Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Articles avec #france demain

Les croix de la provocation

10 Février 2010, 08:08am

Publié par Hermione Grainville

Même la croix verte des pharmacies commence à les déranger ??? et quoi encore ??!!

« Les pharmacies parisiennes bientôt obligées de décrocher leur enseigne en forme de croix ?
 
 01/04/2009 - 08h00 PARIS (NOVOpress) -
Une association maghrébine parisienne,Paris-Beurs-Cités, a adressé il y a une dizaine de jours une lettre à la mairie de Paris afin de demander que soient « progressivement supprimées des devantures des pharmacies les enseignes en forme de croix ».
La conseillère technique du Cabinet de Bertrand Delanoë en charge des cultes, Ilda Vrospinos, a officiellement répondu que la demande allait être «examinée avec la plus extrême attention ».
L'association, qui se présente pourtant comme « non confessionnelle » et entend « regrouper les jeunes Français issus de l'immigration maghrébine afin de les aider à trouver leur place dans une société encore largement discriminatoire » explique sa démarche par le fait que « ce symbole religieux ostentatoire, vestige d'une époque révolue où la religion catholique était omniprésente dans notre pays » est susceptible de «heurter la susceptibilité des croyants non chrétiens, mais aussi des personnes non ou antireligieuses » et « contrevient gravement au principe républicain de laïcité ». « Alors que la crise économique accroît les risques d'affrontements intercommunautaires, ces enseignes à forte connotation religieuse pourraient être ressenties par certains comme une forme de discrimination, voire comme une provocation », poursuit Paris-Beurs-Cités.

La demande pourrait bien aboutir si l'on en croit la réponse officielle de Mme Vrospinos, qui affirme dans la lettre qu'elle a adressée à l'association « comprendre pleinement [ses] préoccupations ».

 La conseillère indique qu'elle va « soumettre [sa] demande à Bertrand Delanoë qui, n'en doutez pas va l'examiner avec la plus extrême attention ». 
La conseillère technique précise également que le maire de Paris « qui a fait du "vivre ensemble" l'un des fondements de son engagement », « est très attentif à la bonne entente entre communautés » et qu'il est « pleinement conscient du caractère néfaste de certains anachronismes ».

Bientôt on ne pourra plus se servir du signe + , il faudra peut-être employer simplement le mot "plus".

Voir les commentaires

Les voeux du président

31 Décembre 2009, 22:44pm

Publié par Simon Duplessis

Voir les commentaires

Quand on sera musulmans en 2020 ...

15 Décembre 2009, 07:21am

Publié par Simon Duplessis

Voir les commentaires

Tant pis , je mets les pieds dans le plat !

2 Juin 2009, 21:42pm

Publié par Simon Duplessis


SORAL: les musulmans les juifs et la France


Les contradictions de monsieur Soral
A l'heure, où le combat national se focalise sur le sionisme, il semble que toute réserve faite à l'encontre de l'Islam devient suspecte de sionisme. Je n'ignore pas non plus que le sionisme favorise l'uimmigration musulmane en Europe.

Mais au moment, où le PAS rentre dans l'arène politique et le jeu électoral , il devient intéressant de connaitre de manière précise son programme. (Quid de l'entrée de la Turquie dans l'Europe par exemple ?)

S
oral, si j'ai bien compris, prend acte que la France est actuellement un pays multiconfessionnel Tout son combat se résume donc à la lutte contre le sionisme -on ne saurait lui donner tort -mais il croit dur comme fer que la France puisse fonctionner dans cette perspective multicommunautaire. En fait, en disant cela, il donne raison au sionisme dont le voeu le plus cher est de réaliser cette société multiethnique, multiconfessionnelle et multicommunautaire, premier pas vers le mondialisme.

Ainsi, il nous dit : "
Comment peut on faire en sorte que la France n'éclate pas dans des conflits communautaires en sachant que l'on n' a pas le modèle de fraternite, le modèle de réconciliation qui existe déja ..." comment faire  pour que la France soit une réunion fraternelle  de communautés fières de leurs valeurs et de leurs origines et qui participent toutes à la grandeur de la France.
Les gens nous disent : Comment peut on être musulman et français ? Moi je suis bien catholique et français !

