Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Articles avec #actualites dans le monde

Ahmadinejad à l'ONU

25 Septembre 2011, 05:54am

Publié par Simon Duplessis

l'ONU existe et pourtant les crises se succèdent, la pauvreté dans le monde s'amplifie, les riches sont de plus en plus riches, des enfants  meurent tous les jours .
Qui sont les coupables  de tout cela ? Qui a soutenu les dictatures dans le monde ? Qui a utilisé l'arme atomique ? Qui vend des armes ? Qui a utilisé le 11/9 pour porter la guerre au
Moyen Orient ? Qui a encouragé l'inflation ? Qui dépense des milliards pour fabriquer des armes ? Quel pays  est le plus endetté et domine malgré cela le reste du monde ? Qui domine le conseil de sécurité ?
 
Merci, AS

Voir les commentaires

La malédiction des Windsor

28 Avril 2011, 21:00pm

Publié par Simon Duplessis

http://www.army.mod.uk/images/central-panel/trooping-colour-2009-410.jpg

Demain, tous les sujets de sa gracieuse majesté  et les midinettes du monde entier auront les yeux tournés vers LOndres pour le mariage  de Kate et William. Personnellement, je ne suis ni fleur bleue ni un nostalgique de la monarchie depuis sa représentation en France par la famille d'Orléans et je ne me pose qu'une seule question: William a t-il été initié comme son grand-père le duc d'Edimbourg ,  son arrière-grand père Geoges VI ( Royal Navy Lodge)  et comme vraisemblablement  aussi le Prince de Galles ?

Dans la dynastie de Windsor (anciennement saxe Cobourg Gotha), l'appartenance à la maçonnerie apparait comme  une tradition qui remonte à Edouard VII.

En fait, le pouvoir dans ce pays est depuis Cromwell entre les mains des banquiers juifs (Rothschild). Ceux-ci sont alliés par mariage à l'aristocratie anglaise et déterminent ainsi la politique du Royaume-uni (Disraeli, Churchill-Jacobson, Miliband, Cameron), une politique  qui se veut essentiellement marchande, messianique et mondialiste.  The "Jewish" Conspiracy is British Imperialism (et vice  et versa)

Voir les commentaires

Ben Ali et les faux-culs !

1 Mars 2011, 22:08pm

Publié par Simon Duplessis

 

 

 

 

Ben Ali, jamais vu  !

 

 

  Le vice-président du Front national (FN) Bruno Gollnisch a jugé "minable" le fait

que la France refuse d'accueillir le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali,

chassé du pouvoir par la rue.

 

Voir les commentaires

L'islam selon TF1

11 Septembre 2010, 17:18pm

Publié par Simon Duplessis

 En ce jour du triste anniversaire de la tragédie des tours jumelles, un certain Terry Jones se propose de brûler des exemplaires du coran sur la place publique pour dénoncer le caractère diabolique de l'Islam.

la confusion dans les esprits est telle désormais qu'il devient nécessaire de clarifier les choses. Nous assistons à une vague infernale d'islamophobie;  faut il donc rejeter cette religion ? Faut il se méfier des musulmans de plus en plus nombreux sur le sol de notre vieille Europe?

Sans vouloir faire une dichotomie simpliste, on peut schématiser le problème de la façon suivante :

  Il y a l'Islam sympa , celui qui prône la charité, la tolérance et le pardon, celui de la France de Boubakeur, celui de toute cette jeunesse qui vient de faire le ramadan avec dignité et ferveur, celui de tous ces nouveaux français qui mangent hallal et qui charitablement nous font épouser tous les midis dans nos cantines les préceptes du prophète. Tout cela est revigorant pour notre vieux pays qui se meurt à l'ombre d'une église catholique désertée  par les fidèles et souillée par les exactions de prêtres  pédophiles. Quant aux catholiques encore pratiquants, il y a de grande chance qu'ils soient intégristes. Bref, l'Islam de France, il faut le dire, c'est une chance pour nous tous.

