Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Le nouveau gouvernement

17 Mai 2012, 08:11am

Publié par Simon Duplessis

 

 

http://img.src.ca/2012/05/17/635x357/PC_120517_67329_gouvernement-francais_sn635.jpg

Voici un excellent résumé du parcours de nos nouveaux ministres. Au menu: sionisme, mondialisme, franc- maçonnerie et affaire judiciaire. Comme quoi, tout change et rien ne change ...

 

http://la-dissidence.org/2012/05/17/les-allegeances-du-nouveau-gouvernement/

 

Manuel Valls – Ministre de l’Intérieur : Né à Barcelone en 1962. N’a acquis la nationalité française que par naturalisation en 1982. Ami avec Alain Bauer – qui est le parrain de l’un de ses fils – Grand Maitre du Grand Orient de France de 2000 à 2003. Le 4 Février 2008, il vote pour la réforme de la Constitution permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Se définit comme « blairiste » et « clintonien ». Favorable à l’instauration de la TVA Sociale ; favorable à l’allongement de la durée de cotisation pour le droit à une retraite à taux plein ; favorable à l’alignement des régimes spéciaux de retraites avec le régime général. En 2010, il se déclare favorable au contrôle par la Commission Européenne des budgets nationaux. Participe aux réunions du Groupe Bilderberg. Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Il se prétend « lié de manière éternelle à Israël », et s’est opposé à la demande palestinienne d’adhésion à l’ONU. Intervenant au CRIF, notamment lors du « congrès des amis d’Israël en France » de 2012.

 

Pierre Moscovici - Ministre de l’Economie : Issu d’une famille juive. Soutien historique de Dominique Strauss-Kahn. Lors du vote pour la réforme constitutionnelle de 2008, pour la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Directeur de campagne de François Hollande durant la campagne de 2012, il est Vice-Président du Cercle de l’Industrie (Lobby patronal européen, en lien avec le MEDEF), dont Strauss-Kahn fut également Vice-Président et initiateur avec Raymond H.Lévy (PDG de Renault), et Maurice Lévy (président du directoire de Publicis, participant aux réunions du Groupe Bilderberg). Les principales entreprises représentées au sein de ce lobby sont celles du CAC40 (PDF). Participe à la rencontre entre Manuel Valls, François Hollande et Richard Prasquier, président du CRIF, lors d’une entrevue où Hollande s’engagea à « combattre fermement l’antisémitisme et l’antisionisme ».

 

Michel Sapin – Ministre du Travail : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Durant la campagne de François Hollande, il est chargé du programme présidentielle de François Hollande. A propos du Traité de Maastricht, qui préfigure le Traité de Lisbonne, il déclare : « Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé ». Lors du Congrès de Versailles en 2008, il vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne.Lors du vote qui permit la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient comme la plupart des parlementaires socialistes, permettant l’adoption du MES à la majorité absolue. Il participe aux diners du CRIF, en particulier en 2003 où il est présent aux « 12 heures pour l’amitié France-Israël » avec François Hollande, Dominique Strauss-Kahn, Nicolas Sarkozy, Pierre Lellouche et Benyamin Netanyahou (1er ministre de l’entité sioniste). Il participe aux réunions du Groupe Bilderberg, notamment en 1992 aux côtés de Jacques Toubon, Ernest-Antoine Seillière, Philippe Villin, André Levy-Lang ou encore Bernard Arnault.

 

Vincent Peillon – Ministre de l’Education Nationale : Issu d’une famille juive par sa mère (lui-même nomme ses quatre enfants Salomé, Maya, Elie et Izaak), son père fut banquier (directeur général de la Banque Commerciale d’Europe du Nord). Marié à la journaliste Nathalie Bensahel. Militant trotskyste à ses débuts. Soutien de Dominique Strauss-Kahn en 2011, il se rallie ensuite à François Hollande. Sioniste, il est Franc-Maçon membre du Grand Orient de France. Il prône une « république spirituelle », considérant « la Franc-Maçonnerie et la laïcité » comme « religions de la république ». Il soutient la ratification du Traité de Lisbonne par la France, et milite pour le fédéralisme européen, et « une harmonisation politique, économique et fiscale au sein de l’Europe ». Au Parlement Européen, il défend les intérêts sionistes et collabore activement au projet de déstabilisation de la Syrie (lien).

