Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Eclairage

Articles avec #notre pays

Faut-il avoir peur des identitaires ?

5 Novembre 2012, 17:58pm

Publié par Simon Duplessis

un gentil anonyme  répond  à la question sur l'excellent blog du "Christ roi".

 

http://img.over-blog.com/400x615/5/87/52/60/Bourgeois--bien-pensant--et-bon--catho-.jpg Les Identitaires ont quelque part de bonnes raisons de détester (si tel est le cas mais j'en doute beaucoup) la religion catholique avec ses prêtres et évêques droit-de-l'hommistes, xénophiles, islamophiles et francs-maçons. Je préfère mille fois fraterniser et militer avec un néo-païen enraciné de terre et peuple qu'avec un minet royaliste fielleux qui fantasme sur un retour de la monarchie de droit salique et qui n'a pas le courage de mettre les "mains dans le cambouis" sur le terrain. Quand les royalistes en feront autant que Gabriac, l'Aube Dorée en Grèce ou Casapound en Italie, ils pourront la ramener. Et pour espérer un retour de la monarchie, il faudrait commencer par le commencement, à savoir rechristianiser toute la France et que Rome redevienne catholique, ce qui n'est pas prêt d'arriver...Pendant ce temps, notre éternité biologique est menacée, l'islam nous conquiert et aucun prélat catholique Français ne s'en émeut, pas même Rome à la différence des "méchants" néo-Païens qui ont "l'outrecuidance" d'admirer les 300 spartiates des Thermopyles plutôt que la Ligue catholique ou les zouaves du pape. 

Que les royalistes-donneurs de leçon ne jurant que sur la fleur de lys reviennent dans la réalité au lieu de se masturber entre eux aux journées chouannes ou dans leur bulle tradiland. Un catholique peut et doit militer avec ses compatriotes Français et Européens contre l'immigration, l'islam et la juiverie. Même avec ceux qui préfèrent allumer en décembre un chandelier de Jul qu'un crèche de Noël. 

 

Dessin emprunté à Philippe Ploncard d'Assac.

Voir les commentaires

"Aujourd’hui il y a deux peuples dans ce pays"

28 Octobre 2012, 19:43pm

Publié par Simon Duplessis

 

Voir les commentaires

Hollande dénigre son pays et le peuple qui l'a élu !!!

23 Juillet 2012, 18:35pm

Publié par Simon Duplessis

En se rendant au Vel-d'hiv, François Hollande a confirmé sa totale soumission au lobby comme l'avait fait hier son illustre  prédecesseur franc-maçon Jacques Chirac. En déclarant qu "un crime a été commis en France, par la France", le président n' a pas hésité à dénigrer  la police française et surtout le pays qu'il a l'honneur de diriger et cela au détriment de la simple vérité historique.

En réalité, Hollande s'est trompé de lieu et d'époque car s'il s'est produit "un crime commis en france par l'état français", c'est bien pendant la révolution dite française et en Vendée principalement (337 000 morts). Ces  crimes loin d'avoir été une tâche indélébile et honteuse pour la république ont  fait  l'objet d'un mémoricide scandaleux, pour reprendre l'expression de  Seicher. Il faut  rajouter, pour être à peu près complet,  les noyades de Carrier à Nantes(32 000 morts), les exécutions sommaires de Lyon menées par Fouché (31 000 morts) et les guillotinades de Paris (environ 20 000 têtes tombées dans le panier de Samson en 2 ou 3 ans) !!

Précisons que là, en revanche, il n' existait aucune pression exercée par un occupant implacable. Au contraire, de Thureau à Clemenceau en passant par Michelet et Jaurès, beaucoup se sont glorifiés de ces pages les plus horribles de notre histoire nationale.

Aujourd'hui, c'est bien une infamie qui a été commise en France par le premier des français et n'en déplaise à Mrs Gaino et Chevénement, pendant l'occupation, la France des 40 millions de français de l'époque était à Vichy et non à Londres et Philippe Pétain était bien le chef légal de l'état français.

Voir les commentaires

Voir et complimenter l'armée française !

15 Juillet 2010, 06:43am

Publié par Simon Duplessis

Oui, chaque 14 juillet est un grand jour. C'est l'occasion pour les français de redire leur fierté pour notre armée,  leur confiance dans le gouvernement de notre pays et  leur fidélité à la république une et universelle.