L'Islam conquérant
Il ne s'agit pas de croire au choc des civilisations mais de se souvenir de ce qu'est véritablement l'Islam. C'est une religion de conquête. Ceux qui lisent le Talmud pour dévoiler la nature intolérante du judaïsme devraient également lire le Coran.

Soral se trompe , un modèle de co-existence multicommunautaire existe: c'est le  le Liban où règne encore un certain équilibre démographique et qui est malheureusement en guerre civile depuis 40 ans. Que dire, du Zimbabwé, de l'Afrique du Sud, des tensions communautaires dans nos DOM TOM ?
Les contre-exemples ne manquent pas non plus : dans tous les pays musulmans, les chrétiens sont soit persécutés soit  considérés comme des citoyens de seconde zone. Je suis désolé pour Soral : être catholique ou musulman , ce n'est pas la même chose. Le catholicisme est la religion des français depuis Clovis. Que le Dar el Islam reste musulman , je veux bien . Que l'Islam considère l'Europe comme une terre de conquête (dar-el-harb) , ce n'est pas tolérable.

Le système démocratique est-il compatible avec les valeurs musulmanes ? Il n'en est rien. Il faut croire que l'islam tolère la démocratie quand cela n'est pas possible autrement. L'islam « religion d'amour et de tolérance" ? C'est difficile de gober cela.

La France est généreuse, la France est tolérante mais les français n'aiment pas qu'on les prennent pour des cons.

Voir les commentaires

Le politiquement correct sans peine

19 Avril 2009, 17:14pm

Publié par Simon Duplessis

Andre Noêl, dans son bulletin hebdomadaire, rapporte le cas de cet étudiant musulman qui a subi les foudres de son directeur pour avoir dit à propos de Claude Levi-Strauss;  " encore, un juif". Le pauvre n'est pas habitué aux arcanes du politiquement correct. Bien évidemment, il a échappé à la  taule car il ne savait pas que c'était mal de dire cela mais il a reçu une bonne avoinée .  Cela dit, il aurait fallu lui apprendre déja à faire la différence entre les religions ou les groupes ethniques:
""x", encore un catholique ", ça passe trés bien surtout d'ailleurs après les affaires Williamson , celles du préservatif  et du Brésil.
""y " encore un arabe ou un musulman ", ça passe moins bien 
En toute certitude,  prononcer le mot  "juif" , ça ne passe pas du tout. Dans ce cas là, il faut dire : "le ministre "z ", l'humoriste" z",  le philosophe "z" ou encore le banquier "z" . Je sais , c'est compliqué pour un petit gars qui vient d'Oran et qui débarque à la catho pour faire ses études d'imam.
A mon avis , il faudrait faire quelques mois de formations de base. Ainsi, on pourrait apprendre que la chauhat n'est pas un détail de la 2° guerre mondiale (mais plutôt que la 2° guerre mondiale est un détail de la chauhat -  comme le dit si bien Alain Soral).
Il serait intéressant aussi de proposer aux candidats des cas concrets . Exemple, vous êtes pris à part dans le métro par quatre JIMV (jeunes gens issus des minorités visibles ) ; que dites vous à la police et aux journalistes ? Réponse attendue; "ce n'était pas une agression, juste un affrontement - j'ai failli réagir de manière instinctive et j'aurais eu tort-  les individus en question avaient plutôt la peau pâle - je ne veux pas polémiquer et je veux passer à autre chose". Evidemment, si ce n'est pas filmé, vous dites que cela n'a pas existé.

Voir les commentaires

L'équipe de France de foot : en progrès constant..

13 Juillet 2008, 21:26pm

Publié par Simon Duplessis


 
1959





12 juillet 1998 : avec l'équipe BBB : on a gagné !