 

Jean-Yves Le Drian – Ministre de la Défense : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Européiste, il se prononce en 2005 pour la ratification du Traité Constitutionnel Européen. En 2008, il avait menacé de quitter le PS si ses « camarades » ne ratifiaient pas le Traité de Lisbonne. Milite pour une « harmonisation européenne des politiques de défense », donc pour la perte de la souveraineté militaire de la France. Sioniste, il est proche du CRIF. Le piratage de la base de donnée du site du CRIF mentionna Le Drian parmi la liste des utilisateurs abonnés (lien).

 

Stéphane Le Foll – Ministre de l’Agriculture : Franc-Maçon, membre du Grand Orient de France. Sioniste, déclare à propos du diner du CRIF « On n’avait pas de raison de dire non, c’est le genre de dîner où tout le monde va. (…) Le CRIF, on y est allé quasiment tout le temps, c’est comme ça, il y a des choses qui s’installent ». Il participe également au groupe de liaison CRIF-PS mis en place en 2006, aux cotés notamment de Richard Prasquier (président du CRIF), François Hollande, Razzye Hammadi, Malek Boutih. Il se prononce en faveur de la ratification par la France du Traité de Lisbonne. Il est l’un des rares parlementaires socialistes à avoir oser se prononcer pour le Mécanisme Européen de Stabilité. En février 2012, il déjeuna avec l’ambassadeur des Etats-Unis, accompagnés notamment de Michel Sapin.

 

Laurent Fabius - Ministre des Affaires Etrangères : Issu d’une famille juive. Opère le « tournant de la rigueur » au début des années 80 en tant que 1er Ministre de Mitterrand, entrainant la rupture des communistes avec le PS. Il est mis en cause à cette époque dans l’affaire tragique du Rainbow Warrior, bateau de Greenpeace dynamité par des agents de la DGSE (lien). Également mis en cause dans la sinistre affaire du sang contaminé, au cours de laquelle des poches de transfusion sanguine ont été contaminées par le virus du sida, faute de mesures préventives (lien). Il est ministre sous Jospin lors du passage à l’euro et de la création d’Areva. Lors du Congrès de Versailles de 2008 concernant la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne, il ne prend pas part au vote. Lors du vote concernant le Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient comme les autres parlementaires socialistes, permettant l’adoption du MES à la majorité absolue. Au début de l’année 2012, il se rend en Israël où il rencontre le Président Shimon Peres et le Ministre de la Défense Ehud Barak. Il participe au diners organisés par le club Le Siècle. Il participe aux réunions du Groupe Bilderberg. Il prend part aux diners du CRIF. Il participe à des réunions maçonniques, son appartenance à la Franc-Maçonnerie n’est pas officielle mais évidente.

 

Arnaud Montebourg – Ministre du Redressement Productif : Franc-Maçon, membre de la French-American Foundation (fondation atlantiste). Il ne prend pas part au vote lors du Congrès de Versailles de 2008 qui modifia la Constitution pour permettre la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote pour la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, à l’instar de la plupart des parlementaires socialistes, il s’abstient. Lié au CRIF, en particulier par sa compagne Audrey Pulvar qui en est l’auxiliaire zélée.

 

Marisol Touraine - Ministre de la Santé : Fille du sociologue Alain Touraine, aux accointances maçonniques de notoriété publique. Elle est membre du club Le Siècle. Européiste, elle vote en 2008 pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote pour la ratification du Mécanisme Européen de Stabilité, elle s’abstient comme la majorité des parlementaires socialistes, permettant ainsi son adoption à la majorité absolue.