Personnellement, je ne rate pas une image à la télé. D'ailleurs, cette année, France 2 n'avait pas lésiné  sur les moyens en envoyant au poste de manoeuvre une équipe de choc : Marie Drucker, Gérard Grizberg, Sama Soulah, Mickaël Darmon, Valérie Astruc, Amaury Guibert (Ne cherchez pas  l'intrus, ce n'est pas convenable !).

 

Des reportages très intéressants précèdent toujours le défilé; hier  les forces spéciales étaient à l'honneur, ainsi que tous  ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre le terrorisme;  nos pilotes de rafale et nos artilleurs des Cesars  par exemple qui font du beau travail  en Afghanistan en réalisant là-bas des frappes quasi-chirurgicales (il peut y avoir quelques chèvres égarées ici ou là... on s'en doute, mais bon .. ). Dans les rangs,  Gérard Grizberg interrogeait les militaires ; ici un prêtre catholique des chasseurs alpins qui déclarait n'avoir  aucun problème de conscience car notre armée oeuvrait pour la paix et la justice. Et là,  un colonel du 2° REI, fier de contribuer à établir la démocratie dans le pays de nos amis afghans.

Tout cela est édifiant.

 

Arrive ensuite le ballet des Renault noires rutilandes qui débarquent les personnalités auprès de la tribune officielle;

voici Gérard Larcher, président du sénat,  arborant au revers du veston  un pin's qui pourrait être  celui de la GLF ; voici  les atlanto-sionistes Kouchner, Lelouche, Lévitte et Morin qui se congratulent. Certains se font plus discrets; Mme Morano (de la Grande Loge Féminine , s'il vous plaît) qui semble s'ennuyer et  M. Woerth qui ne peut cacher ses soucis derrière son bronzage.

Un peu plus tard, voici la poupée de son anorexique bientôt suivi du pantin désarticulé.  Celui ci se croit obligé de faire des grimaces pour se donner l'air préoccupé du gars qui bosse comme un fou pour assurer notre bonheur.

 

Et puis vient le défilé proprement dit; c'est toujours émouvant de voir tous ces jeunes gens, impeccables dans leur uniforme. Je ne peux m'empêcher de penser avec tristesse qu'ils sont mus par un idéal patriotique indubitable mais utilisé cyniquement par une classe politique qui en est dépourvue .

On se souvient alors de cette phrase de Drumont ;

la nation française, si renommée jadis par la clarté de son intelligence et pour son impatience de tout joug, se laisse mener comme un troupeau par une association internationale, illégale, qui ne comprend pas 25 000 membres et dont le personnel dirigeant, celui que nous connaissons tout du moins, est d'une mediocrité universellement reconnue ...

 

Le saut des parachutistes met un terme à cette fête nationale et l'on découvre, à partir des caméras embarquées, un Paris merveilleux ; ...voici le Louvre, demeure de nos rois et cette magnifique perspective qu'il réalise avec  les jardins des tuileries et ... au milieu de tout cela un édifice incongru, l' emblème maçonnique qu'est la pyramide de François Mitterrand...... toute une symbolique  qui nous saute aux yeux.

Allez, vive la  république judéo-maçonnique  la France !!

 

defile.jpeg 

Voir les commentaires

Lyon, ville des lumières

16 Février 2010, 22:48pm

Publié par Simon Duplessis

P1070168.JPG


Depuis chaque année, le soir du 8 décembre, les Lyonnais illuminent leur ville pour fêter la vierge Marie  et c'est  le 8 décembre 1854 que le pape Pie IX proclama officiellement le dogme de l'Immaculée Conception.
Faute de pouvoir supprimer cette manifestation religieuse,  les autorités politiques tentent en douceur et avec un certain succès de la récupérer .
Ainsi Lyon prend l'initiative en 2002 de créer (je n'invente rien ) 
LUCI (Lighting Urban Community International) un réseau mondial qu'elle préside et qui rassemble des villes comme Turin, Glasgow, Liège, Montréal, Shanghai ou Jéricho.
Si l'on fait un peu attention , on remarque que tout dans cette ville témoigne
 de la lutte implacable menée à travers les siècles contre l'église du Christ.

