais Louis doit mourir parce qu'il faut que la patrie vive... Je demande que la Convention nationale le déclare dès ce moment traître à la nation française, criminel envers l'humanité..

 

La république s'est ensuite construite sur un populicide. St Just déclarait : Pas de liberté pour les ennemis de la liberté",  "ce qui constitue une république, c’est la destruction totale de ce qui lui est opposé" et puis  "Le gouvernement révolutionnaire doit aux bons citoyens toute la protection nationale ; il ne doit aux ennemis du peuple que la mort". Pendant  La période révolutionnaire, on  connaîtra la guillotine, les massacres, les noyades, la guerre qui se poursuivra avec le premier empire. Au total , environ deux millions de morts. En fait, on assiste à  une réduction méthodique de la population dénoncée par ailleurs par Babeuf et  comme le fera aussi Staline avec la famine oraganisée en Ukraine.

 

La Révolution  a gagné  ensuite la  Russie de 1917avec l'instauration du système communiste responsable d'après Stéphane Courtois de 100 millions de morts. Elle a momentanément échoué en Espagne en 1936 grâce à la détermination du général Franco.

 

Aujourd'hui, elle avance à couvert, de façon  aseptisée,  mais elle est tout aussi dangereuse et mortifère.  L'IVG n'est- elle pas passée dans les moeurs comme demain le sera l'euthanasie ?

Préparée dans les loges, la Révolution est la doctrine en action de cette secte anti-chrétienne. Sa principale force résulte de notre naïveté et de notre faiblesse.

Commenter cet article

Sol de Grisolles 23/01/2013 00:27

Activité forcenée sur divers Blog à l'occasion du 21 janvier et l'exécution du Roi de France. Il n'est pas nécessaire d'être royaliste pour constater et dénoncer la totale irrégularité de ce
pseudo-jugement et de sa suite que fut la mise à mort de Louis XVI. Si cet assassinat est légal, au sens que la Convention s'était octroyé le pouvoir légal de juger, il est illégal au sens que la
Convention n'avait aucun droit pour s'ériger en juge car, étant élément législatif, elle n'avait pas de pouvoir juridique ; ce qui sera, d'ailleurs, dénoncé par un certain nombre de députés qui
voteront soit la non-culpabilité, soit la détention, ou la mort avec sursis, le bannissement ou s'abstiendront. Il ne faut pas oublier, et surtout ne pas oublier, une pression de terreur rare, un
jugement bâclé, une instruction en quelques jours, une défense ne disposant que de peu de temps pour établir un dossier suffisant, un jugement uniquement à charge, les personnes pouvant intervenir
ayant été éliminées pendant les Massacres de septembre. Pour utiliser des mots contemporains: un procès stalinien ou hitlérien ; rien de quoi glorifier la justice et les valeurs fondatrices de la
république. Sauf sur des valeurs basées sur le mensonge, le vol et l'assassinat. L'Histoire est écrite par les vainqueurs. Voir le Blog du Souvenir Chouan de Bretagne qui "colle" à cette
période.
http://souvenirchouandebretagne.over-blog.com/

leon 22/01/2013 18:40

bien vu

Sam 21/01/2013 22:12

Excellent Simon !