 

Aurélie Filippetti - Ministre de la Culture : Participe aux diners du CRIF. Lors du Congrès de Versailles de 2008, elle vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Lors du vote permettant l’adoption du Mécanisme Européen de Stabilité, elle s’abstient. Elle milite contre l’antisionisme et se revendique ouvertement sioniste. Interrogée par Robert Ménard sur le voyage de Dieudonné en Iran, elle explique « qu’il existe des personnes plus légitimes que d’autres pour parler des droits de l’homme […] et que Dieudonné ne s’est pas beaucoup illustré dans le respect des droits de l’homme » (lien).

 

Nicole Bricq – Ministre de l’Energie et du Développement Durable : En 1991, elle soutient la Guerre du Golfe. En 2008, en tant que sénatrice PS, elle vote pour la réforme constitutionnelle permettant la ratification du Traité de Lisbonne. Elle s’est déclarée favorable à l’instauration du Mécanisme Européen de Stabilité, et s’est abstenue comme les autres parlementaires socialistes. Elle fit partie des signataires de la lettre ouverte envoyée à Nicolas Sarkozy, alors Président de la République, lui demandant de ne pas reconnaître l’État Palestinien à l’ONU. Elle est membre du très sioniste Cercle Léon Blum.

 

Jérôme Cahuzac - Ministre du Budget : Probable appartenance au Grand Orient de France. Frère d’Antoine Cahuzac, qui fut président du directoire de HSBC Private Bank France (avant d’être nommé en Janvier à la tête d’une importante filiale d’EDF). Lors du vote de la réforme constitutionnelle de 2008 permettant la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Lors du vote à propos du Mécanisme Européen de Stabilité, il s’abstient. Afin de « préserver la confiance des investisseurs », il se prononce pour une rigueur budgétaire, précisant que cet« objectif interdit la création de postes dans la fonction publique durant le prochain quinquennat ». Il fait de la« confiance des marchés » sa priorité.

 

Jean-Marc Ayrault – Premier Ministre : Notable du PS depuis près de 4 décennies. Lors du vote pour la réforme constitutionnelle de 2008, pour la ratification du Traité de Lisbonne, il s’abstient. Lors du vote parlementaire sur le Mécanisme Européen de Stabilité (qui brade une nouvelle fois un pan de la souveraineté Française aux instances européistes), il s’abstient comme la plupart des parlementaires socialistes dont il dirige le groupe, permettant ainsi l’adoption du MES à la majorité absolue. Est mandaté durant la campagne par François Hollande pour traiter la question du vote juif et récupérer les voix, et surtout le soutien, de la communauté. En 1997, il est condamné à 6 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour une affaire de favoritisme dans l’attribution d’un marché public, et a depuis 2007 obtenu une « réhabilitation » « exposant quiconque évoquant ces faits à des poursuites ». En 2008, maire de Nantes, il fait voter une subvention de 400 000€ destinée à la rénovation et à l’agrandissement du local servant aux « réunions » de 7 loges maçonniques (face aux critiques de l’opposition, il dû finalement abandonner le projet).

 

François Hollande - Président de la République : Franc-Maçon du Grand Orient de France, il prône l’intégration de la « laïcité » dans la Constitution. Millionnaire, il déclare une fortune d’1,17 Million d’euros, omettant la Société Civile La Sapinière, qu’il gère avec Ségolène Royal, dont le capital s’élève à plus de 900 000 € (lien). Membre du club Le Siècle. Sioniste, il participe à plusieurs reprises aux diners du CRIF, qui salue sa victoire. Il est également membre de la fondation atlantiste French-American Foundation (lien). En 2005, il fit campagne pour le « Oui » au référendum visant à ratifier le Traité Constitutionnel Européen. Lors du vote de 2008 concernant la réforme constitutionnelle permettant la ratification du traité de Lisbonne, il s’est abstenu. Lors du vote concernant le Mécanisme Européen de Stabilité, il s’est également abstenu. Il est élu Président de la République avec moins de 40% des suffrages exprimés (lien). Il est mis en cause par la plainte d’Emmanuel Verdin, qui l’accuse d’avoir couvert les agissements pédophiles qui auraient été perpétrés par Jack Lang (lien). Vincent Vauclin – la-dissidence.org

