Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Les champions de l'antiracisme

31 Août 2009, 16:58pm

Publié par Sacha



A. Finkelkraut disait fort justement que l'antiracisme est le communisme du 21ème siècle.
Une constante toutefois; les idéologies  subversives antinationales sont  toujours utilisées par les mêmes, hier en Russie, le Bund ; aujourd'hui en France, l'UEJF et le CRIF.

Voir les commentaires

Braderie générale !

28 Août 2009, 19:25pm

Publié par Gregoire

Les gouvernements français successifs dilapident tout  au fur et à mesure : la jeunesse avec une éducation nationale qui forme des illettrés et brade les diplômes, la culture française abandonnée à l' "élite" sioniste, l'armée rangée au rang de supplétif des troupes américaines. Tout cela on le savait depuis longtemps. Même le vignoble français est aux mains des japonais et des anglo-américains.
Aujourd'hui, l'Etat Français n'en finit pas de brader notre savoir-faire pour décrocher des contrats à l'export. Après les réacteurs nucléaires bradés aux chinois par Sarkozy, voici  notre industrie de l'armement qui abandonne sa technologie aux russes.
L'Etat-major russe a en effet reconnu son projet d'acheter entre un et cinq porte-hélicoptères français du type Mistral, conçu par DCNS. Ce dernier serait prêt à en vendre la licence (pour une production sur le territoire russe) à condition que le premier exemplaire soit commandé aux chantiers navals français.Source: First Eco 28/08/09.
 
 
http://hussonet.free.fr/spbrad.pdf

Voir les commentaires

Un héros américain

26 Août 2009, 22:20pm

Publié par Sacha A.

Charles LINDBERGH, né le 4 février 1902 à Detroit et mort le 26 août 1974 est le premier homme à avoir traversé l'Atlantique en avion.
Ce héros de l'aviation avait aussi des convictions politiques fortes et s'est montré fortement opposé à l'entrée en guerre des USA. Il assurait que les Juifs étaient derrière une grande entreprise de propagande belliciste aux Etats-Unis.
Il disait à leur propos:
La persécution qu'ils subissent en Allemagne serait suffisante pour transformer toute autre race en ennemie amère [de l'Allemagne]. Aucune personne ayant le sens de la dignité humaine ne peut fermer les yeux sur la persécution de la race juive en Allemagne. Mais aucune personne honnête et lucide ne peut considérer leur politique belliciste ici aujourd'hui, sans voir les dangers impliqués par une telle politique, à la fois pour nous et pour eux.

Pour lui, la 2ème Guerre Mondiale a marqué le début de l'effondrement de la civilisation occidentale. Il écrivait ainsi à son éditeur:
Vous me demandez quelles sont mes conclusions, en relisant mon journal et en regardant la 2ème Guerre Mondiale un quart de siècle après? Nous avons gagné la guerre au sens militaire; mais dans un sens plus large, il me semble que nous l'avons perdue, car notre civilisation occidentale est moins respectée et moins en sécurité qu'elle l'était auparavant. 

Pour pouvoir vaincre l'Allemagne et le Japon, nous avons soutenu les menaces encore plus grandes de la Russie et de la Chine -- qui à présent nous font face dans une ère nucléaire. L'Empire britannique s'est disloqué avec de grandes souffrances, effusions de sang et confusion. La France a dû abandonner ses principales colonies et devenir elle-même une douce dictature. 

Une grande partie de notre culture occidentale a été détruite. Nous avons perdu l'hérédité génétique formée à travers l'éternité de nombreux millions de vies. En même temps, les Soviets ont installé leur Rideau de Fer pour isoler l'Europe de l'Est, et un gouvernement chinois antagoniste nous menace en Asie. 

Plus d'une génération après la fin de la guerre, nos armées d'occupation doivent encore rester sur place, et le monde n'a pas été rendu plus sûr pour la démocratie et la liberté. Au contraire, notre propre système de gouvernement démocratique est défié par ce danger le plus grand pour tous les gouvernements: la coordination et les troubles internes.
 