Equipe de France 2008

2008 : on n'a pas gagné mais la composition de l'équipe est excellente

Voir les commentaires

SOS 18

6 Juillet 2008, 06:28am

Publié par Simon Duplessis

C'est vrai, j'ai un faible pour  les pompiers; ils risquent leur peau pour leur prochain et puis j'aime bien leur unif  avec la bande blanche fluo. Hier soir, un peu désoeuvré, je me suis surpris à regarder un excellent feuilleton : SOS 18.
En gros , cela se passe dans un CSP où tous les officiers sont issus des minorités visibles et les pompiers de base sont des gaulois : ça fait du bien de voir cela. Le scénario est "chouette":  il y a un jeune nommé Malik(une racaille, dirait notre bien aimé président) qui fait le rude métier de voleur de téléphones portables. Il sauve la vie d'une souchienne qui tombe amoureuse de lui  (le charme méditérranéen, c'est imparable)... mais le père de celle-ci est un vilain patron raciste qui le méprise. Pendant ce temps là, une jeune femme pompier issue d'une famille décomposée  se fait draguer par son ex beau père... et  Djamel, un pompier gay  subit la jalousie de son ex.  Bref, la vie quotidienne. Je ne peux pas vous raconter la suite : je me suis endormi. C'était trop beau ; voila la France de demain que nous espérons tous.


                  

Voir les commentaires

Immigration et populations

4 Juillet 2008, 05:54am

Publié par Grégoire

Continuons , si vous le voulez, d'étudier le rapport de la Direction de la population et des migrations....

 
On découvre que les admissions au séjour à caractère permanent se stabilisent dans l'ensemble mais que ce sont les migrations de travail et les migrations familiales qui augmentent.
 
Nous avons déjà considéré le cas des migrations familiales dans notre post précédent mais il convient d'y revenir afin d'éclairer le tableau :
 en effet, l'immigration de travail ne représente que 10 348 personnes à comparer aux 99 710 migrants familiaux ! De quoi rassurer Fernand Reynaud , non les étrangers ne viennent pas manger le pain des français ....du moins ceux qui viennent pour travailler.
 
On est en droit de s'étonner qu'avec ce qu'on nous raconte sur le déficit de main d'œuvre en France dans des secteurs tels que le bâtiment et les TP ou l'hôtellerie restauration , l'État français ne cherche pas à faire venir ce type de main d'œuvre en priorité.Ou alors faut y voir plusieurs autres explications telles par exemple celle d'une exploitation de migrants illégaux (les fameux "sans papiers", mais pas sans droits !) sous le regard détourné des autorités en charges de la collecte des cotisations sociales, du fisc, de la DASS ....si prompts à étriller les entreprises légalement déclarées.
 
Se pose également la question de la formation dans les pays d'origine de nouvelles générations capables de venir ensuite en France, armée de diplômes et maîtrisant les rudiments de la langue ainsi que les règles de base de la vie  en société ....voire en République. Il serait alors loisible à nos "sergents recruteurs", dans les chambres de commerces, les ambassades ...d'effectuer une sélection à l'entrée sans avoir besoin de refouler les incompétents et les parasites qui mettent le feu aux centres de rétentions pays avec nos impôts alors que nos armées ont du mal à s'équiper pour assurer leurs missions.
 
Mais le mariage et les avantages en allocations familiales ne seraient ils pas un gage plus sûr et plus rentable qu'un bon bagage et un job avant l'entrée sur le territoire européen?
 
On apprend également que l'immigration de travail venue de l'Europe nouvellement constituée est bien à l'origine du doublement (1048 personnes en 2006 contre 515 en 2004 ) des immigrés de travail grâce à l'assouplissement des conditions faites à ces pays dont on craignait que leur adhésion ne déclenche des mouvements massifs vers les pays de l'ouest.
 
Il ne fait aucun doute que les règles de libre circulation des biens , des capitaux et des personnes qui concernent la majorité des états membres de l'UE fausse considérablement les chiffres puisqu'aucun contrôle ne peut être effectué et donc aucun chiffre obtenu.
 
Qu'en sera t-il lorsque la Turquie entrera dans l'UE et ne faut il pas voir dans l'intégration européenne un bel exemple d'hypocrisie autour du contrôle de l'immigration : plus de thermomètre, plus de fièvre ! ?
 
D'autres choses à venir.... 


 
 
 
 
 

Voir les commentaires

Défense de savoir

2 Juillet 2008, 20:23pm

Publié par Grégoire

 Le rapport "Immigration et présence étrangère en France en 2006", rapport annuel de la Direction de la population et des migrations, publié à la Documentation Française est retiré de la vente .
 