Voir les commentaires

ça va changer ..chouette

9 Mai 2012, 15:57pm

Publié par Simon Duplessis

 

Via contre-info

 

http://storage.canalblog.com/20/38/630869/75506715.jpgEn fait rien ne change vraiment, bien sûr, mais au moins les choses sont plus claires (si on peut dire) car les allogènes qui sont là pour acclamer François Hollande, c'est bien Sarko qui les a fait venir.

D'ailleurs, il ne s'en cachait pas:

" Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot, dans le métissage. "
Discours d’investiture, Congrès de l’UMP, 14 janvier 2007
"La France doit rester un pays d’immigration. Je crois au mélange, au métissage, à la rencontre des cultures." (avant 2004)
« La France doit s’ouvrir aux autres. Il ne faut pas avoir peur des gens différents. La consanguinité, c’est la fin d’une civilisation », le dimanche 19 décembre sur France2 (devant Michel Drucker).
"Je pense que les Français attendent une France d’après (…), une France où l’expression “Français de souche” aura disparu. » (p. 280 de son livre Témoignage, 2006)

Voir les commentaires

La raison "clé" de la défaite de Nicolas Sarkozy

8 Mai 2012, 15:22pm

Publié par Simon Duplessis

Voir les commentaires

Au secours, les rouges arrivent !

7 Mai 2012, 05:36am

Publié par Simon Duplessis

http://static.ladepeche.fr/content/photo/biz/2012/02/09/201202091026_zoom.jpgNicolas Sarkozy a raison; sa défaite n'est due qu'à lui-même. NKM, celle qui se dit plus proche des socialo-communistes que de la droite nationale, s'est pourtant empressée d'en  faire porter la responsabilité aux électeurs frontistes.

NS aurait pu gagner en donnant des gages sérieux à la formation de Marine Le Pen. Il n' l'a pas fait, essayant malgré tout de réitérer son coup de 2007. Le système a montré ainsi sa volonté de maintenir un mur infranchissable entre lui et le Front National.

C'est mieux ainsi, les français ont besoin de voir les choses clairement et ils ne seront pas déçus de ce point de vue là avec François Hollande.

Quant à nos amis attristés par l'arrivée de la gauche au pouvoir, qu'ils se consolent; dans 5 ans, s'ils continuent à bien voter utile comme ils le font habituellement,  l'UMP sera de retour.

Sarko ne sera plus là mais ils auront un président tout aussi convenable ; le juif Copé ou bien le franc-maçon Bertrand.

 

http://fr.novopress.info/112440/vae-victis-la-defaite-meritee-de-la-droite-la-plus-bete-du-monde-par-michel-geoffroy/

Voir les commentaires

Ces gens nous abusent ...l'un et l'autre

6 Mai 2012, 05:54am

Publié par Simon Duplessis

Pour clore le chapitre "comment ne pas perdre son âme en allant voter", voici un commentaire trouvé sur le site Gollnisch.com, propos auxquels nous souscrivons pleinement .