Voir les commentaires

Le système de dépopulation

25 Août 2009, 21:14pm

Publié par Sacha

Désirée Röver, 61 ans, a établi un lien entre les Juifs et les récentes apparitions de pandémies de grippe et par conséquence s’est attiré la foudre d’une importante organisation juive néerlandaise.

Cette hollandaise suggère que la pandémie de grippe aviaire, causée par le virus H5N1, fait partie d’un complot international destiné à réduire la population mondiale.

La piste du complot peut-être remontée, selon elle,  jusqu’à un groupe de descendants des Khazars, un peuple caucasien converti au judaïsme il y a 1200 ans, peuple  dont sont issus les juifs ashkénazes.

Ces descendants, aujourd’hui, «prient un autre dieu, Lucifer, Satan ou quelque soit la manière dont vous souhaitez l’appeler» et «s’appellent Rockefeller, Rothschild, Brezinski et Kissinger».

R. Naftaniel, qui dirige le Centre pour l’Information et la Documentation sur Israël (CIDI) – un organisme local de surveillance de l’antisémitisme – a déclaré qu'  «elle n’a pas l’air d’être bien dans sa tête».  

Les récits de Juifs propageant des maladies «ne sont pas nouveaux», a-t-il dit à Haaretz, «et les histoires de Juifs empoisonnant les puits sont connues depuis des siècles et ses mots redonnent de la vigueur cet antisémitisme».

Le CIDI  va examiner la possibilité de déposer une plainte formelle contre Mme Röver.

A qui pensait donc Mme Röver ?
- A Jacques Attali, l'obsédé de la surpopulation mondiale ?
- ou bien à David de Rothschild qui déclarait il y a peu :
Nous allons bientôt manquer d'espace !  Avec une population mondiale qui augmente sans cesse et le climat qui change beaucoup plus vite que nous aurions pu le croire, non seulement les agressions sur nos ressources naturelles sont aggravées mais bientôt nous serons témoins du plus grand déplacement de personnes jamais vu dans l'histoire de l'humanité.  Si nous ne réfléchissons pas bien et négligeons de planifier pour un tel phénomène, les conséquences pour l'écologie humaine et naturelle de notre planète seront catastrophiques.
- ou encore à Bernard Kourchner qui affirme de son côté qu' "il y a peu de travail et beaucoup trop de population sur la terre" rejoignant en cela Zbigniew Brezinski (conseiller de OBAMA) qui a créé le concept de la société des 80/20 dans laquelle il n'y aura du travail que pour 20 % de la population (selon la loi de Pareto).
Il est vrai aussi que dès 1974 Henry Kissinger préconisait une réduction de la population - il ne précisait pas toutefois quels moyens utiliser.

Mais le meilleur dans le genre n'est pas juif a priori ; il s'appelle Rockefeller . Ce monsieur pense que  le peuple devrait être gouverné « par une élite et que l'un des outils d'un tel pouvoir était la réduction de la population, l'actuelle ayant « trop de gens dans le monde, » le chiffre de la population mondiale devant être réduit au moins de moitié.

Citons également Warren Buffet et Bill gates qui ont discuté de la réduction de la population au cours d'une réunion secrète.
Les participants à cette réunion de milliardaires malthusianiens ont convenu que la surpopulation est une priorité. Etaient présents: David Rockefeller, encore lui, Michael Bloomberg, maire de New York,  Peter Peterson, fondateur du groupe financier Blackstone  Julian Robertson, patron du fond Tiger Management ; John Morgridge, ancien pdg de Cisco Systems ; Eli Broad, spéculateur immobilier ; David Rockefeller Jr, fils du premier ; Ted Turner, fondateur de CNN ; et Oprah Winfrey, animatrice phare de la télé américaine.
Ils sont parvenus à un consensus pour mettre en place une stratégie « dans laquelle la croissance démographique serait attaquée comme menace écologique, sociale et industrielle ». Les participants ont souligné leur « besoin d’être indépendant des agences gouvernementales qui se révèlent incapables d’affronter le désastre que tous nous voyons venir ». De prochaines réunions sont d’ores et déjà prévues pour organiser la mise en œuvre de cette stratégie.


