Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Articles avec #actualites nationales

Le peuple n' a pas dit son dernier mot.

22 Novembre 2016, 18:32pm

Publié par Simon Duplessis

Le peuple n' a pas dit son dernier mot.

Pour certains, à droite comme à gauche et même dans le camp national, les jeux sont faits : Fillon a coché "les bonnes cases ", Fillon gagne le 2° tour des primaires,  fait le plein pour la présidentielle des voix de la droite "hors les murs", relègue Marine à la 3° place, le deuxième tour des présidentielles se faisant avec le taciturne  de Sablé  et le vainqueur de la primaire à gauche. Exit Juppé,  exit MLP. La messe est dite.

Redisons le; rien n'est joué,  même si l'intox semble fonctionner à merveille pour le moment pour démotiver les sympathisants du FN. Le masque de Fillon finira par tomber et il apparaîtra tel qu'il est; un apparatchik du système qui a mis la France à plat, économiquement, spirituellement, et culturellement.

Qui a voté Fillon Dimanche dernier dans les primaires de la droite républicaine et du centre ? Essentiellement les habitants des beaux quartiers, les cathos "bon teint" mais pas trop regardants, les retraités à 5 000 euros par mois, les lecteurs du Figaro et de VA , etc,  bref les bonnes consciences qui pensent d'abord à leur porte-feuilles et leur patrimoine. Ceux là, s'ils avaient vraiment voulu défendre leur "valeur" comme ils disent,   auraient voté Poisson.

Se sont rajoutés à eux, les votes utiles et les votes barrages que l'on peut comprendre et qui ne sont pas des votes d'adhésion.

En définitive,  Fillon sera t-il  le grand gagnant de mai 2017 ? Rien n'est moins sûr.

Le peuple n'a pas encore voté; le peuple, c'est la France du milieu ou  d'en bas;  ce sont les gens simples, ceux  qui n' ont rien à perdre, ceux qui vivent  avec 1200 euros par mois, ceux qui se sentent étrangers dans leur propre pays, ceux qui sentent confusément que les élites les trahissent en niant leur identité, en s'extrayant de la loi naturelle  et en désagrégeant notre pays dans le magma mondialiste. Ce sont ceux  que l'on méprise en les appelant populistes et  que l'on tente de récupérer depuis la victoire de Trump. 

Les français ont éliminé  brutalement Sarkozy quand ils ont compris un peu tard   l'imposture du personnage. Fillon réussira t-il  lui aussi à les cocufier avec sa tête de châtelain BCBG ? Il faut espérer que  non car dans  cet atmosphère de kermesse électoral se profilent les derniers jours de notre civilisation. 

Voir les commentaires

Maîtres chez nous !

5 Octobre 2012, 10:54am

Publié par Simon Duplessis

imgp2571.jpgLa décrépitude de la société française se  poursuit inexorablement; ici à Grenoble, on tue pour un regard, la bas à  Marseille,  des riverains excédés éjectent  des roms  manu militari du terrain qu'ils occupaient. On voit bien qu 'en l'absence de toute volonté politique en matière de sécurité,  la loi de la jungle s'installe petit à petit dans notre pays. 

Ne connaissant  que trop bien le décallage entre les paroles et les actes chez les politiciens du sérail, la découverte tardive par Copé du racisme antiblanc ne saurait nous duper. Enfin,  que dire du petit garçon qui nous sert de président et de ses amis de maternelle?  Personne ne croit une seconde qu'ils puissent régler les problèmes liés à l'insécurité, ni au chômage galopant et à la dette gigantesque.

Quant au  FN, malgré ses concessions au système, il végète dans une opposition quasi-stérile et au final, maigre victoire,  il se retrouve représenté à l'assemblée nationale par un  franc-maçon et une gentille petite étudiante.

Cependant faudrait-il se decourager ?

Certainement, il en faudra encore un peu plus pour que nos compatriotes sortent de leur léthargie. Mais ici et là des signes d'espoir apparaissent;   l'imposture démocratique se fait jour aux yeux de nos contemporains  et des mouvements de protestation apparaissent. Ainsi les jeunes nationalistes manifestent malgré l'interdiction préfectorale pour dénoncer la politique antinationale menée depuis 40 ans et ses effets déplorables si criants aujourd'hui.

Pourtant, comme toujours, c'est dans notre propre camp, celui des nationaux, que se font les oppositions les plus délétères. Alors que le communautarisme est  en train de faire éclater notre sociéte, il est étrange de voir ici et là  le nationalisme considéré comme un péché car ce sont bien les nations catholiques qui s'avèrent être le ferment de l'universel chrétien.