 

S i nous votons relativement à l’immédiat, nous voterons sempiternellement pour cette droite qui fait tout passer en douceur quand elle est au pouvoir.
En 1974, mes grands-parents anti gaullistes depuis 1944, quoi que l’un et l’autre pour des raisons opposés à cette date, avaient voté Giscard, comme fin du gaullisme et contre la gauche socialo communiste.
Et bien ils furent servis : loi Veil, regroupement familial des immigrés, carte de séjour de 10 ans automatique pour les immigrés, explosion fiscale, début de l’eurofédéralisme, et premier budget de la Vème République en déficit, avec recours à l’emprunt auprès d’organismes internationaux, bref tout ce dont nous souffrons encore, et que Mitterrand ne fit que poursuivre, la progression fiscale ayant été moindre pour chacun de ses septennats qu’avec Giscard.


Aussi, je ne crois pas à SARKOZY le rempart contre le mariage gay etc…. : ce n’est pas sa personne, mais son parti et les gens qui vont avec, qui eux n’ont pas abandonné ces idées de décadence, ou qui demeurent des inconsistants et des lâches face à la gauche : ils n’ont rien fait lui et eux, contre l’avortement ne serait-ce qu’aider les mères en difficulté à pourvoir choisir de garder leur enfant, ils ont cassé les retraites des mères de famille au foyer, favorisé l’enseignement du gender, et diffusé le film le Baiser de la Lune, etc…, etc……
De multiples déclarations de N. SARKOZY ont montré que même sur le vote des immigrés, il est pour, mais juge cela encore prématuré. Il sait bien qu’il l’a accordé à 2 millions d’immigrés à retardement, ceux qu’il a régularisés depuis 2002, et qui ne se contentent pas de voter aux municipales, mais aussi aux législatives, aux cantonales et aux présidentielles, et dont on sait qu’ils finissent tous avec le pedigree républicain.
Cette droite nous abuse depuis 1958, d’abandons en abandons : il faut qu’elle soit punie, durement punie pour comprendre qu’elle ne règne pas politiquement ad vitam aeternam sur nos esprits, et nos âmes en niant ce que nous sommes, et la loi naturelle en premier.
Bush père fut sanctionné par la droite pro vie du Parti Républicain pour son second mandat parce qu’il n’avait rien fait contre l’avortement, et il fut vaincu, et son fils a beaucoup fait ensuite.


La démocratie n’est pas l’abandon de l’Espérance au profit de calculs à courte vue : si nous agissions ainsi pour nos familles, en cédant à nos enfants, ou en passant des accords avec ceux qui les mettent en danger, que deviendraient-ils dans leur croissance morale et leur avenir ? Il faut savoir dire non. NON, non, est, est.
Il est des circonstances où la perspective d’un pire certain avec la gauche n’est pas pire que le même pire certain décalé de qq années avec la droite. Le peuple français et les catholiques en premier, ont pris l’habitude de se réfugier derrière l’Etat et indirectement derrière des partis et gvts qui les méprisent, pour ne pas avoir à se mobiliser et se battre : chacun, y compris beaucoup d’entre les cathos de tradition ou de droite nationale, ou conservateurs, pensent que manifester dans la rue, par exemple, c’est anormal. Les Pro life américains eux soient tout le temps dans la rue. Et ça paie. Nous même pour les chapelets pour la vie devant les hôpitaux nous sommes chaque fois qq dizaines, moins que le nombre de gens allant à la messe et qui emmènent leurs enfants danser dans des rallyes et vont les rechercher au milieu de la nuit.
Ils craignent d’être vus, ils craignent le regard des autres : ils devraient voir que le Christ a été attaché nu sur le bois des la Croix..



  

De plus avec SARKO le budget de la défense a été drastiquement réduit, la dette a cru vertigineusement, l’Euro ne survit que par de la création de monnaie scripturaire sans contreparties, qui va tuer l’Euro et l’Europe à terme. La crise financière de la dette et des banques va resurgir quand les effets des quantitive easing, cette création de monnaie donnée aux banques pour qu’elles prêtent encore aux états, se sera estompé : il faudra recommencer ou ce sera la faillite des états et des banques ? SARKOZY a masqué le problème avec MERKEL : c’est un illusionniste. Hollande ne peut faire pire : il fera de même, en lançant des grands travaux (que SARKO avait lancés lui aussi avec le ‘’Grand Emprunt’’) financés de même, avec les mêmes effets.


