Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Mes respects, M. Goulard !

14 Avril 2011, 15:50pm

Publié par Simon Duplessis

http://www.lesmanantsduroi.com/Images16/Goulard.jpgEn voiture hier matin,  écoutant France Inter, je tombe sur une interview de François Goulard ; le tout nouveau président du conseil général du Morbihan et fidèle second de Dominique de Villepin. Je vous le concède ; les propos d'un politicien de seconde zone, bien qu' énarque de son état  et obscur ancien ministre de Jacques Chirac n'offrent rien de bien sensationnel .

Le vannetais  n'a effectivement pas grand chose à dire si ce n'est proposer une alliance au centre avec Mrs Bayrou, Villepin et Borloo. On imagine ainsi pouvoir passer d'une démocratie libérale à une  social-démocratie libérale. Bref, un retour à de l'UDF sans Giscard.

De la sorte, rien de nouveau sous le ciel de France. Pourtant, j'ai adoré  au passage une petite phrase très simple qui résume toute la philosophie du personnage et de cette droite républicaine :

je la cite :

"il faut une droite respectable qui refuse toute alliance avec le front national".

Ah, le brave homme ! Que c'est beau ! On sent le républicain, l'humaniste, le défenseur des droits de l'homme !

 Mais oui, il nous la faut encore pour 2012 cette droite respectable :

- la championne des droits de la femme avec 6 millions d'IVG depuis la loi Veil 1975,

- la championne de l'accueil  des étrangers avec 6.5 millions d'immigrés vivant en France en 2010 (10 % de la population) et de la diversité avec la présence de 5 à 6 millions de musulmans sur le sol national.

- La championne de l'économie  avec ses 51 milliards de déficit commercial en 2010, sa dette de 1200 milliards d'euros (77% du PIB), ses 4 millions de chômeurs.

- La championne de la solidarité avec ses 13% de français vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Alors ... mes respects M. Goulard ! et merci d'écarter définitivement cette droite nationale dont l'éthique repose sur le décalogue et le respect de la vie. Au moins, il n'y aura pas de confusion des genres.

Commenter cet article

Sol de Grisolles 05/05/2013 23:44

Goulard est un convaincu (Zut j'ai oublié le tiré !), fier comme Artaban, gonflé de sa suffisance, comme une baudruche poreuse ! Et fort de ses convictions comme une serpillère de bas étage. En 2005, alors maire officieux de Vannes, le Souvenir Chouan de Bretagne lui avait demandé l'autorisation d'apposer une plaque en hommage à Pierre Guillemot, ancien chef Chouan de haute qualité, fusillé à La Garenne le 5 janvier 1805 sur ordre de Napoléon. Un refus total fut opposé. Son explication en privé :"Cela pourrait être interprété comme un geste politique". 200 ans après ! Comme ils diraient dans le Nord:"Il est couillu le bougre" !

Chouan récalcitrant 25/04/2011 22:12



Goulard est un homme engagé, qui n'a pas froid aux yeux et roule des mécaniques.


Ah ! Mais !


En janvier 2005, il était ministre aux Universités et maire adjoint de Vannes, en réalité maire officieux.Le Souvenir Chouan de Bretagne avait fait la demande, dans les délais, d'une pose de
plaque en hommage à Pierre Guillemot dit le Roi de Bignan, un des derniers officiers de Georges Cadoudal (exécuté le 25 juin 1804 à Paris) fusillé sur une chaise sur le plateau de La Garenne à
Vannes en janvier 1805. Goulard avait refusé, alors que le maire officiel était d'accord, sous prétexte que "cela serait interprété comme un geste politique". Voilà un homme de combat.
Heureusement qu'il ne sera jamais candidat à la  papauté, sa qualité de laïc s'y opposant, car sinon la fameuse phrase précisant que le Pape est bien un homme: "Duas habet et bene
pendentes" n'aurait pas pu être prononcée.



LG 25/04/2011 09:52



La phrase qui tue ! Enarques, Juifs, FM...parfois les 3, ils nous foutent bien tous la tête dans la merde.



Une tribune pour Angela Merkel 24/04/2011 09:15




Ce qui ne sera pas à dit à la télévision : Angela
Merkel fait la louange de nos Rois de France et une critique de la république



La chancelière allemande Angela Merkel fait
la louange de nos Rois de France et une critique de la république.


 


"Je ne suis nullement
fanatique de la monarchie héréditaire et automatique : la guerre de 1914 - 1918 a montré ce que cela donne quand toutes les familles régnantes sont, en même temps, fatiguées. Mais, j'ose formuler l'hypothèse que le pire des rois de France a été meilleur que le meilleur président ou
chef de gouvernement français, car, depuis 1789, la
France est sur une pente descendante (et l'Allemagne, démocrate depuis 1919, suit aujourd'hui...). En tous les cas, quand on a vu le gouvernement français déclarer la guerre à l'Allemagne alors que la France n'en
avait pas les moyens, quand on voit aujourd'hui Nicolas Sarkozy mener la
guerre à la Libye pour une protection mensongère de la population civile comme celle de Bush à l'Irak et à d'autres pays pour y établir la démocratie et les droits de l'homme, on se trouve
comme aux pires époques de la monarchie. Mais avec la condition aggravante qu'un roi, lui, n'aurait jamais déclaré une guerre sans être attaqué et quand son commandant en chef lui disait
que son armée n'était pas capable de la gagner et qu'elle lui ferait perdre beaucoup plus qu'il ne pouvait en retirer. [...] Et de toute manière, comme toujours quand les démocrates occidentaux font une guerre, il y a derrière eux un larron pour en recueillir les
fruits..."


En vous laissant apprécier cet avis sur la qualité de n'importe quel de nos rois face à n'importe quel de nos présidents de la
République, il faut nommer ce chef d'Etat lucide : il s'agit d'Angela Merkel, Chancelier de la République fédérale d'Allemagne... Sans doute, en butte à quelques problèmes électoraux dus à
l'interventionnisme tous azimuts du locataire actuel de l'Elysée... Mais, sur le tas (et, malheureusement, sur le tard ?), elle a vu et compris."

 

Gérard de Villèle



Le Lien légitimiste n° 38, mars-avril 2011


 


Source: http://christroi.over-blog.com/article-angela-merkel-fait-la-louange-de-nos-rois-de-france-et-une-critique-de-la-republique-72366541.html