Voir les commentaires

la messe est dite !

28 Avril 2012, 06:01am

Publié par Simon Duplessis

JeannedArc.jpgContrairement aux électeurs plutôt favorables à un rapprochement UMP-FN, les patrons de l'UMP se positionnent nettement à gauche. Tant mieux,  au moins les choses sont claires tant  il est vrai que les valeurs nationales (d'inspiration catholique) du FN se trouvent finalement très éloignées des valeurs dites "républicaines" de l'UMP (d'inspiration maçonnique). En définitive, on ne  s'étonnera pas que les électeurs de MLP puissent voter Jeanne d'Arc au 2° tour.

 

Voici un petit florilège des décalarations sympathiques des uns et des autres: en résumé; le FN est  leur pire  ennemi mais ils veulent bien la voix de ses sympathisants.

 

Chantal Jouanno

Elle votera aux législatives pour le candidat socialiste en cas de duel PS-FN.

 

François Fillon

"il ne peut y avoir « le moindre accord entre le FN et la droite » en raison d’une « incompatibilité de valeurs"

"Le FN prône le repli de la France sur elle-même, refuse d’accepter que la France est une nation d’intégration qui a été enrichie par le travail de générations d’étrangers et exclut toute solidarité européenne au moment où nos nations en ont le plus besoin »

" le choix, c'est s'abstenir ou voter PS » en cas de duel entre le PS et le FN."

 

Nicolas Sarkozy

"les candidats de l’UMP en position de se maintenir au second tour des législatives face à un candidat du Front national le feront."

J-F Copé

"Il n'y aura jamais d'accord électoral, de négociations d'aucune sorte avec le Front national"

 

Juppé

 " Le jour où l'UMP fera alliance avec le FN, je quitterai l'UMP. "


Valérie Pecresse «Le FN est notre ennemi, mais il faut parler aux électeurs du Front national. Ils ne sont pas xénophobes. Ils demandent plus d'autorité".

 

Bruno Gollnisch résume bien en quelques lignes le bilan de Nicolas Sarkozy . Il ne fera pas demain  ce qu'il n ' a pas fait aujourd'hui; c'est une certitude.

 la réintégration de la France au sein du commandement intégré de l’Otan, la déstabilisation de la Libye et par ricochet du Mali, la présence militaire française en Afghanistan à la remorque des Etats-Unis,  c’est Sarkozy

L’institutionnalisation de l’islam de France via le CFCM, la pénétration de nos banlieues par des réseaux d’influence étrangers c’est Sarkozy. Les promesses non tenues aux harkis, l’entrée et la régularisation massives d’immigrés c’est Sarkozy, favorable au droit de vote des étrangers aux élections locales. La poursuite du déclin de l’Education nationale, les méthodes pédagogiques soixante-huitardes non remises en cause, le laxisme moral, les attaques contre la famille,  l’ouverture à gauche, DSK au FMI, Frédéric Mitterrand à la Culture, les appels à faire barrage au FN c’est Sarkozy et l’UMP…


Voir les commentaires

Une bonne raison (de plus) pour voter FN

14 Avril 2012, 08:39am

Publié par Simon Duplessis

L'association antinationale LICRA fait tout a contrario pour inciter les patriotes à voter FN.

Pour Alain Jakubowitz( nom d' origine polonaise ?) le Front national n'est pas un parti républicain, il a été fondé par des miliciens et des collaborateurs, les bases idéologiques restent les mêmes, elles font partie de son ADN". 

"L'idée n'est pas de dire qu'elle (Marine Le Pen)  est le clone de son père, mais qu'elle représente toujours les mêmes idéologies racistes, antisémites, xénophobes et vichystes.

La conclusion qui s'impose pour lui : "Votez, oui, mais ne votez pas pour les extrêmes et ne votez pas Front national." 

La conclusion qui s'impose pour nous : afin d' anéantir définitivement les associations antinationales, LICRA et SOS racisme,  un seul vote possible; Marine !

 

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/la-licra-contre-l-abstention-et-contre-le-fn_1104231.html

Voir les commentaires

Réactions à chaud

19 Mars 2012, 15:16pm

Publié par Simon Duplessis

Je ne peux m'empêcher de penser que si les petites victimes de Toulouse n'avaient pas été juives, l'émotion de nos élites aurait été moins grande. Quelques jours plus tôt, des parachutistes - des jeunes gens - ont été abattus de la même façon, comme des chiens et cela n'a ému personne en haut lieu. Cherchez l'erreur....

