Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Articles avec #famille

Christianophobie

24 Novembre 2012, 12:25pm

Publié par Simon Duplessis

http://nouvelles.cytalk.com/wp-content/uploads/2012/11/Femen-manifestation-contre-gay-mariage-France.jpgVoici un témoignagne d'un de nos lecteurs et amis, concernant la manifestation de Civitas  du 18 novembre : voila du vrai et  du vécu, trés éloigné de la désinformation et du prêt à penser médiatique.

 

Presque tous les médias ont repris en boucle les mensonges propagés par mademoiselle Fourest à la suite de l'incident qui a éclaté lors de la manifestation organisée par Civitas à Paris, dimanche dernier 18.

 

Ci-dessous quelques extraits sur le site du Nouvel Observateur ;

-Des membres de l'association féministe Femen ont été agressées par des manifestants lors du rassemblement organisé par l'Institut Civitas contre le mariage homosexuel le 18 novembre à Paris. Venues manifester, les jeunes femmes ont été immédiatement prises à partie par des catholiques intégristes et des membres du service d'ordre - Nouvel Observateur (SIPA)


-Caroline Fourest: "On m'a tirée par les cheveux, tabassée comme on peut imaginer des militants d'extrême-droite tabasser des Arabes des noirs ou des femmes".  Nouvel Observateur (AFP)


-Déguisées en nonnes les jeunes femmes arboraient des slogans qui tranchaient avec la manifestation organisée par Civitas. Ci-dessus( sur la photo présentée) "Occupes toi de ton cul". Nouvel Observateur (AFP)


-Les agresseurs étaient une "trentaine" répartis en plusieurs petits groupes de durs, selon Caroline Fourest. Nouvel Observateur (le Parisien)


Voici la réaction la plus désolante, celle de André Vingt-Trois, archevêque de Paris: Les incidents qui ont éclaté à Paris quand des opposants au mariage homosexuel ont pris à partie des militantes féministes et des journalistes font partie du fonctionnement d'émeute classique. Civitas est un groupe borderline, intégriste. De nous, les catholiques, il n'y en avait pas beaucoup dimanche dernier contre le mariage homosexuel qui a donné lieu à des incidents. Il y avait un mélange des genres les plus extrêmes et quelques casseurs pour faire bonne mesure. André Vingt-Trois, archevêque de Paris. Le Nouvel Observateur (SIPA).


Comme toujours, les informations communiquées par la " grosse presse" sont à cheval  entre mensonges et demi-vérités, comme aurait dit le Père Yves-Marie Salem Carrière, fondateur de l'Association du Souvenir Catholique en Languedoc.


Etant présent sur les lieux, représentant notre association avec son drapeau, je puis témoigner de la fausseté des informations. Il était 14 h 45, la tête de la manifestation venait de se mettre en route lorsque j'ai vu ce qui ressemblait à un nuage de fumée. En réalité, après s'être dénudée, ne conservant que leur voile de religieuse sur la tête, leur culotte et les collants,  les Femen ont aspergé la foule, y compris les enfants avec leurs extincteurs à poudre, peints en blanc et portant la mention pour les uns "sperme du Christ" pour les autres "sperme sacré". Des insultes écrites sur leurs poitrines (que certaines auraient pourtant eu intérêt à cacher), ces furies ont été repoussées par le service d'ordre de Civitas, correctement d'abord, puis plus brutalement lorsque les furies ont commencé à se servir de leurs extincteurs comme "force de frappe" et de leurs pieds équipés de grosses chaussures. C'est vrai que trois éléments, dont un cagoulé, sont sortis du cortège de la manifestation et ont été particulièrement grossiers et violents. Ils ne portaient pas la tenue du service d'ordre Civitas, parfaitement identifiable.