Et puis, il y a l'Islam pas sympa du tout, celui des méchants comme Ben Laden et Amadinejad, celui des islamistes, des fondamentalistes, des insurgés, de ceux qui commettent des attentats, de ceux qui font porter la burqa aux femmes, de ceux qui ont des explosifs dans la semelle de leur chaussures.

Alors, vous me direz comment reconnaitre les bons musulmans des méchants islamistes puisqu'ils lisent le même livre  ?

C'est relativement simple : les islamistes habitent principalement dans des pays où il y a du pétrole et cette manne, ils veulent la garder égoïstement pour eux (Afghanistan, Iran, Irak).

Les saoudiens, par exemple, ne posent pas de problème. Certes, ils lapident de bon coeur, coupent la main des voleurs, et martyrisent les chrétiens mais en revanche  partagent leur pétrole avec nos amis américains. Les iraniens  eux aussi ont du pétrole mais ne veulent rien partager. Voila pourquoi Amadinejad est un suppôt d'Hitler, un antisémite, une véritable déchet de l'humanité.

Quant aux autres musulmans (les bons)  appelés également modérés, ceux là habitent chez nous , c'est à dire en fait chez eux maintenant. Ce sont eux qui vont payer nos retraites et qui  prennent les emplois dont les souchiens ne veulent pas ( ministres, préfets, médecins hospitaliers, etc).

C'est clair , non ?!!

Voir les commentaires

Revue de la semaine

10 Juillet 2009, 20:47pm

Publié par Sacha

Voir les commentaires

Une semaine de vacances

27 Mai 2009, 21:21pm

Publié par Simon Duplessis

Il ne faut pas grand chose pour être dépassé; une semaine de vacances hors de notre beau pays et me voila hors du coup. Merci à tous les blogueurs amis de me permettre une mise à niveau rapide. Voici ce que j'ai retenu :
- Finalement rien ne change: à Cannes, le peuple élu domine toujours le cinéma mondial , Charlotte Gainsbourg a été promue meilleure actrice dans un film complétement "dégueu" et décadent.
- Aux Etats Unis, Obama fait une piqure de rappel dans le  cas où on aurait oublié Al Qaida. Non,  le terrorisme n'est pas mort ; cinq bras cassés musulmans se sont faits bernés par le FBI.
Une étude  sérieuse prouve l'existence d'explosifs dans les débris des tours jumelles; cette enième indice ne soulève toujours pas la curiosité des médias, on se demande pourquoi. En tout cas, cela embarasse bien Georges Biden. (voir la video ci-dessous)
- En France, 60 % des électeurs n'iront pas voter. On les comprend ; aider des gens à se faire élire pour qu'ils puissent gagner 15 fois le smig en siègeant 2 h par mois , ce n'est pas trés enthousiasmant. Une chose certaine ;  ne pas voter, c'est en fait voter pour l'UMPS !
Pendant ce temps là, Sarkozy pense ouvrir les portes du gouvernement au schizophrène Richard Descoings et au paranoiaque Allègre.
- En Hollande, ça y est ; la charia, c'est pour demain. Le maire de Rotterdam est musulman ; dans certains quartiers, toutes les femmes sont voilées. Un fois la majorité acquise, l'islam n'apparait pas  plus  modéré que cela. Comme le dit justement une  conseillère municipale de Rotterdam:
«Ecoutez bien, freaks fous, nous sommes ici pour y rester. C’est vous qui êtes des étrangers ici, avec Allah de mon côté je ne crains rien".
- La grippe HxNy apparait de plus en plus comme un piège à cons... Au Mexique , on n'est pas sur que la grippe soit véritablement là, en revanche il existe une certitude ; le  désastre économique est bien présent.
- Pour terminer, je suis tombé sur l'histoire du gendarme (un agent de la répréssion sarkozyste - mais il faut bien vivre)  qui aurait fait une excellent boucher charcutier. Il a émasculé froidement l'amant de sa femme. Je suis certain que la vieille, il avait dû faire la morale à un pauvre type qui avait oublié ses papiers.