Ces gens nous abusent, l’un ET l’autre.
Le mieux est qu’ils s’usent l’un après l’autre, cela laisser le champ libre à autre chose, qui ne sera pas nécessairement le FN, mais un parti ou un politique issu de l’UMP* peut-être, mais résolument à droite.
Il sera plus facile de se mobiliser sur l’euthanasie face à la gauche que face à la droite molle qui agit par petits abandons successifs, idem pour le mariage gay (je me moque du mariage civil républicain dans le fond) et l’adoption par les homosexuels, qui existe déjà indirectement et est reconnue par les organismes sociaux.

Louis Ferdinand

 

 

Voir les commentaires

Le bilan de Sarkozy

5 Mai 2012, 10:19am

Publié par Simon Duplessis

bilanNS.jpegElu il y a 5 ans grâce aux voix des patriotes qu'il avait conquises en brandissant les valeurs traditionnelles, NS a déçu. Il n' a rien fait de ce qu'il avait promis, il n' a cessé en revanche de  donner des gages à la gauche et aux associations communautaires et antinationales. On se souvient de l'entrée au gouvernement de Mrs Kouchner, Besson et Mitterand, de mmes Fadela Amara,  Rama Yade,  Dati  etc,  de l'instauration du Conseil Français du Culte Musulman, de la lettre du communiste Guy Mocquet, du parrainage des élèves avec les enfants juifs morts en déportation, de la volonté d'instaurer la  discrimination  positive dans la fonction publique et dans les grandes écoles, de sa soumission au CRIF, à SOS racisme, ....j'en passe et des meilleurs, comme l'apologie du métissage, du mondialisme, la théorie du "gender", etc.

 

 

Voici de façon  très résumée le bilan que l'on peut établir du quinquennat Sarkozy:

 

Chômage

4,3 millions de chômeurs contre 3,28 millions fin mars 2007


Dette

En cinq ans, de la fin 2006 à la fin 2011, on est passé de 1.152,2 milliards d'euros à 1.713 milliards, soit une progression de 560,8 milliards, plus proche de 600 milliards que de 500...


Balance commerciale

2006: -29 milliards

2011: - 75 milliards


Politique extérieure:  fin d'une politique extérieure indépendante, alignement sur les USA, entrée dans le commandement intégré de l'OTAN, guerres en Afghanistan (82 soldats français tués), Lybie , Syrie et demain l'Iran ?


Immigration

+ 9% d'immigration légale entre 2005 et 2010

la France a délivré 203 000 titres de séjour en 2010, soit 28 000 de plus qu'en 2009, et 78% de plus qu’en 2000 sous Lionel Jospin (114 000) . Signe qui ne trompe pas : on voit de plus en plus de voiles et de burkas dans nos campagnes les plus reculées. Pendant le quinquennat, le halal s' est imposé irrémédiablement dans l'alimentation et  les mosquées dans nos villes.  

 

Sécurité

il est difficile de trouver des chiffres qui ne soient pas magouillés mais on voit bien que le karcher n'a pas été branché. Il suffit de se balader dans nos grandes villes à la nuit tombante. En revanche, l'automobiliste de base a été criminalisé sans vergogne ...ce qui prouve bien que quand on veut, on peut.

 

Le bilan de Sarkozy; c'est donc bien la guerre, le chômage, l'insécurité, l'immigration, l'endettement et la perte de notre identité ...

et on voudrait nous faire croire que Sarkozy est le moindre mal ? !!

Voir les commentaires

La droite nationale la plus bête du monde ?

5 Mai 2012, 05:57am

Publié par Simon Duplessis

Tout bien réfléchi, il semble avéré que ni la gauche socialo-communiste, ni même la droite dite "républicaine" ne représentent les pires ennemis d'une rénovation nationale. A juger la position des uns et des autres, c'est en réalité  l'extrême division de la droite nationale qui est la cause du désaveu électoral régulier  du FN.