On est en droit de s'interroger sur lcette étrange décision .
 
C'est un comble ; il n'est plus possible en France de savoir ce qui se passe et d'anciper sereinement l'avenir de notre pays sur les bases de la composition de sa population. Le Conseil constitutionnel s'oppose à toute forme de discrimination et les études sur la composition de l'immigration française se faisant entre autre sur une distinction en fonction des origines, ......!!
 
A n'en pas douter, ce rapport ne manque pas de chasser certaines idées reçues et de soulever un peu le voile sur ce que chacun devine dès qu'il prend les transports en commun dans notre bonne vieille capitale mais pas seulement car la France , bonne fille sait  recevoir sans broncher un flot migratoire continu qui sous des formes diverses et masquées ne cesse de nous arriver.
 
Il est vrai qu'à s'y pencher avec un peu d'attention, on découvre des détails révélateurs d'une immigration dont on veut nous faire croire qu'elle reste indispensable à notre chère Gaule qui n'en peut mais !
 
On y apprend que l'immigration familiale reste le principal motif d'entrée permanente sur notre territoire(74% en 2006 ) et que cette immigration contribue de façon indirecte ou différée à l'activité économique en France.Mais il ne s'agit là que du flot connu et officiel de migration :87000 entrées.
L'immigration familiale progresse de 4.5% par an.
Le regroupement familial au sens strict représente moins de 20% des entrées pour motif familial (18 140  bénéficiaires en 2006, -21.1 % par rapport à 2005 ) en raison des lois MISEFEN (2003) et loi immigration et intégration (2006) . Ce mouvement de baisse est compensé par la progression des membres de familles de français, essentiellement des conjoints, avec près de 58 000 personnes admises en 2006 en augmentation de 2.4% mais surtout par la très forte augmentation des étrangers admis en France en raison de leurs liens personnels  et familiaux (plus de 55% de hausse en 2006 avec plus de 22 000 personnes) effectif dépassant celui du regroupement familial selon ce rapport.
 
Si nous essayons de faire le compte, nous arrivons donc à 98 140 personnes pour ce type d'immigration , rappelons le, ''officielle''.Mais que signifie au juste ces "liens personnels et familiaux" ? En effet, un père africain avec diverses épouses désirant soudain de le rejoindre en France, les enfants nés de ces femmes ...tombent-ils sous le vocable ? La pilule est elle moins dure à avaler ? Le travail des enfants étant interdit en France, on se demande quelle est la contribution réelle de cette immigration au développement de la France?
 
On apprend, mais est-ce une surprise, que les migrants familiaux sont surtout originaires d'Afrique (70%) , essentiellement du Maghreb et d'Afrique subsaharienne.
 
On peut donc parler d'une immigration subie plus que choisie puisqu'issue d'une  histoire particulière de notre immigration des 70's principalement du Maghreb .
 
Désolé messieurs du gouvernements mais les chiffres sont les chiffres et il nous faudra sans doute aller chercher les talents dont la France a et aura besoin ailleurs !!
 
D'autres éléments à suivre ....
 

Voir les commentaires

ça progresse, faut pas désespérer ..

1 Juillet 2008, 21:15pm

Publié par Simon Duplessis

Question :    D'après vous, y a-t-il trop d'étrangers en  France   ?

 

Réponse :      20%    : OUI
                    10%    : NON
 
                    70%    : معهد الأمن بواشنطنالعالمي .

ANPE



merci à idendita nostra et à  alarme blanche

GENERAL CUCHE
Aujourd'hui, il s'en va. C'est dommage, c'était un bon démocrate comme Sarko les aime
Voici ce qu'il disait en 2006 lorsqu'il a pris son poste de CEMAT :
Le nouveau chef d'état-major de l'armée de terre, Bruno Cuche, aimerait recruter plus d'officiers issus des «minorités visibles», noires ou maghrébines. A quelques jours de la sortie du film Indigènes consacré aux soldats coloniaux, le général Cuche a confié, vendredi lors d'une rencontre avec la presse, qu'il jugeait «opportun que l'armée soit le plus proche possible» de l'image de la nation. «J'y serai très attentif», a-t-il confié, sans toutefois se prononcer sur la «discrimination positive». 

Voir les commentaires