Voir les commentaires

Sur le front du mondialisme

7 Mai 2009, 05:39am

Publié par Simon Duplessis

Le rapport des Nations Unies sur la guerre à Gaza est accablant pour l'état  Israelien.   
Le président israélien, Shimon Peres, a estimé mercredi aux Nations unies que le rapport  d'enquête de l'ONU était "scandaleux," "injuste et partial," et  que son pays ne s'excusera pas d'avoir attaqué les écoles et  d'autres installations des Nations unies pendant l'offensive  militaire de janvier à Gaza.  

Le gouvernement israélien "n'accepte(ra) pas un mot" du rapport, a-t-il confié aux journalistes à l'issue de la rencontre avec le  secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon. "Nous ne  pensons pas que nous devons présenter des excuses parce que nous  avons le droit de défendre les droits de nos enfants et femmes."  

Le rapport, dont seulement le résumé a été rendu public mardi,  a conclu que l'armemement israélien, y compris du phosphore, a été "la cause incontestée des attaques sur de nombreuses écoles, une  clinique et le siège de l'ONU à Gaza.   (xin hua)


La poussière des ruines du World Trade Center contenait un mélange aluminothermique actif
la couche rouge des fragments rouges et gris découverts dans la poussière du WTC est un matériau aluminothermique actif non réagi constitué de nanotechnologie et il s’agit d’une substance explosive ou pyrotechnique hautement énergétique. (Mondialisation.ca)


Après un emballement médiatique, la grippe A semble beaucoup moins meurtrière que ne le laissait entendre la communication du gouvernement
« A force de crier au loup, les individus ne vont-ils pas être tentés de sous-estimer la réalité d'une grave pandémie lorsque celle-ci se présentera ? Le défi de la prochaine épidémie risque d'être celui de la crédibilité et du niveau de communication à trouver pour ne pas créer d'effet d'usure et épuiser le niveau de mobilisation. »(Les echos)

Les banques coupables d'avoir délibérément provoqué la crise financière
Les banques américaines et européennes n'ont pas été des victimes de la crise financière qui a éclaté aux Etats-Unis en 2008, mais sont coupables de l'avoir délibérément provoquée, estime mercredi une organisation américaine de journalisme d'investigation. (romandie news)

Voir les commentaires

BOMBAY 1126

27 Novembre 2008, 21:27pm

Publié par Simon Duplessis

Yahoo actualités : Depuis trois ans, l'Inde est frappée environ tous les trois mois par un attentat. Le rythme des attentats semble toutefois s'être accéléré après novembre 2007.

A Bombay, il s'agit de la troisième série d'attaques revendiquées par des islamistes indiens. La première avait fait 24 morts le 13 septembre à New Delhi, la capitale, la deuxième 80 morts le 30 octobre dans l'Etat de l'Assam (nord-est de l'Inde).

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, a estimé jeudi que les dernières violences à Bombay portaient "certaines empreintes" d'Al-Qaïda. Son homologue français Bernard Kouchner lui a emboîté le pas, considérant que les preneurs d'otages sont soupçonnés de faire partie de la "nébuleuse" de ce réseau terroriste international.

...La ministre française de l'Intérieur a appelé jeudi les Européens à tirer aussi les leçons des attentats de Bombay, en matière de prévention du terrorisme, alors qu'un vif débat a lieu sur l'utilisation des données des passagers aériens.

..Après cet attentat, "j'espère que certains se montreront moins restrictifs dans l'UE lorsque nous proposons des mesures de protection ou d'anticipation", a déclaré à la presse la ministre française de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, à l'issue d'une réunion avec ses homologues européens.

Ben, voyons !