 

La Fnaca persiste à fêter le pseudo-cessez -le-feu du 19/3/62. Elle est désormais seule à le faire puisque le gouvernement lui même en la personne de Marc Laffineur  a indiqué dans un communiqué que l'Etat n'organiserait ce lundi, le 19 mars, «aucune commémoration nationale» à l'occasion de l'anniversaire du cessez-le-feu.

En effet, «si le 19 mars évoque la joie du retour des militaires français dans leur famille, il marque également l'amorce d'un drame pour les rapatriés, contraints au déracinement, et le début d'une tragédie pour les harkis, massacrés dans les semaines qui suivirent, au mépris des accords d'Evian», a-t-il expliqué.

Voir les commentaires

Le bourgeoisisme

15 Février 2012, 21:18pm

Publié par Simon Duplessis

A l'heure où le premier personnage de l'état français joue au bateleur de foire pour attraper le gogo, je suis tombé sur ce texte d'Hermann Hesse, rapporté par Robert Spieler dans le dernier Rivarol. A méditer,  comme il le dit fort justement   ...je rajouterai .. par chacun d'entre nous.

L’homme a la possibilité de s’abandonner entièrement à l’esprit,à la tentative de pénétration du divin, à l’idéal de la sainteté. Il a également la possibilité inverse de s’abandonner entièrement à la vie de l’instinct, aux convoitises de ses sens, et de concentrer tout son désir sur le gain de la jouissance immédiate. La première voie mène à la sainteté, au martyre de l’esprit […]. La seconde mène à la débauche, au martyre des sens […].

Le bourgeois, lui, cherche à garder le milieu modéré entre ces extrêmes […]. Il n’aspire ni à la sainteté, ni à son contraire, il ne supporte pas l’absolu, il veut bien servir Dieu, mais aussi le plaisir […].

Le bourgeois, de par sa nature, est un être doué d’une faible vitalité, craintif, effrayé de tout abandon, facile à gouverner. C’est pourquoi, à la place de la puissance, il a mis la majorité. A la place de la force, la loi. A la place de la responsabilité, le droit de vote […]. Il est clair que cet être pusillanime, en quelque grande quantité qu’il existe, est incapable de se maintenir, qu’en raison de ses facultés il ne peut jouer dans le monde un autre rôle que celui d’un troupeau de brebis entre des loups errants.

Voir les commentaires

Marine, malgré tout

6 Février 2012, 10:08am

Publié par Simon Duplessis

http://tele.premiere.fr/var/premiere/storage/images/tele/zapster/marine-le-pen-vs-laurent-joffrin-le-clash/44585892-1-fre-FR/Marine-Le-Pen-vs-Laurent-Joffrin-le-clash_flash_video_background.jpg

  Malgré tous ses efforts pour se dédiaboliser, le FN reste la bête noire du système. Celui-ci tente de le coincer avec les signatures, les journalistes aux ordres se font de plus en plus agressifs, l'accusent toujours et encore d'être une reminiscence nauséabonde  du fascisme et le somment en permanence de donner des preuves de bonne conduite. Pourtant la fille du chef n'a pas lésiné;  elle a viré les nationalistes intransigeants, mis sur la touche le catholique Bruno Gollnisch, engagé des enarques, des francs-maçons, des homosexuels, des blacks, fait des concessions sur les fondamentaux, envoyé son vice-président à jerusalem. Rien n'y fait, elle reste honnie.

Il est vrai que le FN se pose comme étant  le seul parti antimondialiste, souverainiste, anti-immigrationniste, mais surtout  partisan de la sortie de l'euro et du retour à une banque nationale indépendante.

Cela constitue un casus belli pour le système. Voila une raison de plus pour voter Marine au premier et au deuxième tour malgré les réticences légitimes que l'on peut avoir sur l'évolution du FN.

Voir les commentaires

En lisant les discours de Marine Le Pen ...

8 Janvier 2012, 18:25pm

Publié par Simon Duplessis

http://www.generationfa8.com/images/importer/Blason_Jeanne-d-Arc.svg.pngDans les voeux de Marine Le Pen à la presse, on est surpris, d'emblée, par les nombreuses références à la démocratie et à la république. Cela a une signification; celle de la soumission au système ou plus précisément à la Révolution mondialiste et antichrétienne. 

