Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Antisemitisme

20 Avril 2009, 17:26pm

Publié par Simon Duplessis

Voici une excellente analyse de J. Bricmont sur la notion d'antisémitisme. On fait de l'antisémitisme un crime alors que celui-ci est un phénomène psychologique naturel dans le contexte actuel .

Pour ce qui est de l’antisémitisme, il ne faut pas oublier que la politique israélienne se fait au nom d’un État qui se dit juif, et qu’elle est fortement soutenue par des organisations qui disent représenter les juifs (à tort ou à raison). Comment espérer éviter, dans ce climat, que beaucoup de gens ne deviennent anti-juifs ? C’est en demander un peu trop à la psychologie humaine. Pendant la guerre, la plupart des habitants des pays occupés étaient anti-allemands (contre les « Boches »), pas seulement antinazis. Pendant la guerre du Vietnam, les opposants étaient souvent anti-américains pas seulement opposés à la politique US (et c’est encore la même chose maintenant par rapport à leur politique au Moyen-Orient). Il est absurde d’espérer que les gens se fassent la guerre tout en ne se haïssant pas, en respectant les droits de l’homme, et en étant de bons antiracistes. Et comme le conflit est importé, depuis longtemps, dans le discours médiatique et l’action politique, il y a bien ici une guerre idéologique dont les effets prévisibles sont exactement ceux que l’on déplore.

On ne peut pas non plus demander aux opposants à Israël de faire la distinction entre juifs et sionistes alors que le discours dominant ne le fait presque jamais (du moins quand cette identification permet de présenter Israël comme un pays éternellement « victime » ou « paria »). De plus, comment veut-on qu’une population qui est sans arrêt diabolisée, ridiculisée, insultée, parce que, en tant que musulmane, elle n’aurait rien compris à la démocratie, aux droits de l’homme, aux droits de la femme, et serait "communautariste" quand elle affiche ses convictions religieuses, ne réagisse pas avec virulence (au moins verbale) face aux massacres de Gaza ?

Ce qui précède n’est pas une « justification de l’antisémitisme » mais une observation banale sur un aspect déplaisant mais assez universel de la psychologie humaine. On pourrait ajouter que tous les discours de dénonciation et de condamnation de l’antisémitisme qui ne prennent pas en compte le contexte dans lequel celui-ci se développe ne servent à rien et sont sans doute contre-productifs, comme le sont en général les discours moralisateurs.

Bricmont

Commenter cet article

Mahmoud 26/04/2009 08:22

Héhé!

jeanne 25/04/2009 23:36

oui et en plus Mahmoud garderait ses commentaires pour lui!

Mahmoud 25/04/2009 20:34

Jeannette : Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre. Vous verrez, quand le monde n'aura plus de juifs, plus de musulmans, plus de francs-mac, plus de pd, plus de banquier véreux, plus de politiques pourris, plus de commerce international, il tournera beaucoup plus rond.Les restants, repliés dans leur village à l'écoute de leurs curés, en guerre contre leurs voisins, vivront dans une joie pastorale parfaite. Le père ira faire la cueillette en foret, pendant que la mère pétrira le levain. La terre retrouvera son équilibre écologique. On peut très bien vivre sans teléphone, sans internet, sans avion, sans médecin, sans voiture : le monde l'a fait pendant des millénaires, et ne s'en sortait pas plus mal.Bisous

ismael 23/04/2009 22:05

http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/

jeannette 22/04/2009 23:20

Arrêtez de parler sans arrêt de ces sujets et savourez les petits bonheurs quotidiens. Il y aura toujours des juifs et des francs-maçons inutile de vous prendre la tête car vous ne ferez pas avancer le chmilblick!bises à tous