Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Eclairage

Une histoire assez banale

3 Novembre 2008, 09:59am

Publié par Simon Duplessis

Le club Acacia publie dans son blog la lettre ci dessous. Elle m'est apparue, dans sa banalité déconcertante, symptomatique de la vie quotidienne des français qui n'ont pas la chance de vivre dans les beaux quartiers.
Je me souviens qu 'il y a quelques années, j'avais écrit au ministre de l'intérieur de l'époque, monsieur Nicolas Sarkozy, pour une de mes vieilles amies rennaise qui avait trouvé un matin son véhicule avec les quatre pneus crevés - un véritable drame pour cette dame de 70 ans qui perçoit 800 euros de retraite par mois. La police n'avait pas cru devoir se déplacer ni faire la moindre enquête prétextant un sous-effectif. Je n'avais pas eu non plus de réponse de M. Sarkozy. 

Voilà la lettre envoyée par une habitante de Sainte-Geneviève-les-Bois, dans une cité occupée, à un journaliste du Parisien .
« J’habite à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) et, chez nous, depuis dimanche dernier, les incendies de voitures ont repris. Déjà dimanche, ils ont brûlé un camion et un scooter devant ma fenêtre à 17 heures, en plein après-midi, alors qu’il faisait beau et que j’habite à la sortie d’un parc pour les enfants ; il y avait au moins cinquante personnes sur le parking, avec de nombreux enfants. Mais, selon la police, personne n’a rien vu, personne n’a rien entendu ! Cette nuit, c’est à mon tour de n’avoir rien vu, mais d’avoir été réveillée par le bruit des pneus de ma voiture qui ont éclaté ! Je venais de faire [13 000 francs] de réparation (culasse et embrayage) sur un VW Transporter de 1996 pour le remettre en état et continuer à en profiter malgré ses 200 000 km, parce que je n’ai pas les moyens d’en changer. [...]
J’ai appelé mon assurance qui m’a gentiment dit d’aller voir ailleurs car je suis assurée au tiers et cette protection ne couvre pas les incendies. [...]
La police m’a laissé entendre que même s’ils trouvent ceux qui ont brûlé ma voiture, ce sont souvent des gens non solvables, et de plus, on les relâche dans les quarante- huit heures. Je suis intérimaire avec deux enfants de 5 et 8 ans ; un concubin qui a perdu son emploi parce que son entreprise (Altis/IBM) délocalise dans je ne sais quel pays où la main-d’œuvre est bon marché. Et j’ai manqué mon travail aujourd’hui…[...] »

Commenter cet article

gogo 04/11/2008 22:35

c'est la vie ma ptite dame!

Angela 03/11/2008 23:06

Suite de l'histoire ; arrtêtés jeudi ; relachés vendredi :
Interpellation de trois adolescents, incendiaires présumés de véhicules
Le 30/10/2008 à 19:23
Trois adolescents de 15 à 16 ans, soupçonnés d'avoir incendié plusieurs véhicules récemment à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne), ont été interpellés mercredi et jeudi et placés en garde à vue, a-t-on appris de source judiciaire.Ces deux dernières semaines, 10 à 15 voitures avaient été brûlées dans cette commune. Les trois suspects reconnaissent quelques uns de ces incendies, mais les investigations doivent se poursuivre afin de déterminer s'ils sont impliqués dans les autres.Ils doivent être présentés vendredi à un juge des enfants.© 2008 AFP

harris 03/11/2008 21:25

le seul objectif de toutes ces agitations était de faire élire Sarko.Vous avez perdu votre temps à lui écrire, Simon.

PROSPECTIVISTE 03/11/2008 18:39

Et bien ce n'est pas grave puisque les malheureuses vicitimes étaient elles propriétaires de leur véhicule elles !! comme me l'avait dit en son temps un policier fort conscient de la structuration sociale et bien peu soucieux de sa mission qui est de protéger les biens et les personnes.Et on dira que les "jeunes" des quartiers ne veulent pas s'intégrer ! mais au contraire, ils contribuent à la relance de la consommation ...de voitures en ces temps de vachent maigres pour nos constructeurs aidés par les dieux de l'Olympe et la pluie qui vient dévaster régulièrement le parc.Ah trop fort ce Sarko il commande même aux éléments et redonne leur fierté aux immigrés desoeuvrés.