Qui sont les commanditaires de ces attentats ? Personne ne peut le dire à l'heure actuelle. Les coupables désigné par Mrs Kouchner, Miliband et mme Alliot Marie, sont bien entendu les islamistes de la nébuleuse Al Qaida. Il ya de grande chance qu'on ne retrouvera pas de terroriste survivant ...

Pour essayer d'y voir plus clair, il faut toujours se demander  à qui profite le crime et attendre la suite des événements .

En 2006,  des attentats ont ensanglanté également le Cachemir . Ils ont eu lieu un jour avant qu'Israël attaque le Liban, et peu avant le G8 de Saint-Pétersbourg. Il s'agissait probablement  avec le spectacle d'un nouveau massacre attribué une fois de plus aux "terroristes musulmans", c'est-à-dire aux "sales Arabes", de faire accepter qu'Israël leur fasse une nouvelle guerre.

Rien, encore une fois, ne permet d'écarter une opération "false flag", prélude à une opération américaine de grande envergure . Souvenons de l'invasion de l'Irak et du "911" qui l'a précédée.

 

Voir les commentaires

RDC: bien sûr, on ne fait rien !

18 Novembre 2008, 08:37am

Publié par Simon Duplessis

Ses hélicoptères observent. La MONUC se tient prête à intervenir mais n'intervient toujours pas. Elle  se contente de coordonner l'action des associations humanitaires. En clair, la MONUC gesticule,  par manque de moyen ou de volonté; on ne le sait.  Pendant ce temps là,  les troupes de Nkunda continuent à piller, tuer et violer. Derrière ce gigantesque carnage, on devine bien la volonté des multinationales de s'emparer des richesses du sous-sol congolais par tous les moyens .

Le drame de la République démocratique du Congo, l'ex-Zaïre, c'est la richesse de son sous-sol qui regorge de minerais stratégiques – cuivre, cobalt, or, diamants, uranium, coltane, cassitérite – qui attisent les convoitises de l'ensemble des puissances industrielles, Chine comprise.

La mainmise sur le coltane tout particulièrement, dont les mines à ciel ouvert se trouvent dans la province du Kivu, est au cœur du conflit qui déchire à nouveau cette région.

Téléphones mobiles

Ce minerai, une fois raffiné, produit en effet du tantale métallique, largement utilisé dans les technologies de pointe, notamment dans la fabrication de téléphones mobiles, de consoles de jeu, d'ordinateurs portables ou encore de réacteurs nucléaires.

Les affrontements qui jettent à nouveau des milliers de personnes sur les routes, tentant d'échapper aux violences, aux pillages, aux viols par milliers, sont un sinistre remake de scènes qu'a déjà connues cette région à de multiples reprises.

Depuis la fin de la guerre la plus meurtrière de l'époque contemporaine - qui avait duré de 1998 à 2003 et coûté la vie à plusieurs millions de personnes - des tensions importantes ont en effet persisté dans les régions minières de la République démocratique du Congo (RDC): au Nord et au Sud Kivu qui à nouveau s'embrasent, mais aussi au Katanga où l'on trouve du cobalt, de l'or, de l'argent, du cuivre à profusion et dans le Kasaï, qui regorge de diamants.

Intérêts chinois

Les troupes de l'homme fort de la rébellion Laurent Nkunda, qui met aujourd'hui le Kivu à feu et à sang, sont déployées dans les zones où sont concentrées les mines de coltane. Laurent Nkunda est un Congolais tutsi, proche du président rwandais Paul Kagamé, qui lui apporte un appui sans faille.

On le retrouve mêlé à tous les combats téléguidés par le Rwanda depuis des années dans cette région, pour, officiellement, neutraliser les «génocidaires» hutus réfugiés dans l'Est de la République démocratique du Congo. Mais officieusement, pour faire main basse sur les richesses minières de la province du Kivu, pour le compte de businessmen rwandais, eux-mêmes en affaires étroites avec de nombreuses compagnies occidentales.