Le prince Philip n'est pas mal non plus. Non pas juif mais franc-mac notoire (Royal Navy Lodge) , il est un des fondateurs du World Wildlife Fund, association pour laquelle la vie d'un panda vaut davantage que celle d'un être humain . S'il devait se réincarner, il aimerait que ce soit  dans un virus mortel pour pouvoir maintenir le niveau de population mondiale  dans des limuites raisonnables ! Il mérite dêtre cité complètement dans sa langue maternelle:
I just wonder what it would be like to be reincarnated in an animal whose species had been so reduced in numbers than it was in danger of extinction. What would be its feelings toward the human species whose population explosion had denied it somewhere to exist.... I must confess that I am tempted to ask for reincarnation as a particularly deadly virus....
I don't claim to have any special interest in natural history, but as a boy I was made aware of the annual fluctuations in the number of game animals and the need to adjust the ``cull'' to the size of the surplus population.

Nul, doute donc que  toutes les pistes pour contenir cette poussée démographique mondiale sont explorées par les décideurs internationaux : virus, famine programmée, planning familial, guerres,  etc. Déja pendant la révolution française , Robespierre et consort avaient tenté une politique de dépopulation (voir Grachus Babeuf; la guerre de Vendée et le système de dépopulation ) . Il faut se souvenir également de la grande famine de 1932  programmée par les bolcheviks qui avait pour but de liquider Ukrainiens, Cosaques et Allemands de la Volga.
 
Alors, Mme Röver , est elle complètement délirante ? 



Voir les commentaires

Allez, bon Ramadan !

23 Août 2009, 18:47pm

Publié par Tarik

  Le billet d’humeur d’Alexandre Simonnot

Comme chaque année, alors que le Carême est volontairement et totalement passé sous silence dans l’actualité, le Ramadan qui débute aujourd’hui est annoncé en boucle sur toutes les ondes et à toute heure comme si l’Islam était devenu une religion d’état en France.

La France compte pourtant encore plus de 50 % de baptisés et elle est un pays essentiellement de racines et de traditions chrétiennes.

Ce phénomène, loin d’être le fruit du hasard, s’inscrit dans un processus toujours plus croissant de déchristianisation-islamisation de notre pays, tout cela bien sûr au nom de la « laïcité positive » chère à Nicolas Sarkozy.

Cette préférence islamique de nos dirigeants est chaque jour plus flagrante. L’exemple récent de Toul en est une preuve supplémentaire. En effet, dans la même ville où un prêtre catholique était insulté, menacé et harcelé, les politiciens n’ont préféré s’indigner que des graffitis apposés sur les murs d’une mosquée.

 Et il en est ainsi systématiquement quel que soit le fait divers. Si une agression frappe la Religion Catholique, on se tait. Si c’est une autre religion qui est touchée, alors cela devient un crime. Tout ceci est alarmant !

                     

Voir les commentaires

Brunerie libéré

22 Août 2009, 17:49pm

Maxime Brunerie, qui avait tenté de tuer le président de la République Jacques Chirac lors du défilé du 14 juillet 2002, est sorti de prison le 3 août après avoir passé 7 ans en prison.

A son procès, cet ex-militant  nationaliste identitaire, avait affirmé que son geste était lié à son amour déçu pour une militante du Mouvement national républicain (MNR).

"Je voulais faire quelque chose d'historique,  j'avais raté ma vie, je ne voulais pas rater ma mort", avait expliqué l'accusé.
A l'époque il aurait fallu expliquer au jeune homme que son geste ne servait à rien . C'est comme pour  l' hydre de Lerne; quand on coupe une tête, il en repousse une aussitôt, voire deux. Avant Chirac, il y avait Mitterrand, et avant Mitterrand , Giscard et avant lui;  Pompidou et De gaulle. Après Chirac, il y a eu Sarkozy. Après Sarkozy, ce sera peut être encore pire ..

                   

Voir les commentaires

Babylone jetée en enfer ..

22 Août 2009, 07:57am

Publié par Tarik

Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Attention ! ne vous laissez pas effrayer, car il faut que cela arrive, mais ce n'est pas encore la fin.  Matthieu 24:6
Après l'attentat qui a tué 95 personnes et en a blessé 450, le 19 août à Bagdad (Irak), Mgr Shlemon Warduni, évêque auxiliaire du patriarcat de Babylone des Chaldéens a évoqué « l'enfer » de la situation.