L'amphithéatre

P1070179
On sait avec certitude qu' à cet endroit en 177 a été martyrisée Sainte Blandine avec une quarantaine d'autres chrétiens de Lyon dont  saint Pothin, premier évêque de Lyon. Des témoins ont rédigé une « Lettre des Églises de Lyon et de Vienne » qui a été adressée aux Églises de Phrygie et d'Asie et retranscrite au IVe siècle par Eusèbe dans son Histoire ecclésiastique


La rue de l'abbé Rozier et l'église St Polycarpe

P1070175 L'abbé Rozier consacra sa vie à la science tout en délaissant quelque peu sa vocation première. Il fut l'un des premiers professeurs de l'ecole vétérinaire,  fonda l'école d'agriculture et créa le jardin botanique. Franc-maçon (loge des vrais amis), il fut  proche du martiniste Willermoz.
L'abbé fut avec lui un maître de l'occultisme et s'intéressa aux cercles magiques, à la géométrie mystique et à l' arithmétique inspirée.
Lors de la guerre civile et du siège de Lyon en 1793, on confia à ce  prêtre assermenté la paroisse de St Polycarpe.

Ironie du sort ; dans la nuit du 28 au 29 Août 1793, alors que la ville de Lyon était assiégée par les troupes de la Commune, un boulet de canon creva le toit de l’Oratoire et tua le savant dans la mansarde où il dormait. Le fronton de L'eglise porte encore la marque du boulet .

Rozier était -il un des dirigeants du mouvement illuministe lancé primitivement en Bavière par Weishaupt ou tout simplement un progressiste avant l'heure ?

Radison
La tour du crédit Lyonnais:



Une tour de Babel moderne surmontée de la pyramide illuminati, symbole cher au Nouvel Ordre Mondial !





P1070169.JPGLa place Bellecour et la colline de Fourvière

Une horrible tour Eiffel tente de surpasser la basilique Notre Dame de Fourvière!









 

Voir les commentaires

Honneur à Jeanne

3 Mai 2009, 20:47pm

Publié par Simon Duplessis

HONNEUR A JEANNE, OUI HONNEUR A JEANNE !

Jeune fille de la terre et du ciel, missionnée dans les temps d'infortune pour sauver la France en danger de disparaître par violence et par trahison, dans un ensemble étranger et de perdre, par là, sa souveraineté, son indépendance, sa langue, son identité......

.....De quoi s'agissait-il il y a près de 600 ans?

De livrer la France au Roi d'Angleterre avec la complicité de l'Université de Paris, de l'Eglise de France et des intrigants féodaux. ....

...
. Il est cruel au peuple de France, et « il y a grande pitié au Royaume" : la guerre, la famine, la peste ravagent le pays. Paris où elle a tué plus de 100 000 personnes, est déchirée par les fureurs révolutionnaires de Caboche et de Capeluche.

Pour comble de malheur, le roi Charles VI est devenu fou et le restera 30 ans durant. Les grands féodaux se déchirent à belles dents et le pays exsangue vient d’être livré à l’étranger par l’ignoble Traité signé à Troyes en 1419 par la Reine Isabeau, livré au Roi d’Angleterre Henri V de Lancastre. Le dauphin de France est banni et le Pape Martin V sera le seul à refuser d’être complice de la forfaiture.

Quatre ans plus tôt, les Anglais ont débarqué en Artois et écrasé la chevalerie française à Azincourt.

Tout est perdu ou presque. En 1422, Henri V meurt. Henri VI, Roi d’Angleterre est proclamé Roi de France. Jeanne a 10 ans.

A 12 ans, l’enfant établira un mystérieux contact avec ce qu’elle appelle ses voix.
Que lui disent-elles ? Que disent St-Michel, Ste-Catherine, Ste-Marguerite à cette bergère lorraine ? Excusez du peu ! D’aller au secours du Roi et de libérer la France. Elle croit et ce qui est miraculeux, elle va le faire croire.

Cinq and plus tard, Jeanne qui ne sait ni lire, ni écrire, ni monter à cheval, part pour accomplir le plus prodigieux destin de l’histoire humaine.