Certains observateurs établissent d'ailleurs un lien entre la reprise des combats par le CNDP (Congrès national pour la défense du peuple) de Laurent Nkunda et la récente signature d'un contrat minier entre la Chine et la RDC, autorisant les entreprises chinoises à exploiter des mines de cuivre, de cobalt, d'or et de coltane.

Et ce en échange de la construction de routes, de voies ferrées, de logements sociaux, des infrastructures dont l'ex-Zaïre est si dramatiquement dépourvu. Le 30 octobre dernier, Laurent Nkunda ne s'est en tout cas pas gêné pour critiquer publiquement la conclusion de ce contrat avec la Chine portant sur quelque 9 milliards de dollars, confirmant ainsi qu'il «roulerait» plutôt pour des sociétés occidentales.

Multinationales épinglées

Le rôle joué par les multinationales dans la perpétuation des conflits qui ravagent la RDC depuis des années a d'ailleurs fait l'objet d'un rapport accablant de la part des Nations Unies, qui n'avaient pas hésité à publier le nom d'une centaine d'entre elles, impliquées dans l'extraction et la commercialisation de minerais stratégiques, exploités dans des régions en guerre.

Des informations confirmées par l'IPIS (International Peace Information Service) qui a enquêté sur les activités illégales menées dans l'Est du Congo par des firmes épinglées dans le rapport de l'ONU, parmi lesquelles des sociétés anglo-saxones, belges, allemandes, néerlandaise et suisses.

Pour brouiller les pistes, ces sociétés poursuivraient désormais leurs activités dans cette région «masquées et au travers de sociétés écrans» selon le chercheur congolais Jean-Paul Mopo Kobanda de l'Université de Paris 1, qui décrit dans son ouvrage intitulé «Les crimes économiques dans les Grands Lacs africains» les montants faramineux générés par le trafic du coltane congolais.

Et ce dans un contexte qui semble parfaitement convenir à l'ensemble des belligérants ainsi qu'à leurs commanditaires, le seul perdant de ce fabuleux busines étant comme toujours la population congolaise.

swissinfo, Catherine Morand

Voir les commentaires

Le mondialisme en marche en RDC

2 Novembre 2008, 12:54pm

Publié par Simon Duplessis

La RDC (ex Zaïre, alias congo Kinshasa, ex Congo Belge) est de nouveau sous les feux de l'actualités avec une nouvelle  guerre civile qui s'étend avec son cortège de massacres et de viols. Des centaines de milliers de personnes ont été déplacées et ont dû abandonner leurs foyers au cours des 10 derniers mois. Les forces coupables d'exactions n'ont pas été désarmées, mais elles ont au contraire consolidé leur autorité malgré la présence des 14000 casques bleus (presque totalement impuissants par manque de volonté politique). Il faut dire que cela allait presque trop bien pour la RDC de Kabila depuis le contrat de mai dernier qui a permis à la Chine d'injecter 5 milliards de dollars dans l'économie nationale.
Ce pays depuis son indépendance a été ruiné par les guerres de succession menées en sous main par l'occident. Cela a débuté avec l'assassinat de Patrice Lumumba et poursuivi  par l'installation de Mobutu par les occidentaux. La communauté internationale a imposé depuis 1999 une tutelle sur la RDC  et ce, par le biais de la MONUC (Mission de l’Organisation des Nations-Unies en RDC) et du CIATLe Comité International d'Accompagnement de la Transition).
Il faut donc bien voir qu'il n'existe pas de fatalité
africaine, mais bien une guerre de déstabilisation orchestrée par les USA et indirectement par les multinationales anglo-saxonnes.
Laurent Nkunda, le chef du CNDP (Congrès national de défense du peuple), vient de rompre l’accord de paix de Goma, signé en janvier 2008 et est entré en rebéllion officiellement, pour défendre les Tutsis des nombreux Hutus venus se réfugier au Congo lors du génocide rwandais de 1994. 
Le CNDP  a mis en place une administration parallèle dans des parties du Nord-Kivu, installant ses partisans dans les services administratifs, de la police et du renseignement.  Mais ces rivalités ethniques ne sont qu’un prétexte et les véritables raisons de la guerre, ce sont les énormes richesses de la région, des diamants, de l’or, du coltan, du cuivre et même du pétrole. Le CNDP est armé par le Rwanda de Kagame qui fort de son statut d'intouchable - génocide oblige - se positionne sans vergogne  dans l'est RDC.