« Peut-être que l'enfer veut changer de lieu et venir sur terre, parce qu'ici, ce sont les gens qui font l'enfer », a-t-il déploré sur Radio Vatican, le 20 août. « La population est effarée par l'horreur de tous ces actes ».

L'évêque auxiliaire de Bagdad évoque aussi une population traquée par la « peur » d'aller travailler, de se rendre à l'école, à l'église.

« Voilà le résultat de la haine », a-t-il affirmé. « Et nous, qui sommes en dehors de tout cela et qui n'en connaissons pas les causes, nous pensons que cela arrive pour rien. Tant d'innocents, tous ces innocents qui s'en vont ainsi, pour rien ».

Le haut prélat irakien a évoqué ces « enfants pauvres », ces « femmes » et ces « jeunes qui veulent construire leur avenir ». « Mais comment peuvent-ils le construire ? », s'est-il demandé. « Il y a une grande tristesse dans toute la population ».

Mgr Warduni a enfin interpellé le « monde entier ». « Que fait-il pour interdire ces actes terroristes ? Les nations qui fabriquent les armes : que font-elles pour la paix ? Ne sont-elles pas derrière tous ces actes terroristes ? Les armes, d'où viennent-elles ? Il y a bien quelqu'un qui les fabrique et qui les vend », a-t-il dénoncé. (Zenit.org)


Protocole 7, guerres mondiales, paragraphe 6
En un mot, pour résumer notre système à garder les gouvernements... sur le qui-vive, nous montrerons notre force à un d'entre eux par des attentats terroristes et, à tous, si nous permettons la possibilité d'une levée générale contre nous, nous répondrons avec les armes de l'Amérique, ou de la Chine... »

Luc 21:10-11
Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume. Il y aura de grands tremblements de terre, et, en divers lieux, des pestes et des famines... et il y aura des signes de terreur... »

Voir les commentaires

Uzbin, un an déja

21 Août 2009, 16:29pm

Publié par Sacha

Non, on n'oublie pas les 8 paras du 8° RPIMA et leurs 2 camarades du RMT et du 2° REP.  Le meilleur hommage à leur faire un an après , c'est  de dire la vérité sur la dramatique journée du 18 Août 2008 .
On se souvient de l'affaire; la  section chargée de reconnaitre un col dans la vallée d'Uzbin, sous un soleil de plomb, fut  rapidemment prise  sous le feu nourri des talibans et a du se battre courageusement contre une force ennemie supérieure en nombre qui  bénéficiait à la fois  de l'effet de surprise et d'une position stratégique.
Apparemment, l' embuscade n'est pas le mode  habituel d'attaque pour les talibans qui reconnaissent ne pas faire le poids face aux forces de la coalition. Ils préfèrent exercer des frappes de type terroriste comme la pose d'IED ou utiliser les "suicid-bombers".
Il semble donc  que la colonne française soit tombée par hasard sur une shura de talibans qui,  voyant ces soldats privés du moindre appui, ont profité de l'aubaine. Au total, si François Fillon a souhaité à l'époque "augmenter la capacité de reconnaissance et de renseignement » en Afghanistan, évoquant notamment les drones (avions sans pilote), des hélicoptères ou un retour des forces spéciales, il n'en demeure pas moins que seules la malchance et surtout  la négligence sont à l'origine du drame. Il importe d'en tirer les leçons à tous les échelons.

Voir les commentaires

Céline parmi nous

20 Août 2009, 09:24am

Publié par S D

Voici la lettre de Céline à Henri Béraud, empruntée à l'excellent blog "le petit célinien".
Tout est dit ou presque en quelques lignes.


Mon cher Henri Béraud,

Vous seul pouvez réfuter avec assez de clarté, de force dans la modération, et de finesse pénétrante, les arguments de Blum au banquet de la Ligue contre l'Antisémitisme.

