Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Histoire d'une lacheté nationale ...

9 Août 2013, 21:54pm

Publié par Simon Duplessis

Les bien pensants (encore), la lacheté de l'armée et du monde catholique (toujours) sont les causes majeures de l'échec de la contre révolution.Les guerres de la république ne seront jamais les nôtres.

Commenter cet article

Sam 19/08/2013 17:21

Nouvelles des taupes juives incrustées dans la dissidence:

JMS: taupe juive
Vent Couvert-stein, taupe juive: "Vener s'est suicidé , pas grave, encourageons le suicide chez les natios" AHAH !
Frank Abed depuis WS : taupe juive malgré lui

AHAH !

Sam 17/08/2013 10:54

Pour ceux qui ont 1h30 devant eux, voici le documentaire "L'oligarchie et le sionisme" par Béatrice Pignède :

http://www.youtube.com/watch?v=8qce2Itcd34&feature=player_embedded

Simon Duplessis 17/08/2013 08:41

Ah, Eric ! vous vous méprenez. Je n'ai pas confiance dans nos élites (évêques et généraux, en particulier ) mais dans le même temps la vigueur de notre jeunesse (que je viens de côtoyer à Lourdes le 15 août) me réconforte. L'histoire ne ressert pas les mêmes plats mais donne des leçons pour le présent et l'avenir.
Par exemple, Ploncard cite à juste titre Jaurès qui fut à l'époque (1905) stupéfait par le manque de combativité des élites catholiques.
"Nos adversaires nous ont-ils répondu ?
Ont-ils opposé doctrine à doctrine, idéal à idéal ?
Ont-ils eu le courage de dresser contre la pensée de la Révolution l'entière pensée catholique qui revendique pour Dieu, le droit non seulement d'inspirer et de guider la société spirituelle, mais de façonner la société civile ?
Non, ils se sont dérobés, ils ont chicané sur des détails d'organisation ».
En conclusion, voci l'analys de Ph Ploncard d'Assac:
"Si la France est dans l'état où elle est, c'est grâce à ces "conservateurs" et autres "bien-pensants" qui n'osent dénoncer l'ennemi, préférant combattre les sonneurs de tocsin dont l'exemple les juge."

Eric 19/08/2013 11:13

"Je n'ai pas confiance dans nos élites, évêques en particulier "... Nous nous rejoignons là dessus, Simon, mais ne croyons pas que ce soit d'hier que nous devions avoir cette légitime méfiance... Déjà, il y a 600 ans la Pucelle le disait " Évêque, je meurs de par vous ! …. J'en appelle de vous devant Dieu !"...

Eric 12/08/2013 23:23

Je n'imaginai pas, Simon, que vous verseriez vous aussi dans la repentance et l’auto-flagellation. Mais vous êtes dans l'air du temps, je vous souhaite d'en recevoir des satisfécit du prince de ce monde. NeJe n'imaginai pas, Simon, que vous verseriez vous aussi dans la repentance et l’auto-flagellation. Mais vous êtes dans l'air du temps, je vous souhaite d'en recevoir des satisfécits du prince de ce monde. Ne croyez pas que j'ignore l'importance du passé, mais je me souviens d'une parole "laisse les morts enterrez les morts" Au lieu de se désespérer sur les manquements de nos aînés (aurions-nous mieux fait ?) constatons la fraicheur saine et roborative de la jeunesse d'aujourd'hui et soutenons la. "La joie de l'âme est dans l'action" Continuons de nous former, instruisons les, mais, de grâce ! Interdisons nous cet esprit mortifère mais confortable du "constat critique" dont rien de positif ne peut sortir. croyez pas que j'ignore l'importance du passé, mais je me souviens d'une parole "laisse les morts enterrez les morts" Au lieu de se désespérer sur les manquements der nos aînés (aurions nous mieux fait ?) constatons la fraicheur saine et roborative de la jeunesse d'aujourd'hui et soutenons la. "La joie de l'âme est dans l'action" Continuons de nous former, instruisons les, mais, de grâce ! interdisons nous cet esprit mortifère mais confortable du "constat critique" dont rien de positif ne peut sortir. Il n'est plus l'heure de se lamenter.

le brebis galleux 10/08/2013 18:46

quand on pense à tous ces immigrés qui comme Valls ou le brésilien viennent nous donner des leçons !