Elle a 17 ans, il ne lui reste que 2 ans et 3 mois à vivre. Aussi, tout va très vite. Elle rencontre le Roi à Chinon, se met à la tête de l’armée, libère Orléans, écrase les Anglais à Jargeau et le 18 juin à Patay. Elle fait sacrer le Roi à Reims, le tout en cinq mois.
Deux mois plus tard, aux portes de Paris, elle est blessée pour la troisième fois.

Le 23 mai, elle est prise à Compiègne et vendue aux Anglais par les Bourguignons. Emprisonnée à Rouen dans une cage de fer, puis ferrée aux pieds et à la taille, elle est gardée par 7 soudards, dans un cachot sordide.

Jugée par un tribunal ecclésiastique présidé par l’infâme évêque Pierre Cauchon, elle est condamnée à mort et brûlée vive, le 30 mai 1431 sur le bûcher de Rouen. Son dernier souffle est un acte de foi et une prière : Jésus Marie. Elle n’a que 19 ans.

Dès lors, la libération va bon train et un de ses anciens compagnons d’armes, le Connétable de Richemont boute les Anglais hors de France en 1453.
Personnage historique au parcours inimaginable, elle fut tout à la fois Sainte et martyre au plan spirituel, elle fut au temporel un grand chef de guerre et un grand chef politique.

Amour du peuple, amour de la Patrie terrestre qu’elle ne sépare jamais de la Patrie céleste, légitimité, autorité du Roi, indépendance de la France, identité et sécurité des Français, rassemblement des forces nationales, action vigoureuse contre l’ennemi, foi dans l’avenir, tels furent ses principes et ses objectifs. Près de six siècles plus tard, tels sont les nôtres.

Rien ne lui sera épargné en échange de sa gloire immortelle, ni les abandons, ni les trahisons, ni les lâchetés, ni les plus basses insultes, ni les plus ignobles calomnies. Elle n’échappera même pas à des techniques qu’on pourrait croire de notre temps : la désinformation et la diabolisation. Mais, comme nous le démontrons ici à Paris, 578 ans plus tard, son souvenir reste impérissable. Sa trace éblouissante est muée par une vertu qui est pour nous un modèle : l’intransigeance.

Extrait du discours du 1° mai 2009 de Jean Marie  Le Pen

Voir les commentaires

Demain, la révolution !

9 Octobre 2008, 21:42pm

Publié par Simon Duplessis

    Dans un premier temps, cette atmosphère de déliquescence, voire d'agonie de ce monde nous  terrifie; les fonds de pension s'évaporent, voila même des économies nationales en pleine banqueroute, certains petits épargnants vont perdre une partie de leurs maigres économies, la récession s'installe.
En fait, il ya déja longtemps, sans que personne ne s'en aperçoive,  que la pénombre avec son cortège d'infamies s'est installée sur l'occident. Songeons un instant à ces enfants liquidés avant leur naissance, à ce monde du travail où toute notion de bien commun a disparu, à cette  famille que l'on a laissée se désagréger, à notre patrie que l'on a laissée sciemment envahir par des hordes étrangères, aux  valeurs chrétiennes fondatrices de notre culture abandonnées au profit de l'hédonisme, du culte de l'argent, du pouvoir. Ceux qui s'en étaient inquiétés  étaient montrés du doigt comme les empêcheurs de tourner en rond et s'entendaient dire :  "pourquoi te plains-tu : on n'est pas malheureux ?
Alors, finalement, on se surprend à jubiler car une prise de conscience collective commence à s'installer timidement mais sûrement. Quand le systéme sera cassé, l'homme changera . Il sera libéré des contraintes matérielles superflues : il n'aura plus peur d'avoir une retraite moins élevée, de ne pas avoir de résidence secondaire. Il pourra défendre ses croyances, combattre pour ses convictions, accomplir la volonté de Dieu,  retrouver la voie du salut.
Demain, ce sera la révolution des coeurs. Du moins, je l'espère.

Voir les commentaires

Vivement lundi matin !