Nous n'en voulons pas aux juifs en tant que Juifs. (C'est une race intelligente, entreprenante, active, — bien que folle dans le fond!) Ce que nous leur reprochons, c'est de faire du RACISME. C'est de ne s'être jamais prêtés chez nous —comme partout— à ce mélange des races dont Blum ose faire état quand il invoque ses ancêtres gaulois! C'est de nous mépriser. Un juif prendra avec plaisir, pour maîtresse, Mlle Dupont ou Mlle Durand. Mais quand il voudra se marier, c'est Mlle Jacob ou Mlle Abraham qu'il épousera. Ce n'est donc pas nous qui l'excluons de notre communauté. C'est lui qui s'en tient volontairement à l'écart, avec une fierté méprisante—et ridicule. Blum a l'aplomb de parler de religion, de prétendre qu'on persécute le juif comme attaché à une foi, au même titre que le catholique (en Allemagne par exemple) — Or, sur dix juifs, il y a neuf agnostiques. La religion juive ne nous gêne en rien, le juif lui-même s'en moque, c'est un enfantillage d'en vouloir faire l'objectif. C'est en tant que race qu'Israël nous turlupine, race orgueilleusement préservée de la corruption — la corruption, c'est nous! Que M. Blum nous cite un seul non-juif dans ses ascendants, s'il l'ose! Voilà le fait. Fût-il mort au champ d'honneur, le juif est mort sans une goutte de sang français dans les veines. Nous le tenons pour non français parce qu'il se refuse; lui, et lui seul, à pactiser dans le fait avec les français. Le jour où il lèvera cet interdit et se fondra réellement dans le bloc national, comme les bretons ou les provençaux, alors il n'y aura plus de question juive.


Il n'est nul besoin d'être un observateur bien informé pour constater aujourd'hui, que les partisans du mondialisme, du libéralisme dévastateur, que les anti-nationaux, les métisseurs, les artisans de notre culture décadente, les financiers cupides appartiennent proportionnellement en grand nombre au peuple élu. 
Tout cela est-il dû au seul  hasard ?

Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, bourrées, binious, bref franchouillard ou cocardier, nous est étranger, voire odieux.”   BHL

Voir les commentaires

La vocation de la France

10 Août 2009, 11:47am

Publié par Jean

Si notre pays a pu bénéficier. à travers, les siècles de tant d'avantages et de bienfaits, ce n'est pas l'effet du simple hasard, ni par suite d'heureuses circonstances tout à fait fortuites. Non ! Si la France est ce qu'elle est, c'est bien parce qu'elle porte dans sa nature une finalité : elle a reçu un don.
De ce fait, elle a le devoir impératif de remplir la mission, qui lui a été confiée. On ne peut vraiment comprendre l'histoire de la France qu'en l'étudiant sous l'angle religieux : notre Patrie peut déclarer : « Je suis croyante, mon nom est Chrétienne, mon prénom Catholique ». Grâce à ce postulat, tout s'éclaire : la France a une vocation !

Cet exposé n'est que l'introduction d'une série de preuves qui corroborent cette affirmation.


1) - L'APPEL DE DIEU.

L'avènement de Clovis. roi des Francs, marque le début de notre histoire et plus précisément : son baptême en 496. Depuis cette date la France, premier pays à être devenu chrétien, entre dans la chronique historique en tant qu'état, c'est à dire possédant une terre,  un chef, une langue, une capitale et une religion !

Par la suite. les premiers chefs de la France; Mérovingiens d'abord, Carolingiens ensuite, Capétiens enfin eurent des relations privilégiés avec le vicaire du Christ à Rome. Pépin le bref puis Charlemagne durent même intervenir militairement pour donner au siège de Saint Pierre rassise territoriale, qui lui était nécessaire à cette époque.

Il y eut même une période française dans l'histoire de la papauté avec le bref séjour hors de Rome des souverains pontifes : de 1309 à 1377, de Clément V à Grégoire XI, huit papes français se succédèrent en Avignon, capitale provisoire mais effective de l'Église.

Les Capétiens surent maintenir ce climat de confiance. Rappelons la première croisade prêchée par le pape Urbain II en 1096 à Clermont, il y eut une participation française aux  suivantes et même une exclusivité pour les deux dernières, la 7° et la 8° menées par St Louis. Malgré quelques démêlés passagers, avec Philippe IV le bel et le gallicanisme, la France mérita le surnom de : « Fille aînée de l'Eglise » et le roi de France, celui de : « Sa Majesté très Chrétienne ».