Il faut revenir sur le génocide au Rwanda, si l'on veut bien comprendre l'épisode actuel en RDC: la région des Grands Lacs, avec les potentialités inestimables de son sous-sol et sa position centrale sur le continent africain était convoitée par les décideurs américains.
On se souvient que
l'attentat du 6 avril 1994 qui coûta la vie aux présidents du Rwanda et du Burundi, tous deux hutu, fut le détonateur du génocide du Rwanda. De ce moment là, les Hutus auraient planifié une tuerie à grande échelle des Tutsis. L'armée française a été plus tard, d'ailleurs, nommément accusée d"avoir favorisé le génocide.
Mais pour la congressiste américaine Cynthia McKinney, l’attentat du 6 avril 1994 contre le président rwandais est un coup d’Etat. Elle affirme que le gouvernement Clinton avait décidé de changer de régime au Rwanda grâce à un acte de terrorisme perpétré par Kagame avec l’aide de forces étrangères.
En 2000, Mme Carla Del Ponte procureur du TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda. créé par le Conseil de sécurité de l'ONU) a déclaré : " S'il s'avérait que c'est le FPR (mouvement tutsi dirigé par le général Kagame) qui a abattu l'avion du président Habyarimana, l'histoire du génocide du Rwanda devrait être réécrite.

Ce qui s’est passé au Rwanda n’est pas un génocide planifié par les Hutu". Le juge Jean-Louis Bruguière avait décidé lui aussi de poursuivre le président Paul Kagame devant le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour sa « participation présumée » à
l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana. Il serait l'instigateur de cet attentat. Il n'a pas été suvi par  le TPIR qui s'est avéré être un cirque judiciaire lamentable
« Le général (Paul Kagamé), affirme Jean-Louis Bruguière
, avait délibérément opté pour un modus operandi qui, dans le contexte particulièrement tendu du Rwanda (...) ne pouvait qu'entraîner en réaction des représailles sanglantes. »
Dans son ouvrage "Rwanda - Contre-enquête sur le génocide" Bernard Lugan met en évidence l'insolite complaisance du TPIR envers le régime du président Kagame

Pour Cynthia McKinney,  la guerre en  RDC est dans la continuité de ce qui s'est passé au Rwanda.
"Je continue de ne pas comprendre pourquoi le peuple rwandais a été traité de cette façon alors que le pays était relativement stable.
Je ne comprends pas pourquoi le Tribunal Pénal International refuse d’enquêter sur l’attentat alors qu’il est reconnu par l’ONU comme l’événement déclencheur des massacres.
Je ne comprends pas pourquoi les pays occidentaux et les Etats-Unis en particulier laisse faire Kagame en RDC. Je comprends pas pourquoi l’Armée Patriotique Rwandaise massacre, pille et viole les femmes en RDC sans que le monde entier sans émeuve.
Je ne comprends pas ce silence en forme d’encouragement de la communauté internationale à l’égard de crimes abominables perpétrés par Kagame et ses hommes."

Là encore, si l'on met en doute la "version officielle", les mêmes mots réviennent à la surface ; "négationisme", "révisionisme", "théorie du complot ". C'est vraiment trés fort ; toutefois  la technique commence à être bien connue : vous faites un mauvais coup puis vous faites porter le chapeau par les autres avec l'aide des médias que vous controlez ensuite vous intervenez  avec la cavalerie de la bien pensance : droits de l'homme, ONU, TPI, casques bleus. CQFD.


Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>