14 Juin 2008, 08:49am

Publié par Simon

Je rentre de vacances. La vie est belle, la Bretagne aussi et l'Irlande est un pays qui ne nous décevra jamais.
3/0, la balle au centre. Les technocrates de Bruxelles n'ont rien compris ou font semblant. Pourtant , c'est simple: les peuples européens ne veulent pas d'une Europe sans frontière, sans valeur et sans âme . Ils  veulent encore moins d'une Europe  à la remorque des financiers de Wall-Street et des pétroliers du Texas. C'est clair, c'est net et c'est précis comme dirait l'autre.
A mon  retour, voici également des nouvelles de Christiane. C'est vrai, je l'avoue : elle m'a manqué Madame Taubira celle qui ne  décoit pas non plus quand elle dit gentiment : il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les «jeunes Arabes» «ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes
. Fabuleux, non ? !
Autre nouvelle  moins drôle  mais à prendre avec des pincettes sous peine de passer pour un conspirationniste :
le tremblement de terre en Chine a-t-il été causé par l'arme secrète HAARP ?

Bref, revenons à l'essentiel ; que retenir des vacances  ?
Quelques images (ou clichés pour les mauvais esprits) :
Le jardin gorgé de pluie  et sa pelouse qui scintille sous les premiers rayons du soleil ..
Le ciel , la mer bien sûr












et puis la remontée du Belon après une belle journée de navigation et ensuite, au mouillage devant "chez jacky", un diner arrosé de Gaillac  ..
ou bien l'arrivée à Bénodet, le bain glacé à  Bananec, la promenade sur le chemin côtier qui va de Sauzon aux Poulains, le festival des spis à Port-Louis le dimanche matin ?  ..


             


       

Breizh douar ar sent kozh, douar ar varzhed,
N'eus Bro all a garan kement 'barzh ar bed.
Pep menez, pep traonienn da'm c'halon zo kaer,
Enno kousk meur a Vreizhad taer !

Voir les commentaires

Epinal

26 Mars 2008, 16:38pm

Publié par Simon Duplessis

Au sud de la Lorraine, à proximité de la Belgique, du Luxembourg, de l’Allemagne et de la Suisse, Épinal bénéficie d’une situation privilégiée au cœur de l’Europe. Épinal est située à 380km à l’est de Paris, 60km au sud de Nancy, 135km au sud-ouest de Strasbourg et 81km au nord-ouest de Mulhouse.

Épinal est traversée par la Moselle. La ville se trouve dans un couloir creusé par cette dernière dans les couches de grès vosgien reposant sur le soubassement granitique du massif des Vosges. Le granite clair porphyroïde affleure au fond de la vallée de la Moselle. La largeur de la vallée est d’environ 750 m.

La ville est entourée de plateaux plus ou moins arrondis avec une pente relativement marquée notamment sur la rive droite. La pente est parfois échancrée par des vallées secondaires comme la rue Saint-Michel et le faubourg d’Ambrail au nord. L’altitude au niveau de la Moselle au centre de la ville est de 324 m. À l’ouest (rive gauche), les plateaux s’élèvent jusqu’à une altitude de 360 à 440 m et pour l’est (rive droite), ils atteignent une altitude de 360 à 470 m. La vallée de la Moselle s’élargit rapidement après

Le cadre est verdoyant, les forêts de résineux et de hêtres des plateaux sont visibles du centre-ville.
Situeé à 2 h 10 de Paris par le TGV, Epinal est classiquement la "capitale "mondiale du bois et de l'image. En fait les industries textiles , de mécaniques et de pneumatiques sont les principales activités économiques de  la ville .
Le 1° régiment de Tirailleurs, héritier des 170°RI et  7° RTA  y est installé depuis 1994.

       

 

Voir les commentaires

Mon ami Victor

28 Juillet 2007, 06:28am

Publié par Simon Duplessis

Dimanche dernier, j'ai eu le bonheur de survoler notre forêt de Brocéliande avec mon ami Victor, un as du manche à balai et du bricolage (il a fabriqué son U.L.M de A à Z). Après avoir admiré cette étendue boisée parsemée de lacs, nous avons fait cap au sud, direction le golfe du Morbihan.
Quand, c'est beau comme cela, on pense à Péguy. :

"Que Dieu leur soit clément et que Dieu leur pardonne
Pour avoir tant aimé la terre périssable.
C'est qu'ils en étaient faits. Cette boue et ce sable,
C'est là leur origine et leur pauvre couronne."
 
paimpont--1-.JPG

 

Voir les commentaires