Faits troublants: - ces énergumènes sont arrivés par une rue qui n'était pas barrée par la police -  présence de Caroline Fourest, de l'AFP et de SIPA et de quelques journalistes juste à cet endroit !!!   Cela ressemble fort à un "montage de coup". Des esprits audacieux et sûrs d'eux-mêmes ont dit que la veille les Femen s'étaient approchées et avaient été écartées ; oui, mais contrairement au dimanche 18 elles n'ont pas attaqué les manifestants. Les furies ont été embarquées par la gendarmerie. Autre curiosité, totalement inhabituelle: le Parquet n'a pas porté plainte pour "outrage publique à la pudeur". Bizarre, non ?

La déclaration du cardinal archevêque de Paris, faite depuis Rome, est navrante et pitoyable. Il parle de casseurs alors qu'il n'y a en pas eu. Espérons que Mgr Vingt-Trois ne rédige pas ses sermons sous la dictée du rabbin Bernheim !

Le mariage contre nature des homosexuels (enfin de ceux qui se disent...) l'adoption d'enfants par ces personnes qui ne veulent pas se reproduire de la façon simplement naturelle est l'ultime attaque contre l'organisation de la société basée sur la cellule familiale, cellule souche de la société organisée.


Tout ceci n'est pas nouveau car depuis des centaines d'années,  les forces obscures travaillent inlassablement pour faire vaciller puis faire tomber l'Eglise et la civilisation chrétienne.

La stratégie de la Révolution est simple : pourrir la tête, endormir et pervertir le peuple,  faire tomber le trône puis l'autel, 

Hier, l'avortement de masse, aujourd'hui,  le mariage homo puis l'adoption par les couples homosexuels, demain l'euthanasie .

Tout cela programmé dans les loges pour l'avénement du règne de  l'Antechrist.

 

xy-xx.jpg

souvenir chouan de bretagne

Voir les commentaires

Life Parade

17 Octobre 2008, 05:59am

Publié par Simon Duplessis

Participez à la prochaine Life Parade

 

    Le 18 octobre 2008

    15h place Saint Sulpice

 

Chars, Musique, Témoignage, Village associatif,...

 

« Pas d'écologie sans respect de la vie,

 Sortons de l'égosystème »


www.lifeparade.org

 

Voir les commentaires

N'oubliez pas la fête des pères !

25 Mai 2008, 18:55pm

Publié par Simon

Voir les commentaires

Nadine Morano

11 Mai 2008, 06:10am

Publié par Simon Duplessis

Dans le bal des degueulasses : Nadine en prend plein la tronche

Nadine Morano est "la figure contemporaine de la mort qui enfin vit une vie humaine". Une citoyenne© de l'après-Histoire. Une Morte parmi les morts. Pour être exact : la poissonière de la cité des Morts. Car c'est bien ça, son franc-parler et son courage. Des bavardages de commère, des calculs de poissonnière zolienne. On dirait Lisa Quenu du Ventre de Paris (qui était charcutière, mais passons).

Avec ça, on comprend pourquoi la droite nage. Parce qu'elle est ni de gauche ni de gauche. Elle a les tics, les obsessions, la logorrhée de la gauche. La même envie de plaire aux imbéciles et aux approuveurs professionnels. La même manie d'appliquer des cataplasmes sociétaux (=les prises de position faciles qui vont dans le sens du vent, sur l'adoption par les homos et autres fantasmes philonéistes*) sur l'ulcère de son vide doctrinnal.

Le sarkozysme, c'est la droite de gauche qui fait regretter Chirac et qui fait désirer Royal.

Le sarkozysme c'est la droite des morts. Des morts qui croient vivre, des morts qui croient que l'Histoire continue alors qu'elle cesse.

Quand je vois cette ministresse ridicule, nommée pour donner des gages aux assos de cathos et qui au final a des idées bien plus térébrantes que les socialistes, je me dis que cette époque est vraiment la dernière. La monde s'arrêtera réellement quand les gens auront perdu jusqu'aux mots pour exprimer ce qu'ils ont perdu. Avec Morano, on en est presque là.
L'anomie se fait passer pour l'ordre.
L'incivisme se fait appeller tolérance.
Le laisser-aller se fait appeller progrès.

La décadence se fait appeller volonté.

Ce coup-ci, la France ne verra plus le soleil du sens se lever et se rappeller à elle. On a touché le fond... 

 

Voir les commentaires