Les responsables sont multiples et variés:

Il y a principalement les catholiques bien pensants et surtout naïfs, qui croient à la vertu du vote utile au premier tour et du  moindre mal au second.

 Il y a aussi les déçus du lepénisme, les victimes humiliés  de Jean Marie tel le sieur de St-Affrique qui vient à chaque élection crier vengeance en crachant  son venin avec la bénédiction des médias.

Il y a les intransigeants tel Ploncard d'Assac qui , étrangement, vote Bayrou estimant sans doute que ce candidat serait moins franc-mac que Marine ? Il faudra nous l'expliquer ...

Il y a les "plus antisionistes que moi tu meurs", telle Anne Kling, qui sortent un bouquin au vitriol contre la famille Le Pen au moment des présidentielles . La strasbourgeoise se retrouve  de facto dans le camp des Kosciusko-Morizet, Fourest et autres Parisot. Pourquoi n'a t-elle pas écrit  un bouquin contre Sarko ? on se le demande.

Il y a les Rivaroliens  qui s'abstiennent au 1° tour et votent Sarko au 2° tour au prétexte que le nouveau FN n'est pas assez ultra. Ils ne trouvent décidément aucune grâce à la fille de jean -Marie mais finissent par reconnaitre quelques mérites à Nicolas Sarkozy. Les lecteurs de Rivarol n'ont pas manqué de relever cette incohérence et certains se demandent si l'hebdomadaire de Jérôme Bourbon ne serait pas tout simplement infiltré .... 

Dans ces conditions, à qui  la faute si la droite nationale n'arrive pas à émerger ?  

Voir les commentaires

Les hommes de la Révolution mondiale

1 Mai 2012, 09:12am

Publié par Simon Duplessis

sarnpS'abstenir ou voter Sarkozy; voila le dilemne auquel est soumis notre famille de pensée. En fait, le choix a peu d'importance, car il  n'est pas certain qu' Hollande fera ce qu'il dit tandis qu'il est plus que probable que NS ne fera pas ce qu'il dit.

Celui-ci est un imposteur sans vergogne affirmant comprendre les électeurs du FN entre les deux tours alors que,   par ailleurs, son credo repose sur l'avénement d'un nouvel ordre mondial et le métissage généralisé (qu'on le veuille ou non , dit-il).

Comment ne pas comprendre que les deux candidats sont les  pions interchangeables de la Révolution mondiale;  l'un sous la bannière socialiste , l'autre sous celle du libéralisme ?

Comment ne pas voir que l'histoire n'est pas le fruit du hasard mais bien conduite par des forces obscures qui placent à la tête des états des hommes bien  à elles ?

Draghi,  Papadimos sont des anciens de la banque Goldman sachs, Mario Monti un membre de la trilatérale et du Bilderberg.

Hier, on le sait; Louis XVIII, Charles X étaient francs-maçons tout comme Napoléon III, lui un carbonaro à la solde des banquiers anglais. Napoléon le petit a oeuvré avec zèle à la destruction des empires chrétiens (l'Autriche et la Russie) et a été finalement remplacé par Bismarck pour finir le travail. Puis ensuite vint la Commune, puis la république des Combe et autres Ferry ..tout cela nous a mené à la boucherie de 14.

Rien n'a changé véritablement ...et ce n'est pas pour rien que l'on compare Sarkozy à Napoléon III, un mondialiste avant l'heure, disait son biographe Philippe Seguin.

Alors, de toute façon, quelque soit le bulletin glissé dans l'urne  le 6 mai, il sera pour le système.

Voir les commentaires

Un peuple sans âme et sans cou..rage

1 Mai 2012, 09:01am

Publié par Simon Duplessis

Voir les commentaires