Cette alliance se poursuivit cahin-caha avec l'Empire et la République. Il y eut hélas bien des moments douloureux, mais la bonne entente prévalut en général et, actuellement, le Président de la République française, laïque et obligatoire, fut longtemps chanoine honoraire de la basilique de St Jean de Latran. Cette distinction a été supprimé du temps de De Gaulle.


II ) - LA PROTECTION DIVINE

Sauvetage miraculeux de la France au XVè` siècle par : « Le fait et le dit de Jehanne d'Arc ». Le Monde entier connaît cette page unique dans l'Histoire : un pays occupé, ravagé, trahi par sa propre souveraine, au bord de l'annexion par l'étranger, soudainement sauvé de façon quasi miraculeuse par l'intervention d'une bergère de 19 ans ! Histoire merveilleuse mais tragique qui se termine par l'effroyable supplice de cette enfant, qui paie de sa vie l«Indépendance de son pays après avoir été mystérieusement guidée dans sa mission. Mission qu'on ne peut qualifier autrement que de surnaturelle, si l'on est catholique et, si l'on est rationaliste, d'incompréhensible..

Par la suite, cette protection divine s'est poursuivie sans interruption, même si ce fut de façon moins spectaculaire. C'est ainsi que la France a bénéficié d'une grâce spéciale lors des cruels événements de la tourmente révolutionnaire. Elle n'a subi vraiment qu'un an, la terreur, de 1792à 1793, alors qu'elle a sévi de façon épouvantable de 1917 à 1991 dans la malheureuse Russie.

N'oublions pas que cette protection spéciale a été obtenue par la consécration de la France à Notre-Dame, selon le voeu de Louis XIII. Consécration solennelle demandée en 1672 par le truchement de Marguerite-Marie Alacoque, une humble religieuse visitandine de Paray-le Monial.

Ce destin prodigieux a été prédit dès le début de son existence (testament de St Rémi) et plusieurs fois confirmé par la suite, en particulier lors des nombreuses apparitions célestes, qui jalonnent son histoire.


III ) - L'IMPRÉGNATION CHRÉTIENNE

Dans la vie de tous les jours. notre pays continue de vivre à l'heure chrétienne : les dimanches chômés, les fêtes religieuses et bien sûr le calendrier, jalonnés de saints et de saintes . On retrouve aussi l'influence de la religion dans le tissu social : les paroisses. les oeuvres charismatiques pour la pauvreté. la maladie. la vieillesse et l'enseignement. 'nement. Une véritable doctrine sociale s'est développée en France dès le moyen âge, avec les guildes et les confréries -, elle a été reprise. avec quel succès, par les catholiques français dans la seconde moitié du 19"" siècle et au cours du 20"'. Elle est toujours vivace aujourd'hui.

La culture française s'est enrichie, au cours des siècles, de la présence active de la Foi dans la littérature et dans les arts profanes. Mention spéciale pour le patrimoine sacré avec la richesse inouïe de nos cathédrales, églises, abbayes, monastères. calvaires. etc... Rappelons qu'au Moyen Age. lors de la construction d'une église. voire dune cathédrale. seuls les maîtres (charpentiers. maçons, sculpteurs, verriers) étaient rétribués. le peuple chrétien tout entier fournissait la main d'oeuvre non-qualifiée, gratuitement mais occasionnellement. ce qui explique les délais souvent énormes pour l'achèvement de certains édifices.

L'intensité de la Foi et de la vie religieuse en France, s'est manifesté magnifiquement et de multiples manières

1 ) dans la doctrine

Sur les 33 docteurs que compte l'Église catholique, 4 sont Français : St Hilaire, St Bernard de Clairvaux, St François de Salles et la petite Ste Thérèse de Lisieux.

2°) dans les apparitions et les lieux de pèlerinages

Quelle province de France n'a pas son sanctuaire ou sa Vierge miraculeuse, sans oublier son Saint ou sa Sainte, dont la protection est locale mais non moins efficace ? Le Christ, la Sainte Vierge, Saint Michel, Sainte Anne, Saint Joseph, etc ... et combien d'autres nous ont honoré de leurs visites à Vezelay, Paray le Monial, Lourdes, La Salette, la rue du Bac, Domrémy, le Mont Tombe, Auray, Cotignac, etc...