Un peu plus loin dans ce long discours, elle veut imprimer sa marque en affirmant que le choix des français aux présidentielles  se fera "entre le mondialisme et la nation". Est ce une faute de vocabulaire ou bien  at-elle peur d'utiliser certains mots ? Sans doute  a-t'elle voulu dire "entre mondialisme et nationalisme" ou bien entre "nation et république universelle". 

 

Il est vrai, on nous le dit et on nous le rabâche depuis des dizaines d'années: le nationalisme est un péché mortel ! De Gaulle disait lui-même "Le patriotisme, c'est aimer son pays. Le nationalisme, c'est détester celui des autres.". et pour Albert Schweitzer "Le nationalisme  c'est un patriotisme qui a perdu sa noblesse." Cela, c'est la définition des républicains francs-maçons !

Et pourtant, le nationalisme s'impose à tous les français de coeur comme étant la volonté de préserver l'héritage culturel, religieux, historique, ethnique qui  constitue l'essence même de notre identité française.

Il s'oppose donc point par point au mondialisme athé qui voudrait  la disparition des frontières, le métissage généralisé,  imposer une sous-culture uniforme  et la religion des droits de l'homme.

Nous sommes donc face à une opposition complète entre ces deux conceptions et la guerre que livre la Révolution à l'Eglise est à l'évidence implacable bien que sournoise. On ne peut donc  pas adopter des demi-mesures ou parler un double langage au risque de glisser définitivement du côté  de l'ennemi.

Il faut donc  choisir son camp, savoir ce que l'on veut et où l'on désire aller, ne pas reculer d'un pouce dans la bataille des idées et des mots.

 

La polémique autour de l'anniversaire de  Jeanne d'Arc souffre des mêmes méconnaissances historiques ou doctrinales. En effet, les représentants du FN disent à l'envie qu'elle est le symbole de la France.Tout comme la prise de la Bastille ou la tour Eiffel ?

C'est oublier un peu vite la mission divine de Jeanne d'Arc !

Non, Jeanne pourrait être le symbole de la France chrétienne, mais plus encore, elle est la preuve formelle que, par son intermédiaire, Dieu a sauvé la France et qu'il a un dessein pour elle.

 

Vous avez été choisis afin de proclamer les œuvres magnifiques de Dieu qui vous a appelés à passer de l’obscurité à sa merveilleuse lumière.

 

http://www.frontnational.com/2012/01/voeux-a-la-presse-discours-de-marine-le-pen/

Voir les commentaires

Mémoire sélective

27 Décembre 2011, 09:55am

Publié par Simon Duplessis

http://cdn-elle.ladmedia.fr/var/plain_site/storage/images/societe/news/menacee-de-viol-et-de-mort-valerie-boyer-porte-plainte-1854406/20123306-1-fre-FR/Menacee-de-viol-et-de-mort-Valerie-Boyer-porte-plainte_mode_une.jpgElle fait la  une dans les medias depuis quelques jours  : Valérie Boyer, jeune femme élégante, députée UMP des Bouches du Rhône,  est l'auteur de la loi pénalisant la négation du génocide arménien.  On sait ce qu'il faut penser des lois mémorielles ; elles sont toujours à sens unique, au service d'un clan politique ou communautaire. Elles portent surtout atteinte au droit le plus élémentaire, celui de la liberté d'opinion et d'expression.  Les turcs ont eu beau jeu en  dénonçant un supposé "génocide algérien". Ils auraient été certainement plus inspirés en évoquant le génocide vendéen. Peu importe. Cette loi tombe à pic, évidemment pour glaner quelques voix à droite et récupérer le vote arménien, car à la veille des présidentielles, chaque voix compte.

Il est intéressant par ailleurs d'en savoir un peu plus sur cette Valérie Boyer.

On apprend très facilement qu' elle est membre du groupe d'amitié France-Israël  et que  sa mère, née Borg , est originaire d'Afrique du Nord.

Comme cela, nous sommes rassurés sur son indépendance vis à vis de tous les groupes de pression.

    Par pur hasard, on apprend hier que les membres de la Knesset  ont appelé le gouvernement israélien à officiellement reconnaître le génocide arménien.

 

 



Voir les commentaires

Retour de Bruno Gollnisch à la fac de Lyon

17 Septembre 2011, 18:38pm

Publié par Simon Duplessis

Notez ici la présence dans les contestataires de quelques membres d'un lobby qu'il serait dangereux de nommer ... disons ...un lobby antinational  et mondialiste

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>