3°) dans les modèles de sainteté

pour les prêtres : le curé d'Ars,

pour les oeuvres de charité : St Vincent de Paul,

pour l'apostolat : St François de Salles, St L-M Grignon de Montfort

pour les vocations Ste Thérèse de Lisieux

pour les missions Bx Charles de Foucauld

4°) dans le nombre incalculable de nos compatriotes qui ont témoigné de leur Foi parmi les saints, les martyrs, les confesseurs, les vierges.... Qu'ils soient connus ou non. peu importe,

ils ont contribué par leurs mérites à maintenir la bienveillance du Ciel sur notre Patrie, qui n'a pas toujours un comportement digne de sa prédestination..

5°) dans les fondateurs et fondatrices d'ordres religieux. Leur nombre est tellement important qu'il n'est pas possible de les énumérer tous.


IV) - LA PARTICIPATION FRANCHISE AU RAYONNEMENT CHRÉTIEN

L'institution de la Chevalerie par l'Eglise a été déterminante pour une évolution profondément humaine des moeurs et des mentalités, après le chaos engendré par les invasions barbares des premiers siècles et la disparition de l'empire romain. Dans un monde dévasté, alors que le savoir était préservé dans les monastères à grand peine. ce fut le grand mérite de la chevalerie de rétablir et d'entretenir l'ordre moral indispensable à tout société évoluée. La chevalerie française fut de loin la plus nombreuse, la plus active et, en quelque sorte, le modèle du genre. Cette influence se manifesta au plan interne européen et hors d'Europe avec et après les croisades.

L'oeuvre des croisades. inspirée par Sylvestre Il, pape français, d'abord prêchée en France à Clermont par le pape Urbain IL mais surtout à Vézelay par Pierre l'Ermite, s'est achevée par le sacrifice de St Louis devant Tunis. Certes. cette oeuvre est controversée dans certaines de ses méthodes mais pas dans ses buts, car on lui doit d'avoir protégé ]'Europe d*un Islam envahissant : et c'est à juste titre qu'on la désigne sous le vocable de « Gesta Dei per Francos ».

Mais c'est surtout très pacifiquement que le rayonnement de la Croix a été assuré dans le monde par des missionnaires envoyés depuis la France, par l'œuvre des Missions Étrangères, en particulier dans la deuxième moitié du 19è"' siècle et le début du 20è" .

Évoquons aussi l'action de la France au Liban, seule terre chrétienne du Proche Orient. Protection assurée depuis Charlemagne et St Louis, et qui se poursuit encore de nos jours toujours dans cette région, qui a vu les débuts de notre civilisation . Au passage. notons la contribution prépondérante des savants français de l'Ecole de Jérusalem et le financement des fouilles réalisées en Terre Sainte et dans la Mésopotamie.

Signalons enfin pour terminer le travail colossal d'éducation fourni, que ce soit en France et même dans le Monde entier, par les religieux et les religieuses des ordres enseignants français : Lazaristes, Jésuites, Maristes, Eudistes, Spiritains, Petites Soeurs des Pauvres, Filles de la Charité, Visitandines, Bénédictines, etc...


CONCLUSION

« Il n'y a pas d'orgueil à être français, disait Bernanos, Ce n'est pas un orgueil, c'est une responsabilité... et, dans le monde qui approche des étoiles et qui perd l'homme de vue, la France a été, est encore et doit rester la conscience des nations.

Il est bien vrai que tant que la France est restée fidèle à sa vocation chrétienne, elle a été prospère, honorée et aimée, mais quand elle a perdu la foi et cessé toute pratique religieuse, elle a régressé. Nous savons donc, très clairement, ce qui nous reste à faire pour le salut de notre chère Patrie. Répondons joyeusement « oui » à cet appel, qui est aussi l'exhortation de SS Jean-Paul II à la messe du Bourget : « France ! Fille aînée de l'Eglise, Éducatrice des peuples ! Es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? »

Voir les commentaires

1 2 > >>